(Crédit photo: Courtoisie)

SPORT. Même s’il n’a pas atteint les finales de la coupe du monde de snowboard cross les 25 et 26 janvier derniers, à Big White en Colombie-Britannique, l’Apollinairois Anthony Gervais-Marcoux se dit très satisfait des résultats qu’il a obtenus. À sa première coupe du monde en carrière, l’athlète âgé de 18 ans a pointé aux 43e et 48e rangs.

Si pour certains ces résultats peuvent paraitre décevants, Anthony Gervais-Marcoux, lui, n’y voit que du positif.

«Mon but premier de cette expérience-là ce n’était pas de faire des résultats, mais d’apprendre et de prendre de l’expérience. J’ai pu voir ce qu’était la vie en coupe du monde et je l’ai très bien vécu. Je suis très content de mes résultats en fin de compte. C’est sûr et certain que si j'avais eu podium ou fait la finale ç'aurait été le fun, mais je pense que ce n’est pas ça qui compte le plus, mais l’expérience que j’ai acquise», a lancé le jeune homme en entrevue téléphonique.

Contrairement au circuit NorAm, qui réunit uniquement des athlètes du Canada et des États-Unis, la coupe du monde rassemble les meilleurs planchistes de tous les pays du monde. «En termes d’expérience, j’ai pu courser contre des gens qui sont plus forts que moi. J’ai pu voir mes forces et mes faiblesses», a-t-il poursuivi.

D’ailleurs, ces deux courses lui ont permis de constater quel était son niveau d'entraînement par rapport aux meilleurs de son sport. Et, il s'en tire bien. «Ça me donne beaucoup de motivation pour le circuit NorAM.»

Anthony Gervais-Marcoux indique qu’il ne sait pas s’il prendra part à une nouvelle étape du circuit de la coupe du monde. Tout dépendra de ses résultats sur la scène nord-américaine. D’ailleurs, il croit être en mesure de bien performer cette année. Il compte bien participer à chacune des courses inscrites au calendrier.

Rappelons que l’année dernière, Anthony Gervais-Marcoux avait remporté le championnat canadien junior et s’était classé septième chez les séniors.

Coupe NorAm

Anthony Gervais-Marcoux a pris part à la première course du circuit NorAm qui se déroulait à Big White, en Colombie-Britannique, les 30 et 31 janvier derniers. Lors de l’une de ses deux courses, l’athlète a même réussi à se hisser dans le top 10.

Lors de la descente du 31 janvier, Anthony a obtenu la septième place et ainsi réaliser la deuxième meilleure performance canadienne. Le Beauceron Éliot Grondin a terminé au pied du podium, en quatrième position.

La course du 30 janvier a permis au planchiste de prendre le pouls de la compétition. Il l’a complétée au 23e rang.

 

 

 

 

Les plus lus

Une saison pas comme les autres

HOCKEY. Si les hockeyeurs de la province et de la région peuvent depuis plusieurs semaines jouer sur les surfaces glacées, la saison 2020-2021 sera hors de l’ordinaire. Comme depuis la reprise des matchs cet été, les activités tenues par les associations de hockey de la région devront respecter plusieurs directives.

Les Toros de Lotbinière se distinguent

SPORTS. Deux équipes des Toros de Lotbinière se sont distinguées au cours des derniers jours. Les Toros Atome A et les Toros Pee-Wee B ont été couronnés champions de leur catégorie lors des tournois de fin de saison de la Ligue de Baseball mineur de la région de Québec les 6 et 7 septembre derniers.

Les hockeyeuses du campus de Lotbinière pourront poursuivre leur développement

SPORTS. Malgré le contexte d’incertitude entourant la COVID-19, le Cégep de Thetford assure que son équipe féminine de hockey pourra débuter ses activités cet automne sur la glace du Centre G.H. Vermette de Saint-Agapit.

Les activités parascolaires permises, le karaoké dans les lieux publics interdit

SPORTS ET LOISIRS. Le gouvernement du Québec a annoncé le 11 septembre que les établissements scolaires de la province pourront reprendre le 14 septembre leurs activités parascolaires, comme le sport étudiant et les arts. Dans un autre communiqué de presse, Québec a cependant annoncé de nouvelles restrictions dans les bars, dont l'interdiction de tenir des soirées karaoké.