Photo : Gilles Boutin - Archives

POLITIQUE. Le conseil municipal de Saint-Apollinaire a adopté, le 12 décembre dernier, un budget équilibré de 12,2 M$ pour 2023 en augmentation de 9,7 % par rapport à l’exercice déposé en décembre 2022.

«L’exercice budgétaire 2023 a été un défi de taille pour les membres du conseil et de l’administration. Nous sommes retournés à la table à dessin à plusieurs reprises. Pour nous, il était très important de réduire au maximum l’effet de l’inflation sur le compte de taxes des citoyens, qui vivent déjà avec une pression très forte sur leur portefeuille. Je crois sincèrement que nous avons fait des choix intelligents et cohérents avec le contexte économique actuel», a affirmé le maire de Saint-Apollinaire, Jonathan Moreau.

Afin de limiter les impacts de l’inflation sur la taxation des citoyens, le conseil municipal a notamment utilisé une somme de 500 000 $ puisée dans son surplus accumulé afin d’équilibrer son budget.

Contrairement au budget 2022, où les augmentations de taxes se situaient en deçà de la barre du 1 % autant dans le secteur rural qu’urbain, la municipalité n’a pas eu d’autres choix que de fixer le taux à 3,7 % pour le milieu urbain et à 4,49 % en milieu rural. Cependant, ces taux restent sous l’inflation estimée à 7 % par Statistique Canada.

Hausse des dépenses

Plusieurs facteurs viennent expliquer l’augmentation des dépenses municipales et son besoin d’aller chercher plus de revenus. Ainsi, les coûts de différents services et les quotes-parts ont augmenté de façon importante.

Ainsi, la facture pour le déneigement passera de 337 000 $ à 630 000$ dans le secteur rural et de 430 000 $ à 515 000 $ pour le secteur urbain. La quote-part versée à la MRC de Lotbinière s’apprécie de 11,7 %

Le ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs impose maintenant à la MRC une redevance supplémentaire à l’enfouissement de 5,68 $ la tonne, la faisant passer de 24,32 $ à 30 $ la tonne.

S’ajoute l’augmentation des taux d’intérêt liés au renouvellement du financement de certains projets. Les intérêts versés sont donc plus élevés ce qui augmente les dépenses liées à ces emprunts.

On compte aussi une augmentation de 28,8 % de la masse salariale municipale en raison de l’embauche de personnel pour répondre aux besoins de la municipalité : directrice des communications, deux préposés à l’entretien de la patinoire couverte réfrigéré et deux commis de bibliothèque. Puisque les pompiers agiront à titre de premiers répondants en 2023, ils seront appelés à intervenir plus souvent ce qui impactera la masse salariale. S’ajoute la croissance des besoins en animateurs pour le camp de jour.

Enfin, Saint-Apollinaire doit réaliser certaines dépenses «non récurrentes, mais nécessaires» comme la réalisation du nouveau rôle d’évaluation par la MRC au coût de 61 000 $, la vidange des boues pour 120 000 $ et la réalisation du Plan directeur d’aménagement et de développement ainsi que le Plan d’urbanisme doivent être refaits. La Municipalité y consacrera une somme de 100 000 $.

Plan triennal d’immobilisation

Le conseil municipal a également profité de la séance pour adopter son plan triennal d’immobilisation (PTI). Il s’agit de la planification des dépenses importantes que compte faire la Municipalité dans les prochaines années.

Ainsi, les investissements que prévoient faire Saint-Apollinaire sur son territoire en 2023, 2024 et 2025 totalisent 22,7M$.

La voirie et l’hygiène du milieu regrouperont la grande partie des dépenses que la Municipalité fera pendant cette période.

Ainsi, parmi les projets les plus importants, on retrouve l’agrandissement des étangs pour 4,8 M$ en 2023 et 2024, le réaménagement du garage municipal en 2025 pour 4 M$, la réfection des rues Roger, Gingras, Ouellet et Industrielle en 2023 et 2024 pour 3,1 M$, le prolongement des services sur la rue Industrielle en 2023 pour 3 M$ ainsi que des travaux de pavage de 2023 à 2025 pour 2,4 M$.

 

 

Les plus lus

Budget citoyen : la parole aux résidents de Lotbinière

SOCIÉTÉ. Les citoyens de la municipalité de Lotbinière auront l’occasion de participer au processus décisionnel pour la réalisation de projets qu’ils auront proposés à la municipalité. L’idée d’un budget citoyen de 25 000 $ et les étapes à suivre pour les concrétiser ont été présentées en décembre dernier à la population.

Épandage des boues municipales: les maires inquiets

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière demandent au gouvernement du Québec d’agir promptement dans le dossier de l’épandage des boues municipales. Les élus ont adopté en ce sens une résolution lors de leur rencontre mensuelle du 11 janvier.