Ghislain Daigle portera les couleurs des libéraux pour Lévis-Lotbinière. (Crédit photo : Alexandre Bellemare)

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

En effet, ce dernier aura à cœur les enjeux environnementaux afin d’offrir un futur plus vert à la population. «Avec tout le bagage que j’ai, je me dis que ce serait pertinent d’aller à la Chambre des communes et amener des exemples concrets de réalisations pour les aider à prendre les bonnes décisions. Je veux leur apporter du concret», a-t-il lancé d’emblée.

À ses yeux, le gouvernement fédéral aura à se pencher sur d’importants aspects environnementaux et économiques au cours des prochaines années afin de faire du Canada un pays à l’avant-garde. «Il faut regarder tous les aspects de la société et travailler dans tous les contextes. Quand on peut progresser comme société dans des éléments environnementaux et économiques, tout ce qu’on dégage de plus, ce sont des éléments qui nous permettent de progresser», a expliqué M. Daigle.

Des enjeux importants

Du côté de Lotbinière, il priorisera le sort des agriculteurs afin de contrer la pénurie de main-d’œuvre et ainsi empêcher les risques de fermetures de certaines entreprises agricoles de la région. «Je veux encourager l’employabilité. Selon moi, c’est toujours le gros problème de l’heure. On a été chanceux dans Lotbinière, quelques usines qui manquaient d’employés ont bénéficié de travailleurs étrangers pendant l’été», a partagé le candidat libéral.

À Lévis, la Davie, le troisième lien et le pont de Québec seront les sujets importants de sa campagne. «Je vais être là pour soutenir la Davie, mais j’y serai pour les pousser dans l’innovation! Il faut les soutenir et être là pour leur donner une étiquette internationale», a affirmé M. Daigle qui aimerait trouver de nouvelles idées pour que le chantier maritime de Lévis puisse développer des expertises uniques.

Pour ce qui est du pont de Québec, le candidat de Lévis-Lotbinière ne se positionne pas quant à l’achat de ce dernier par le fédéral. «Le dossier du pont est complexe parce qu’il n’appartient pas au fédéral, il faut revoir toute cette démarche pour pouvoir le régler», a-t-il exposé.

Ghislain Daigle souhaite offrir son expertise afin que le Canada soit plus efficient, développe de nouvelles expertises et mise sur les ressources du pays afin de le faire rayonner.

Avancer plutôt que de stagner

M. Daigle s’opposera au député conservateur sortant en poste depuis 2006 dans la circonscription, Jacques Gourde. Selon lui, le Parti conservateur du Canada est synonyme de stagnation et de régression.

«L’être humain n’est pas qu’une équation de comptable! Si on veut évoluer, il faut faire des efforts et prendre des risques. En coupant, on ne prend plus de risques, on n’évolue pas. Pendant ce temps-là, nos voisins prennent de l’avance! Il faut se mettre de l’avant. Les électeurs ont le choix entre quelqu’un (Jacques Gourde) de statique qui souhaite reculer comparé à moi, qui veut avancer et se battre pour ça», a-t-il conclu.

 

Les plus lus

Marc Fontaine veut changer les choses

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

POLITIQUE. Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Ghislain Daigle propose d’«avancer» avec les libéraux

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

Le Bloc présente ses priorités environnementales

POLITIQUE. Les candidats du Bloc québécois de Chaudière-Appalaches, François-Noël Brault (Lévis-Lotbinière), Sébastien Bouchard-Théberge (Bellechasse-Les Etchemins-Lévis) et Priscilla Corbeil (Mégantic-L’Érable) se sont réunis le 30 septembre au parc des Chutes-de-la-Chaudière pour exposer différents enjeux environnementaux de Chaudière-Appalaches.

La liste des candidats est maintenant connue

POLITIQUE. Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans le comté de Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Nouvelle attachée politique

POLITIQUE. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, a souligné, le 17 septembre, l’arrivée d’une nouvelle attachée politique au sein de son équipe. Lara-Catherine Desrochers travaillera au bureau de Saint-Apollinaire.

Brault veut convaincre les électeurs d’opter pour le Bloc québécois

POLITIQUE. Fort de la poussée du Bloc québécois dans les sondages, le candidat de la formation pour Lévis-Lotbinière, François-Noël Brault, est sûr que les électeurs de la circonscription lui accorderont leur confiance le 21 octobre. Ce dernier estime qu’il est en mesure d’offrir une alternative solide au député sortant, le conservateur Jacques Gourde.

Brault attaque Gourde

POLITIQUE. À quatre jours de la fin de la campagne électorale, le candidat du Bloc Québécois de Lévis-Lotbinière, François-Noël Brault, accuse son adversaire, le conservateur, Jacques Gourde, d’avoir fait preuve «d’abus de pouvoir dans l’attribution d’une subvention» à la Maison de la Famille de Lotbinière.

Les candidats débattront ce soir

POLITIQUE. Les candidats de Lévis-Lotbinière à la prochaine élection fédérale débattront des enjeux de la circonscription le 8 octobre prochain. Le débat, organisé par le département des sciences sociales du Cégep de Thetford, aura lieu au Complexe des Seigneuries, à 19h.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 9 octobre à Saint-Flavien à l’occasion de leur assemblée mensuelle. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.