Ghislain Daigle portera les couleurs des libéraux pour Lévis-Lotbinière. (Crédit photo : Alexandre Bellemare)

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

En effet, ce dernier aura à cœur les enjeux environnementaux afin d’offrir un futur plus vert à la population. «Avec tout le bagage que j’ai, je me dis que ce serait pertinent d’aller à la Chambre des communes et amener des exemples concrets de réalisations pour les aider à prendre les bonnes décisions. Je veux leur apporter du concret», a-t-il lancé d’emblée.

À ses yeux, le gouvernement fédéral aura à se pencher sur d’importants aspects environnementaux et économiques au cours des prochaines années afin de faire du Canada un pays à l’avant-garde. «Il faut regarder tous les aspects de la société et travailler dans tous les contextes. Quand on peut progresser comme société dans des éléments environnementaux et économiques, tout ce qu’on dégage de plus, ce sont des éléments qui nous permettent de progresser», a expliqué M. Daigle.

Des enjeux importants

Du côté de Lotbinière, il priorisera le sort des agriculteurs afin de contrer la pénurie de main-d’œuvre et ainsi empêcher les risques de fermetures de certaines entreprises agricoles de la région. «Je veux encourager l’employabilité. Selon moi, c’est toujours le gros problème de l’heure. On a été chanceux dans Lotbinière, quelques usines qui manquaient d’employés ont bénéficié de travailleurs étrangers pendant l’été», a partagé le candidat libéral.

À Lévis, la Davie, le troisième lien et le pont de Québec seront les sujets importants de sa campagne. «Je vais être là pour soutenir la Davie, mais j’y serai pour les pousser dans l’innovation! Il faut les soutenir et être là pour leur donner une étiquette internationale», a affirmé M. Daigle qui aimerait trouver de nouvelles idées pour que le chantier maritime de Lévis puisse développer des expertises uniques.

Pour ce qui est du pont de Québec, le candidat de Lévis-Lotbinière ne se positionne pas quant à l’achat de ce dernier par le fédéral. «Le dossier du pont est complexe parce qu’il n’appartient pas au fédéral, il faut revoir toute cette démarche pour pouvoir le régler», a-t-il exposé.

Ghislain Daigle souhaite offrir son expertise afin que le Canada soit plus efficient, développe de nouvelles expertises et mise sur les ressources du pays afin de le faire rayonner.

Avancer plutôt que de stagner

M. Daigle s’opposera au député conservateur sortant en poste depuis 2006 dans la circonscription, Jacques Gourde. Selon lui, le Parti conservateur du Canada est synonyme de stagnation et de régression.

«L’être humain n’est pas qu’une équation de comptable! Si on veut évoluer, il faut faire des efforts et prendre des risques. En coupant, on ne prend plus de risques, on n’évolue pas. Pendant ce temps-là, nos voisins prennent de l’avance! Il faut se mettre de l’avant. Les électeurs ont le choix entre quelqu’un (Jacques Gourde) de statique qui souhaite reculer comparé à moi, qui veut avancer et se battre pour ça», a-t-il conclu.

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

Assouplissement des règles pour les aînés

POLITIQUE. Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui, lors de la mise à jour quotidienne, un assouplissement des règles de confinement pour les personnes aînées.

Supplément financier pour les travailleurs essentiels

POLITIQUE. Le gouvernement fédéral enverra 4G$ aux provinces et territoires afin qu'ils puissent appuyer leurs travailleurs essentiels, dont ceux du réseau de la santé. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, lors de son point de presse quotidien.

Les aînés recevront une aide ponctuelle d’Ottawa

Près de 7 millions de Canadiens pourront recevoir un versement unique d’un montant de 300 à 500 $. Le premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé, ce 12 mai, lors de sa conférence de presse quotidienne ces nouvelles mesures destinées à aider les aînés à traverser la crise.

Une nouvelle prime pour les travailleurs de la santé

MAIN-D'OEUVRE. Afin de combler la pénurie de main-d'oeuvre dans plusieurs établissements du réseau de la santé provoquée par la crise de la COVID-19, le gouvernement provincial a annoncé, jeudi, l'implantation d'un nouveau système de primes aux travailleurs de ce réseau.

Coup de pouce du fédéral pour le secteur agroalimentaire

AGRICULTURE. Lors de sa conférence de presse quotidienne sur l'évolution de l'épidémie de la COVID-19 au pays, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a dévoilé un plan de soutien au secteur agroalimentaire canadien qui permettra des investissements de 252 M$.

Prolongement de la subvention salariale

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin la prolongation de la subvention salariale d’urgence jusqu’au mois d’août.

Un plan pour lutter contre la détresse psychologique

SANTÉ MENTALE. La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, et la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, ont profité mercredi de la conférence de presse portant sur l'évolution de l'épidémie au Québec pour annoncer la mise en place d'un plan d'action COVID-19 en santé mentale.

François Legault revient sur certaines critiques

POLITIQUE. Le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de sa mise à jour quotidienne sur la situation de la COVID-19 dans la province pour faire le point sur les critiques émises au cours des derniers jours face aux décisions prises et à la gestion de la crise sur le territoire par le gouvernement.