Photo : Christopher Burns - Unsplash

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Cette pénurie donne d’importants maux de tête à l’ensemble des entreprises de la région, ont rappelé les élus de la TREMCA. Elle cause plusieurs pertes d’opportunités en freinant l’innovation et la croissance dans la région, ont-ils ajouté.

En 2021, l’étude d’impact de la pénurie de la main-d’œuvre manufacturière de la région réalisée par la firme Deloitte a montré qu’en 2021, ce sont 2,1 G$ qui ont échappé à l’économie régionale ainsi que plusieurs millions de dollars en investissements qui n’ont pas pu être concrétisés.

Ainsi, le regroupement d’élus a rappelé que l’immigration est «l’un des principaux leviers économiques» qui permettent de pallier la rareté de main-d’œuvre. Parallèlement, soutiennent-ils, la région n’a accueilli que 0,5 % des nouveaux arrivants dans la province, ce qui est 10 fois moins que son poids démographique de 5,1 %.

«À la suite de nos échanges avec les candidats à l’élection provinciale, nous souhaitons ardemment que ceux-ci prennent position en faveur des demandes maintes fois répétées par les différents représentants économiques et industriels de la région de Chaudière-Appalaches. La croissance économique et la vitalité de nos entreprises sont en jeu !», affirme le préfet de la MRC des Etchemins et président intérimaire suppléant de la TREMCA, Camil Turmel.

Rappelons que lors d’une première rencontre avec les élus provinciaux en novembre 2021, la TREMCA avait proposé différentes pistes pour résoudre la problématique de la pénurie de main-d’œuvre.

Parmi celles-ci on retrouve des assouplissements fiscaux pour les salariés de 60 ans et plus et la défiscalisation des heures supplémentaires, l’accélération du processus d’obtention de la résidence permanente, la mise en place de programmes de soutiens adaptés aux PME pour faciliter la migration technologique et l’adoption immédiate de solutions pour créer de nouveaux logements.

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

Legault prend part au lancement de campagne de Lecours

ÉLECTIONS. Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était de passage à Thetford Mines, le 2 septembre sur l’heure du midi, afin de soutenir sa candidate dans Lotbinière-Frontenac, la députée sortante Isabelle Lecours.

Côté veut un mandat pour s'occuper «des vrais enjeux»

ENGAGEMENTS. Le candidat libéral dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, a présenté, le 1er septembre, ses engagements pour la MRC de Lotbinière. Estimant que Lotbinière «n'a pas du tout fait partie des priorités» du gouvernement caquiste sortant, il promet d'être un «député qui s'occupera des vrais enjeux».

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Marchand veut être élue pour améliorer les soins à domicile pour les aînés

AÎNÉS. Par voie de communiqué, la candidate du Parti québécois (PQ) dans Lotbinière-Frontenac, Louise Marchand, s'est réjouie de l'engagement récent de sa formation politique qui promet d'offrir des soins à domicile à la carte pour tous les aînés du Québec d'ici quatre ans.

Écoles : les libéraux promettent d’aider financièrement les familles

ÉDUCATION. De passage à Saint-Agapit, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ), Dominique Anglade, s’est engagée à offrir la gratuité pour les programmes pédagogiques particuliers dans les écoles publiques, jusqu’à concurrence de 5 000 $ annuellement, si sa formation obtient le pouvoir le 3 octobre prochain. Elle en a fait l’annonce au Centre sportif G.H. Vermette en compagnie de son candidat da...

La campagne est lancée

POLITIQUE. Le premier ministre sortant du Québec, François Legault, a demandé au lieutenant-gouverneur du Québec, J. Michel Doyon, de dissoudre le parlement le 28 août, ce qui a du même coup déclenché les élections générales au Québec. Signe que la précampagne électorale battait déjà son plein dans la province cet été, le portrait des luttes principales qui feront rage dans Lotbinière-Frontenac d’...

Christian Gauthier dit vouloir être la voix de la population à l’Assemblée nationale

Le candidat du Parti conservateur du Québec (PCQ) dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, a lancé sa campagne devant une centaine de personnes réunies au restaurant La Face de Bœuf à Thetford Mines, le mercredi 31 août.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

La protection de la forêt seigneuriale une priorité pour Christine Gilbert

POLITIQUE. La candidate de Québec Solidaire dans Lotbinière-Frontenac, Christine Gilbert, a lancé, le 9 septembre, un plaidoyer en faveur d’une meilleure protection de la forêt seigneuriale.