(Crédit photo : Archives)

SPORT. À l’ouverture des terrains de golf, le 20 mai, les golfeurs étaient déjà nombreux à fouler le gazon pour frapper une première balle. Près de trois mois plus tard, les golfeurs sont toujours aussi nombreux à Saint-Gilles. On note même une hausse significative du nombre de golfeurs.

«Ça se passe très bien. Les golfeurs sont au rendez-vous. On a un achalandage extraordinaire depuis le début de la saison. […] Depuis l’ouverture, l’augmentation est de 15 à 20 % supérieure à l’année dernière», s’est réjoui le directeur général du Club de golf de Lotbinière, Christian Vermette.

Cette hausse n’est pas uniquement attribuable à une plus grande présence des membres sur les verts, mais aussi à l’arrivée de nouveaux joueurs. «On voit beaucoup de nouveaux visages. C’est le fun. Pour nos membres, c’est stable puisque nous sommes complets année après année. Même s’ils ont joué un peu plus de rondes que la saison dernière, c’est au niveau des invités qu’on a une hausse considérable.» D’ailleurs, leur présence compense en bonne partie l’absence de tournois cet été, a-t-il observé.

Christian Vermette est également heureux de constater que plusieurs de ces nouveaux golfeurs sont plus jeunes. C’est important, insiste-t-il, afin d’assurer une relève au sport. «S’ils apprécient, peut-être qu’ils vont revenir.»

Achalandage

Depuis le début de la saison, obtenir un départ n’était pas toujours facile puisque le club a affiché complet plusieurs fois cet été. Au plus fort de l’été, lorsque les heures d’ensoleillement étaient à leur maximum, il est arrivé à quelques reprises qu’il y ait eu des départs de 6h à 18h40.

«Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu ça. Ce n’était pas comme ça tous les jours, mais ces journées-là, il y avait des départs sans arrêt jusqu’à 18h40. C’est vraiment intéressant de ce côté», a constaté Christian Vermette.

Rappelons que les mois de juin et juillet ont été particulièrement chauds et ensoleillés, des conditions favorables pour les joueurs de golf.

Par ailleurs, si les conditions météorologiques le permettent, la saison pourrait s’étirer jusqu’au mois de novembre.

 

 

 

 

 

Les plus lus

Une saison pas comme les autres

HOCKEY. Si les hockeyeurs de la province et de la région peuvent depuis plusieurs semaines jouer sur les surfaces glacées, la saison 2020-2021 sera hors de l’ordinaire. Comme depuis la reprise des matchs cet été, les activités tenues par les associations de hockey de la région devront respecter plusieurs directives.

Les Toros de Lotbinière se distinguent

SPORTS. Deux équipes des Toros de Lotbinière se sont distinguées au cours des derniers jours. Les Toros Atome A et les Toros Pee-Wee B ont été couronnés champions de leur catégorie lors des tournois de fin de saison de la Ligue de Baseball mineur de la région de Québec les 6 et 7 septembre derniers.

Les activités parascolaires permises, le karaoké dans les lieux publics interdit

SPORTS ET LOISIRS. Le gouvernement du Québec a annoncé le 11 septembre que les établissements scolaires de la province pourront reprendre le 14 septembre leurs activités parascolaires, comme le sport étudiant et les arts. Dans un autre communiqué de presse, Québec a cependant annoncé de nouvelles restrictions dans les bars, dont l'interdiction de tenir des soirées karaoké.