(Crédit photo: SEPAQ)

SPORT. Le gouvernement du Québec autorisera, à partir du 20 mai, la pratique de certaines activités sportives et de plein air. La ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, en a fait l’annonce le 13 mai.

«S’activer nous aide à conserver un équilibre et à mieux gérer notre stress», a spécifié la ministre Charest. Cinq grands critères ont guidé le gouvernement dans sa prise de décision. Il a considéré la distanciation physique entre les personnes, le lieu de pratique, l’équipement requis, le contexte de pratique et les déplacements.

Ainsi, cette reprise se fera de façon progressive et la distanciation physique de deux mètres entre les participants devra être maintenue. Elle touchera la pratique récréative de certaines activités sportives, de loisir et de plein air qui se déroulent à l'extérieur:

Canot et kayak d'eau vive et d'eau calme,
Course à pied ,
Escalade de rocher,
Kitesurf,
Pêche à la journée,
Planche à pagaie,
Plongée sous-marine, apnée sportive extérieure,
Randonnée à cheval extérieure,
Randonnée pédestre, 
Surf, 
Athlétisme (épreuves de course et de lancer qui se déroulent à l'extérieur),
Aviron (embarcation simple seulement),
Canoë et kayak de vitesse (embarcation simple seulement),
Activités de cyclisme extérieures,
Golf,
Kayak de mer,
Natation en eau libre (lacs), 
Patin à roulettes sur route et sur piste,
Ski à roulettes, 
Tennis en simple et à l'extérieur, 
Triathlon (natation en eau libre seulement), 
Voile (embarcation simple seulement)

Cette décision du gouvernement entraine aussi la réouverture des parcs nationaux et des réserves fauniques de la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ) pour des activités journalières uniquement.

Par ailleurs, l’annonce touche également la Communauté métropolitaine de Montréal. L’objectif est d’éviter les déplacements interrégionaux non essentiels, a spécifié la ministre Charest.

Plusieurs phases

La reprise des activités sportives se déclinera en plusieurs étapes. Cependant, la ministre Charest n’a pas été en mesure de préciser de calendrier ou d’échéancier pour la mise en branle des phases subséquentes. Pour le moment, les enfants et les adolescents ne pourront pas jouer au soccer ou au baseball cet été. Dans une autre phase, des entrainements pourraient être permis sans toutefois avoir la possibilité de tenir de matchs. Le gouvernement travaille sur la question avec les fédérations sportives.

Quant aux piscines publiques extérieures, leur ouverture pourrait être autorisée cet été, selon certaines conditions. Cependant, ce seront les municipalités qui auront le dernier mot sur la question.

 

 

 

Les plus lus

Des honneurs bien mérités

SPORTS. La basketteuse originaire de Saint-Flavien, Mathilde Mercier, a terminé sa carrière collégiale sur une note plus que positive. Récemment, elle a été nommée sur l’équipe d’étoiles du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) et joueuse par excellence de la division trois, et ce, pour une deuxième année consécutive.

La pratique de certains sports de nouveau autorisée

SPORT. Le gouvernement du Québec autorisera, à partir du 20 mai, la pratique de certaines activités sportives et de plein air. La ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, en a fait l’annonce le 13 mai.

C’est parti pour le golf

SPORT. Les clubs de golf de la province ont repris officiellement du service aujourd'hui. Comme partout au Québec, cette ouverture était très attendue dans la MRC de Lotbinière. Autant au Club de golf de Lotbinière qu’au Club Les Boisés de Joly, les golfeurs étaient au rendez-vous pour frapper leurs premières balles de la saison.