(Crédit photo : Archives – Courtoisie)

SPORT. La Fondation Nordiques a confirmé, le 22 juillet, qu’elle remettait 332 000 $ en bourses à 121 jeunes étudiants-athlètes et quatre organismes sportifs des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches. Parmi les boursiers, on retrouve deux athlètes originaires de la MRC de Lotbinière, les gymnastes Napoléon Côté et Pier-Olivier Julien.

Inscrit au niveau Espoir, Napoléon Côté, de Saint-Édouard, reçoit 1 500 $. Il complète actuellement sa formation collégiale à distance. Par ailleurs, Pier-Olivier Julien, d’Issoudun, inscrit au niveau Relève, reçoit également 1 500 $. Il étudie présentement au Cégep de Lévis-Lauzon.

«C’est une année très perturbante pour la majorité des athlètes amateurs. Leurs plans ont été chamboulés tant au niveau académique que sportif. Ils ont fait preuve de beaucoup de résilience et d’imagination et ont su s’adapter afin de poursuivre leur entrainement à un haut niveau malgré les embuches. Ce sont des battants et nous sommes très fiers de souligner leurs efforts et leur discipline. Plus que jamais nous devons les soutenir et les encourager dans l’atteinte de leurs objectifs et la réalisation de leurs rêves», a expliqué le directeur général de la Fondation Nordiques, Nicolas Labbé.

La Fondation a également distribué 40 000$ à quatre organismes de la région. L’argent leur servira à acheter des équipements ou améliorer des infrastructures. Ainsi, les Œuvres Jean Lafrance ont reçu 20 000 $, le Club de Canoë-kayak du Lac-Sergent, a obtenu 8 000 $ ainsi que le Club Nordiques MSA et Excellence sportive Québec-Lévis qui se sont vus remettre 6 000 $ chacun.

Depuis ses débuts en 1995, la Fondation Nordiques a remis près de 7 M$ en bourses à des étudiants-athlètes et des organismes impliqués dans le sport des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches. L’organisation s’est engagée à soutenir les athlètes amateurs dans leur préparation et la recherche de leur succès en compétition.

 

Les plus lus