(Crédit photo : Archives)

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière a fait le point, le 12 janvier, sur les sommes qu’elle recevra du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MELCC) en guise de redevance pour l’élimination des matières résiduelles en 2021.

La MRC de Lotbinière a reçu plus de 240 000 $, soit 6,60 $ par habitant alors que la moyenne québécoise se situe à 7,52 $ par habitant. Ces sommes sont calculées selon les tonnages de l’année précédente. La redevance est divisée en deux parties : l’une pour l’enfouissement des matières résiduelles et l’autre pour la gestion des matières organiques.

L’enveloppe qui est réservée à la gestion des matières organiques permet de reconnaître les efforts des municipalités qui ont décidé de les soustraire de la collecte régulière des déchets. Ces dernières obtiennent une somme de 2,50 $ par habitant.

Puisque le MELCC fait ses calculs à partir des données de l’année précédente, l’impact de l’implantation de la collecte des matières compostables au printemps 2021 n’a pas été pris en compte dans l’équation.

«C’est normal que nous ne recevions rien pour 2020 puisqu’aucune matière organique n’était récupérée. L’an prochain nous devrions voir la part consacrée aux matières résiduelles augmenter parce que nous aurons enterré moins de déchets et qu’une partie sera envoyée vers la plateforme de compostage», a expliqué le directeur général de la MRC de Lotbinière, Stéphane Bergeron.

Ce dernier ajoute que les montants reçus l’an prochain incluront la redevance pour les matières organiques et devraient s’approcher de ceux de la Ville de Lévis (à plus de 12 $ par habitant).

Notons qu’il s’agit d’une baisse par rapport aux montants reçus pour 2020. La MRC de Lotbinière avait obtenu près de 260 000 $, soit l’équivalent de 7,25 par habitant.

Fiducie pour la fermeture du LET

Parallèlement, chaque année la MRC de Lotbinière doit mettre de côté une somme d’argent en prévision de l’entretien du Lieu d’enfouissement technique (LET) de Saint-Flavien après sa fermeture.

Cette année, la MRC déposera 140 922 $ dans un compte en fiducie. Cette année, ce sont 25 810 m3 qui ont été enfouis et la somme versée par la MRC correspond à 5,46 $ de m3.

 

 

Les plus lus

Piste de course à Sainte-Croix : nouveau projet de règlement déposé

POLITIQUE. Le conseil municipal de Sainte-Croix a adopté, ce soir, un projet de règlement qui mettrait un point final à la longue saga entourant l’exploitation de la piste de course de même qu’aux recours judiciaires en cours.

Le RCSCCBE déçu du projet de règlement sur la piste de course

POLITIQUE. Hier, le conseil municipal de Sainte-Croix a procédé à l’adoption d’un nouveau projet de règlement visant à encadrer les activités de la piste de course. Pour le Regroupement des citoyens de Sainte-Croix contre le bruit excessif (RCSCCBE), le conseil municipal n’a pas tenu compte de leurs recommandations et estime que ce seront plutôt les citoyens de Sainte-Croix, mais aussi ceux de Por...

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Le conseil des maires de la MRC de Lotbinière s’est rassemblé à huis clos et de façon virtuelle le 12 janvier pour sa première assemblée mensuelle de 2022. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Retour en classe et fin du couvre-feu

POLITIQUE. Accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, et du directeur national de la Santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé, cet après-midi, le retour en classe des élèves pour le 17 janvier ainsi que la fin du couvre-feu.

Matières résiduelles: plus de 240 000 $ en redevances

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière a fait le point, le 12 janvier, sur les sommes qu’elle recevra du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MELCC) en guise de redevance pour l’élimination des matières résiduelles en 2021.

COVID-19 : Legault en appelle à la solidarité des Québécois afin de respecter les mesures

SANTÉ. Le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 20 janvier. Alors que le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 se stabilise, le chef du gouvernement soutient cependant que le Québec ne peut se permettre de nouveaux assouplissements en raison de la gravité de la situation épidémiologique. Il a de nouveau fait...