François-Noël Brault est satisfait de ses résultats. (Crédit photo : Archives - Alexandre Bellemare)

POLITIQUE. Le candidat du Bloc québécois dans Lévis-Lotbinière, François-Noël Brault, a pointé au deuxième rang lors de l’élection générale du 21 octobre en recueillant 25 % des voix. Un résultat plus que satisfaisant, selon lui.

«Je suis très satisfait, a-t-il déclaré dans un entretien téléphonique réalisé au lendemain de l’élection. On est très content, autant moi, que mon équipe, et que nos sympathisants. À la dernière élection, en 2015, on avait terminé quatrième avec seulement 11% du vote. […] Je considère que nous sommes à mi-chemin de ce qu’on veut réaliser, soit déloger Jacques Gourde et que ce soit un député bloquiste qui soit élu.»

Dans un contexte de gouvernement minoritaire, l'éventualité d’un nouveau scrutin dans moins de quatre ans n’est pas exclue. Même s’il est encore tôt, François-Noël Brault, ne ferme pas la porte à la possibilité de porter de nouveau les couleurs du Bloc québécois.

«C’est tout à fait possible, surtout qu’en ayant terminé en deuxième place et en ayant eu ces résultats, meilleurs qu’à la dernière élection, je pense que les gens à l’intérieur du Bloc vont constater que j’ai fait un bon travail.»

Le candidat se dit également très heureux de la performance de sa formation politique sur la scène nationale. Le Bloc québécois a fait élire 32 représentants, dont deux dans la région de Québec. «On a maintenant 32 députés qui vont défendre véritablement nos intérêts à la Chambre des communes, on est un parti reconnu, alors oui, je trouve ça très positif.»

Ce dernier a rappelé les propos qu’a tenus le chef de la formation politique, Yves-François Blanchet. «Si ce qui est proposé est dans l’intérêt du gouvernement du Québec et des Québécois, on va le soutenir et lorsque ça ira à l’encontre de nos intérêts, on va s’y opposer farouchement.»

Parmi ces dossiers sensibles, M. Brault évoque, entre autres, la question de la Loi sur la laïcité de l’État.

 

Les plus lus

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 8 janvier, à Leclercville, à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Fiscalité agricole: les maires s’opposent au projet de loi 48

AGRICULTURE. Le conseil des maires de la MRC de Lotbinière s’est prononcé, le 8 janvier dernier, contre le projet de loi 48, qui prévoit une réforme de la taxation foncière agricole.

Des élèves de Pamphile-Le May au Parlement des jeunes

POLITIQUE. Quatre élèves de quatrième secondaire de l’École Pamphile-Le May de Sainte-Croix participent à la 18e législature du Parlement des jeunes. La simulation se déroule du 22 au 24 janvier à l’Hôtel du Parlement, à Québec.