Photo : Mélanie Labrecque

SOCIÉTÉ. La Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales pour la province du Québec était de passage à Lévis le 20 septembre. Différents intervenants se sont adressés aux commissaires afin de les inviter à revoir la proposition de nouvelle carte électorale déposée en juillet dernier.

Rappelons que cette première ébauche propose d’envoyer sept municipalités de la MRC de Lotbinière dans la circonscription de Mégantic-L’Érable. De son côté, la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis serait amputée de la municipalité de Saint-Henri qui se retrouverait dans celle de Lévis-Lotbinière.

Pour les députés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Dominique Vien, et de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, cette proposition ne fait pas de sens.

«[…] Cet exercice, basé presque uniquement sur un calcul mathématique, peut faire sens sur papier. Cependant, son application peut lui faire échouer le test de la réalité», a expliqué Mme Vien aux commissaires.

Malgré son souhait que Lévis-Lotbinière préserve l’intégrité de son territoire, Jacques Gourde est réaliste. «Devant la fatalité des chiffres, je dois me résoudre à faire ce choix difficile qu’est d’accepter l’évidence que la Commission va scinder la MRC de Lotbinière», peut-on lire dans le mémoire qu’il a déposé devant les commissaires.

Afin de tenir compte du découpage du territoire ainsi que des communautés d’intérêts, il demande aux commissaires de considérer sa proposition de réintégrer Saint-Henri et ses quelque 6 000 habitants dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et, en contrepartie, de ramener la partie de Saint-Romuald située à l’ouest de l’avenue Taniata (8 000 habitants) dans Lévis-Lotbinière.

Dominique Vien, le maire de Saint-Henri, Germain Caron, et l’ancien conseiller municipal, Michel Tardif, soutiennent également cette proposition.

Pensé en fonction de 2032

Le scénario envisagé par Jacques Gourde permettrait, lors du redécoupage de 2032, une réunification de la MRC de Lotbinière qui joindrait alors Mégantic-L’Érable. Un territoire semblable au comté provinciale de Lotbinière-Frontenac.

Ainsi, les municipalités de Saint-Antoine-de-Tilly, Saint-Apollinaire, Saint-Agapit, Saint-Gilles, Saint-Narcisse-de-Beaurivage, Saint-Patrice-de-Beaurivage et Saint-Sylvestre demeureraient dans Lévis-Lotbinière.

Sainte-Agathe-de-Lotbinière, Dosquet, Saint-Flavien, Laurier-Station, Joly, Val-Alain, Leclercville, Lotbinière, Sainte-Croix, Saint-Édouard et Issoudun se retrouveraient dans la circonscription qui s’appellerait Mégantic-L’Érable-Lotbinière.

 

 

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

Legault prend part au lancement de campagne de Lecours

ÉLECTIONS. Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était de passage à Thetford Mines, le 2 septembre sur l’heure du midi, afin de soutenir sa candidate dans Lotbinière-Frontenac, la députée sortante Isabelle Lecours.

Côté veut un mandat pour s'occuper «des vrais enjeux»

ENGAGEMENTS. Le candidat libéral dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, a présenté, le 1er septembre, ses engagements pour la MRC de Lotbinière. Estimant que Lotbinière «n'a pas du tout fait partie des priorités» du gouvernement caquiste sortant, il promet d'être un «député qui s'occupera des vrais enjeux».

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Marchand veut être élue pour améliorer les soins à domicile pour les aînés

AÎNÉS. Par voie de communiqué, la candidate du Parti québécois (PQ) dans Lotbinière-Frontenac, Louise Marchand, s'est réjouie de l'engagement récent de sa formation politique qui promet d'offrir des soins à domicile à la carte pour tous les aînés du Québec d'ici quatre ans.

Écoles : les libéraux promettent d’aider financièrement les familles

ÉDUCATION. De passage à Saint-Agapit, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, s’est engagée à offrir la gratuité pour les programmes pédagogiques particuliers dans les écoles publiques, jusqu’à concurrence de 5 000 $ annuellement, si sa formation obtient le pouvoir le 3 octobre prochain. Elle en a fait l’annonce au Centre sportif G.H. Vermette en compagnie de son candidat da...

La campagne est lancée

POLITIQUE. Le premier ministre sortant du Québec, François Legault, a demandé au lieutenant-gouverneur du Québec, J. Michel Doyon, de dissoudre le parlement le 28 août, ce qui a du même coup déclenché les élections générales au Québec. Signe que la précampagne électorale battait déjà son plein dans la province cet été, le portrait des luttes principales qui feront rage dans Lotbinière-Frontenac d’...

Christian Gauthier dit vouloir être la voix de la population à l’Assemblée nationale

Le candidat du Parti conservateur du Québec (PCQ) dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, a lancé sa campagne devant une centaine de personnes réunies au restaurant La Face de Bœuf à Thetford Mines, le mercredi 31 août.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

La protection de la forêt seigneuriale une priorité pour Christine Gilbert

POLITIQUE. La candidate de Québec Solidaire dans Lotbinière-Frontenac, Christine Gilbert, a lancé, le 9 septembre, un plaidoyer en faveur d’une meilleure protection de la forêt seigneuriale.