Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a visité l’épicerie de proximité de Lotbinière en compagnie de Philippe Jean, l’un des initiateurs du projet. Photo : Mélanie Labrecque

POLITIQUE. Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était de passage à Lotbinière, dimanche, afin de présenter un engagement qui touchera directement les petites communautés. Si les Québécois reportent le parti au pouvoir, ce seront 470 M$ sur 4 ans qui seront réservés pour maintenir et amener des services de proximité dans les petites communautés.

Ce genre d’aide est réclamée depuis longtemps par les maires et mairesses de ces villages. En participant au financement de projets comme des épiceries de proximité ou de stations-service, le gouvernement s’assurerait de préserver la vitalité de ces communautés, a lancé François Legault.

«C’est important, parce que souvent lorsque l’on perd les services de proximité comme l’épicerie, c’est la survie du village qui est en jeu. C’est important d’aider des coopératives, des groupes qui se mettent ensemble et qui n’ont pas tout l’argent pour investir pour les locaux ou l’inventaire de l’épicerie.»

Avant de s’adresser aux médias, M. Legault, qui était accompagné de la candidate et députée sortante de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, ainsi que de la ministre du Tourisme et candidate dans Berthier, Caroline Proulx, s'est entretenu avec les initiateurs du Pôle agroalimentaire de Lotbinière et de l’épicerie de proximité avant d’en faire la visite.

D’ailleurs, cette prise en charge de la communauté par la communauté représente le genre de projets qui émanent de la communauté et qui pourraient être financés par cette aide. «Ici, à Lotbinière, il y avait M. Auger et Mme Beaudet qui avaient une épicerie depuis 45 ans et ils ont pris leur retraite. Beaucoup de citoyens se sont pris en main pour partir une nouvelle épicerie», a poursuivi M. Legault.

Les modalités du programme seront établies en collaboration avec la Fédération québécoise des municipalités et un comité de sélection se chargerait de choisir les projets qui seront aidés. Par ailleurs, ces sommes seraient uniquement réservées aux petites villes et villages.

Pour la députée sortante et candidate, Isabelle Lecours, il s’agit d’une bonne nouvelle puisque ces fonds permettraient d’agir de façon concrète pour lutter contre différents phénomènes comme celui des déserts alimentaires.

«C’est connu, les gens sont attachés à leurs commerces, leurs organismes, leur communauté et avec cet engagement, nous ferons en sorte que le cœur de nos villages continue de battre vigoureusement !», a-t-elle fait savoir.

Si la CAQ est reportée au pouvoir au lendemain des élections, ces sommes pourraient être disponibles aussi tôt qu’au début de 2023.

 

 

 

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

Legault prend part au lancement de campagne de Lecours

ÉLECTIONS. Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était de passage à Thetford Mines, le 2 septembre sur l’heure du midi, afin de soutenir sa candidate dans Lotbinière-Frontenac, la députée sortante Isabelle Lecours.

Côté veut un mandat pour s'occuper «des vrais enjeux»

ENGAGEMENTS. Le candidat libéral dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, a présenté, le 1er septembre, ses engagements pour la MRC de Lotbinière. Estimant que Lotbinière «n'a pas du tout fait partie des priorités» du gouvernement caquiste sortant, il promet d'être un «député qui s'occupera des vrais enjeux».

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Marchand veut être élue pour améliorer les soins à domicile pour les aînés

AÎNÉS. Par voie de communiqué, la candidate du Parti québécois (PQ) dans Lotbinière-Frontenac, Louise Marchand, s'est réjouie de l'engagement récent de sa formation politique qui promet d'offrir des soins à domicile à la carte pour tous les aînés du Québec d'ici quatre ans.

Écoles : les libéraux promettent d’aider financièrement les familles

ÉDUCATION. De passage à Saint-Agapit, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, s’est engagée à offrir la gratuité pour les programmes pédagogiques particuliers dans les écoles publiques, jusqu’à concurrence de 5 000 $ annuellement, si sa formation obtient le pouvoir le 3 octobre prochain. Elle en a fait l’annonce au Centre sportif G.H. Vermette en compagnie de son candidat da...

La campagne est lancée

POLITIQUE. Le premier ministre sortant du Québec, François Legault, a demandé au lieutenant-gouverneur du Québec, J. Michel Doyon, de dissoudre le parlement le 28 août, ce qui a du même coup déclenché les élections générales au Québec. Signe que la précampagne électorale battait déjà son plein dans la province cet été, le portrait des luttes principales qui feront rage dans Lotbinière-Frontenac d’...

Christian Gauthier dit vouloir être la voix de la population à l’Assemblée nationale

Le candidat du Parti conservateur du Québec (PCQ) dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, a lancé sa campagne devant une centaine de personnes réunies au restaurant La Face de Bœuf à Thetford Mines, le mercredi 31 août.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

La protection de la forêt seigneuriale une priorité pour Christine Gilbert

POLITIQUE. La candidate de Québec Solidaire dans Lotbinière-Frontenac, Christine Gilbert, a lancé, le 9 septembre, un plaidoyer en faveur d’une meilleure protection de la forêt seigneuriale.