La nouvelle équipe d’entraîneurs du Model de Lotbinière. (Crédit photo : Courtoisie)

HOCKEY. La direction du Model de Lotbinière a confirmé, le 15 juillet, l’embauche d’une nouvelle équipe d’entraîneur. Les rênes de l’équipe ont été confiées à un nouvel entraîneur-chef, Donald Leroux.

Ce dernier succède donc à Jean-Philippe Marcoux-Tortillet à la tête de l’équipe. Il sera épaulé par deux adjoints : Tommy Pelletier, de retour cette année ainsi que d’Éric Boulanger. «Ils se joindront à moi pour permettre aux joueurs d’exploiter leur talent et leur passion qui font du Model de Lotbinière un exemple pour les jeunes de la région», a affirmé M. Leroux.

Des rencontres préparatoires au cours des semaines à venir permettront de définir clairement les objectifs pour la prochaine saison. Malgré tout, Donald Leroux a déjà une idée du ton qu’il souhaite y donner.

«Je veux mettre en place une bonne base de jeu et créer un esprit de groupe qui profitera de vétérans solides pour amener les nouveaux venus dans une troupe qui fera du Model une équipe présente à chaque match.»

D’ailleurs, à propos des recrues, il affirme qu’il «y aura toujours de la place pour de nouveaux joueurs montrant talent, motivation et intensité».

Donald Leroux n’est pas un nouveau venu dans le milieu du hockey. Il a occupé le poste d’entraîneur-chef pour différentes formations depuis une vingtaine d’années, dont plusieurs dans le double lettres. Au cours des trois dernières années, il était derrière le banc des Seigneurs de Lotbinière midget AA.

Saison à oublier

Pendant la saison 2018-2019, le Model de Lotbinière a terminé au huitième rang du classement général avec une fiche de 10 victoires, 14 défaites, deux défaites en prolongation et une défaite en fusillade. Lors des séries éliminatoires, l’équipe a baissé pavillon en huitième de finale contre les Bulldogs de Beauce-Centre.

 

 

 

Les plus lus

Les jeunes pourront jouer au soccer cet été

SPORT. L’Association de soccer de Lotbinière (ASL) a confirmé, le 16 juin, la reprise des activités de ses différents clubs. Les inscriptions se dérouleront ainsi jusqu’à demain a fait savoir l’organisation sur sa page Facebook et les jeunes pourraient retrouver le terrain le 29 juin.

Un festival virtuel

SPORT. Les restrictions entourant la COVID-19 ont entraîné l’annulation de tous les événements et festivals de l’été partout au Québec. Pourtant, le cinquième Festival à la grange de Saint-Patrice-de-Beaurivage aura bel et bien lieu, mais de façon différente. L’événement qui met les chevaux en vedette se déroulera de manière virtuelle, le 27 juin, dès 19h.