(Crédit photo: Mélanie Labrecque)

POLITIQUE. Les citoyens de Lévis-Lotbinière ont parlé. Ils ont choisi de redonner leur confiance pour une cinquième fois au député sortant, le conservateur Jacques Gourde.

M. Gourde a été réélu avec près de 45% des voix. Il a reçu l’appui de 28 218 électeurs, soit une majorité de plus de 12 300 voix sur son plus proche adversaire, le bloquiste François-Noël Brault.

«Je suis content, je suis le premier conservateur qui a été déclaré élu au Québec. Je remercie les gens de Lévis-Lotbinière pour leur confiance pour un cinquième mandat. C’est un privilège de représenter les gens de notre circonscription. On travaille fort, année après année pour donner le meilleur service possible. Ça nous a été rendu ce soir et on va continuer d’offrir le meilleur service possible à la population pour les deux ou trois prochaines années», a déclaré M. Gourde.

Il s’agit de la seconde fois où Jacques Gourde résiste à une vague électorale. «On voit qu’il y a eu une vague du Bloc québécois qui nous a touchés un peu. Lévis-Lotbinière est toujours sensible aux vagues. Ça me rappelle un peu l’élection de 2011», a-t-il mentionné. À ce moment, il avait failli être emporté par la vague orange alors que son avance sur la candidate du NPD avait été de moins de 1 000 voix.

Le député se dit déçu de l’issue de cette 42e élection générale qui a mis en place un gouvernement libéral minoritaire avec une balance du pouvoir qui tombe dans les mains du Nouveau parti démocratique.

Aussi, Jacques Gourde est inquiet pour certains projets chers à la grande région de Québec et de Chaudière-Appalaches.

«J’ai peur que certains dossiers soient retardés de quelques années, comme celui du troisième lien entre Québec et Lévis. On va talonner le gouvernement, mais ce sera difficile de le renverser sur la question. Même avec l’appui du Bloc québécois, nous ne serons pas assez nombreux. Espérons que le gouvernement Legault pourra négocier avec les libéraux fédéraux.»

Dans la circonscription, le taux de participation s’élève à 70,64 %. Ce sont 63 159 électeurs qui ont exercé leur droit de vote sur une possibilité de 89 405 inscrits.

Lévis-Lotbinière (261 bureaux de scrutin dépouillés sur 261)

Candidat                       Parti politique        Nombre de votes            % du vote        Majorité       Statut

Jacques Gourde                   PCC                       28 218                          44,7 %           12 345          Réélu

François-Noël Brault           BQ                       15 873                           25,1 %

Ghislain Daigle                  PLC                       10 666                          16,9 %

Christel Marchand             NPD                       4 299                            6,8 %

Marc Fontaine                   PPC                        2 242                             3,5 %

Patrick Kerr                     PVC                         1 861                             2,9 %

Taux de participation préliminaire : 70,64 % (72,78 % lors des élections générales de 2015)

Légende

PCC : Parti conservateur du Canada

BQ : Bloc québécois

PLC : Parti libéral du Canada

NPD : Nouveau parti démocratique

PVC : Parti vert du Canada

PPC : Parti populaire du Canada

Les plus lus

Une aide de 180 500 $ pour les aînés de Lotbinière-Frontenac

SOCIÉTÉ. Le gouvernement du Québec investit une somme de 180 500 $ dans les municipalités de Lotbinière-Frontenac afin d’encourager la participation des aînés au développement des communautés et d’adapter les milieux de vie à leurs besoins. L’aide confirmée par la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, fait partie d’une enveloppe provinciale de 17M$ annoncée le 29 janvier.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis à Saint-Gilles, le 12 février, à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Course à la direction du PCC : Gourde appui MacKay

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, a confirmé le 17 février son appui au candidat à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC), Peter MacKay.