Les candidates de Lotbinière-Frontenac et de Louis-Hébert, Isabelle Lecours et Geneviève Guilbault, ont visité les résidents de la Villa Laurence de Laurier-Station. Photo : Mélanie Labrecque

POLITIQUE. La vice-première ministre sortante et candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Louis-Hébert, Geneviève Guilbault, a accompagné, ce matin, la députée sortante de Lotbinière-Frontenac et candidate de la CAQ, Isabelle Lecours, lors d’une visite à la Villa Laurence, de Laurier-Station.

Les deux candidates ont profité de l’occasion pour discuter avec les aînés, mais ont aussi pu prendre le temps de clarifier les nombreuses annonces faites par leur parti depuis le lancement de la campagne électorale ainsi que celles qui pourraient les aider à faire face à l’augmentation du coût de la vie.

«Ce n’est pas la première résidence que je visite et chaque fois on nous parle des revenus qui ne bougent pas. Nous avons des engagements à cet égard», a souligné Isabelle Lecours.

«Il y a le 2 000 $ par année pour les personnes de 70 ans et plus ainsi qu’un chèque de 400 $ à 600 $, selon le revenu. C’est de l’argent net dans leurs poches. Le coût de la vie est un enjeu pour tout le monde, incluant nos aînés. C’est important de leur dire que ces mesures seront là pour eux, si bien sûr on a la chance d’être élus», a expliqué Mme Guilbault.

Au terme de la visite, les deux politiciennes ont rencontré les médias locaux afin de faire le point sur certains dossiers qui touchent la région.

De grands projets

Les candidates rappellent que la CAQ voit grand pour la grande région métropolitaine de Québec, incluant une partie de la circonscription de Lotbinière-Frontenac. L’objectif de faire de la région la seconde métropole de la province est au cœur de la stratégie de la formation politique pour la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches.

«Notre vision de faire une deuxième grande métropole économique va largement dépasser la Rive-Nord. Chaudière-Appalaches fait donc partie de l’un des plus grands projets de développement économique qu’on a eu au Québec avec, comme toile de fond, le Réseau express de la Capitale et le fameux troisième lien», a affirmé Geneviève Guilbault.

«C’est certain qu’il y aura des investissements dans la région de Lotbinière. Ce sera bon pour les transports, le tourisme et l’immigration. Il y a beaucoup de citoyens qui vont vers Lévis et Québec pour travailler et vont pleinement profiter de ces projets», a renchéri Isabelle Lecours.

Quant à la couverture cellulaire déficiente dans certaines parties de la circonscription, les deux politiciennes ont affirmé que l’objectif d’un prochain gouvernement de la CAQ serait de collaborer avec le gouvernement fédéral de la même façon que pour le dossier du branchement à Internet haute vitesse.

Climat toxique

Les deux candidates ont également dénoncé le climat toxique dans lequel se déroule la campagne électorale. Comme à chaque élection, les pancartes des candidats sont la cible des vandales, mais cette année, elles ont remarqué que le tout va plus loin encore.

«La surprise que j’ai eue, c’est l’agressivité. Je demande à tout le monde d’être calme et de débattre dans la sérénité et pas dans la violence», a mentionné Isabelle Lecours.

«On n’a pas du tout vécu ça en 2018 et nous avons toujours eu des adversaires politiques. Mes pancartes ont été vandalisées, mais certains ont poussé la créativité jusqu’à installer de nouvelles pancartes à côté des miennes avec des propos comme "Vieille chienne à vendre". […] Quelle perte de temps ! On se porte candidat pour travailler pour les gens, passer nos messages et aller voir la population. Certains ne nous aiment pas et nous le disent. C’est correct qu’ils nous parlent puisque nous sommes payés pour ça, mais ce genre de comportement, ça me dépasse», a rajouté Geneviève Guilbault.

Cette violence, analyse-t-elle, est peut-être le prolongement de ce qui s’écrit sur les médias sociaux depuis 2 ans.

 

 

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

Legault prend part au lancement de campagne de Lecours

ÉLECTIONS. Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était de passage à Thetford Mines, le 2 septembre sur l’heure du midi, afin de soutenir sa candidate dans Lotbinière-Frontenac, la députée sortante Isabelle Lecours.

Côté veut un mandat pour s'occuper «des vrais enjeux»

ENGAGEMENTS. Le candidat libéral dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, a présenté, le 1er septembre, ses engagements pour la MRC de Lotbinière. Estimant que Lotbinière «n'a pas du tout fait partie des priorités» du gouvernement caquiste sortant, il promet d'être un «député qui s'occupera des vrais enjeux».

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Marchand veut être élue pour améliorer les soins à domicile pour les aînés

AÎNÉS. Par voie de communiqué, la candidate du Parti québécois (PQ) dans Lotbinière-Frontenac, Louise Marchand, s'est réjouie de l'engagement récent de sa formation politique qui promet d'offrir des soins à domicile à la carte pour tous les aînés du Québec d'ici quatre ans.

Écoles : les libéraux promettent d’aider financièrement les familles

ÉDUCATION. De passage à Saint-Agapit, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, s’est engagée à offrir la gratuité pour les programmes pédagogiques particuliers dans les écoles publiques, jusqu’à concurrence de 5 000 $ annuellement, si sa formation obtient le pouvoir le 3 octobre prochain. Elle en a fait l’annonce au Centre sportif G.H. Vermette en compagnie de son candidat da...

La campagne est lancée

POLITIQUE. Le premier ministre sortant du Québec, François Legault, a demandé au lieutenant-gouverneur du Québec, J. Michel Doyon, de dissoudre le parlement le 28 août, ce qui a du même coup déclenché les élections générales au Québec. Signe que la précampagne électorale battait déjà son plein dans la province cet été, le portrait des luttes principales qui feront rage dans Lotbinière-Frontenac d’...

Christian Gauthier dit vouloir être la voix de la population à l’Assemblée nationale

Le candidat du Parti conservateur du Québec (PCQ) dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, a lancé sa campagne devant une centaine de personnes réunies au restaurant La Face de Bœuf à Thetford Mines, le mercredi 31 août.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

La protection de la forêt seigneuriale une priorité pour Christine Gilbert

POLITIQUE. La candidate de Québec Solidaire dans Lotbinière-Frontenac, Christine Gilbert, a lancé, le 9 septembre, un plaidoyer en faveur d’une meilleure protection de la forêt seigneuriale.