Crédit photo : Gilles Boutin - Archives

HOCKEY. Si les hockeyeurs de la province et de la région peuvent depuis plusieurs semaines jouer sur les surfaces glacées, la saison 2020-2021 sera hors de l’ordinaire. Comme depuis la reprise des matchs cet été, les activités tenues par les associations de hockey de la région devront respecter plusieurs directives.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Au niveau du hockey mineur, l’instance regroupant toutes les associations de la région dont les Seigneurs de Lotbinière, Hockey Québec-Chaudière-Appalaches, a consacré une bonne partie de son assemblée générale annuelle, le 15 août, à la reprise des activités en vue de l’automne et de l’hiver.

Rappelons en effet que tous les groupes liés à Hockey Québec, la fédération provinciale responsable de la gestion de la discipline à travers la province, doivent suivre le plan de reprise des activités développé par l’organisation et approuvé par la Santé publique. Actuellement, les associations liées à Hockey Québec tiennent leurs activités en respectant les directives établies pour la phase 5, d’un plan en comptant six.

Notons que c’est seulement lors de la phase 6 du plan de retour que les équipes seront complètes (plus de 11 joueurs), que les contacts seront permis et que les formations pourront prendre part à des tournois. Ainsi, que ce soit dans le cadre de ces camps d’entraînement ou pour la saison régulière à venir, les équipes des Seigneurs de Lotbinière, tout comme les autres associations de la région, devront respecter plusieurs mesures. 

Les formations des calibres atome à junior, y compris les équipes AAA, ne pourront disputer que des matchs hors-concours de 50 minutes à 4 contre 4 dans la région ou dans une région limitrophe. Concrètement, Hockey Québec désire que tous les participants à une rencontre puissent effectuer l’aller-retour à l’aréna hôte dans la même journée sans avoir à s’arrêter en chemin. Les équipes ne devront compter qu’un maximum de 11 joueurs afin de créer des bulles. De plus, aucun contact physique ou mise en échec ne sera toléré lors des matchs.

Lors de chaque activité d’une équipe, les présences seront prises et les participants devront répondre à un questionnaire d’auto-évaluation. Les associations devront également nommer des responsables «COVID-19» qui coordonneront les mesures avec les associations. Également, l’entraîneur de chaque équipe devra  s’assurer que les règles de distanciations soient respectées sur et hors-glace.

Si tout se déroule comme l’espère Hockey Québec-Chaudière-Appalaches, les premières parties devraient débuter le 17 octobre dans le double lettre et le 24 octobre pour le simple lettre.

Préparatifs en cours dans le junior AA...

 Membre de Hockey Québec-Chaudière-Appalaches, la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches, dont fait partie le Model de Lotbinière, doit aussi respecter pour le moment ces règles. À la suite d’une rencontre des gouverneurs du circuit Loubier le 25 août, les formations ont décidé d’aller de l’avant avec leurs préparatifs pour la tenue d’une saison en 2020-2021, selon ce qu’on peut lire sur les pages Facebook de l’Expert junior AA de Saint-Romuald et du V Boutin de Plessisville.

Chaque camp d’entraînement sera propre à chaque équipe. Cette préparation s’amorcera au début de l’automne. À cette occasion, chaque formation devra respecter les mesures en vigueur dans la phase 5 du plan de Hockey Québec. 
Par la suite, la saison 2020-2021 du circuit Loubier s’amorcerait le 30 octobre. Chaque équipe de la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches affronterait à deux reprises chacune des autres formations du circuit, pour un total de 18 matchs. Aucun match ne serait disputé pendant le temps des Fêtes. Quant au nombre de spectateurs, chaque organisation devrait respecter la capacité maximale autorisée dans leur aréna par les autorités.

... et dans la LHCS

 Du côté de la Ligue de hockey senior Côte-Sud (LHCS), dont fait partie les Mercenaires de Lotbinière, les dirigeants du circuit ont sensiblement pris la même décision, lors d’une réunion virtuelle tenue mercredi dernier. 
Le président du circuit, Vincent Drouin, souligne que huit des dix équipes du circuit qu’il dirige ont, jusqu’ici, confirmé leur retour, mais que les concessions de l’Impérial de Saint-Pascal et des Seigneurs de La Pocatière se donnaient jusqu’au 11 septembre prochain avant d’annoncer leur décision.

«Il est certain que les conditions établies par la Santé publique, avec un maximum de 250 spectateurs, le port du masque et l’obligation de respecter la distanciation physique de deux mètres devront être respectées par toutes les organisations. Nous espérons un retour à la normale le plus rapidement possible», a indiqué M. Drouin.

Selon qu’il y ait 8 ou 10 équipes, un calendrier de 14 ou 16 matchs de saison régulière, se terminant le 7 février prochain, sera élaboré, suivi de la tenue des séries éliminatoires. 

Cependant, les gouverneurs des deux circuits se sont mis d’accord pour que les saisons ne soient pas lancées si Hockey Québec ne reçoit pas l’autorisation de la Santé publique de passer à la phase 6 de son plan de relance. La fédération aimerait obtenir ce feu vert pour la mi-octobre ou le début du mois de novembre.

Les plus lus

Une saison pas comme les autres

HOCKEY. Si les hockeyeurs de la province et de la région peuvent depuis plusieurs semaines jouer sur les surfaces glacées, la saison 2020-2021 sera hors de l’ordinaire. Comme depuis la reprise des matchs cet été, les activités tenues par les associations de hockey de la région devront respecter plusieurs directives.

Les Toros de Lotbinière se distinguent

SPORTS. Deux équipes des Toros de Lotbinière se sont distinguées au cours des derniers jours. Les Toros Atome A et les Toros Pee-Wee B ont été couronnés champions de leur catégorie lors des tournois de fin de saison de la Ligue de Baseball mineur de la région de Québec les 6 et 7 septembre derniers.

Les activités parascolaires permises, le karaoké dans les lieux publics interdit

SPORTS ET LOISIRS. Le gouvernement du Québec a annoncé le 11 septembre que les établissements scolaires de la province pourront reprendre le 14 septembre leurs activités parascolaires, comme le sport étudiant et les arts. Dans un autre communiqué de presse, Québec a cependant annoncé de nouvelles restrictions dans les bars, dont l'interdiction de tenir des soirées karaoké.