Le pilote de Saint-Apollinaire, Dave Blanchet, sera l’un des courseurs en vedette lors de l’événément présenté à Issoudun. Crédit photo : Courtoisie

ÉVÉNEMENT. Le complexe Gravité Action Sports d’Issoudun accueillera de nouveau une étape du championnat provincial de motocross Challenge Québec. Plusieurs centaines de pilotes croiseront le fer sur le site lotbiniérois lors de la fin de semaine de la fête du Travail, les 4 et 5 septembre prochains.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Rappelons d’emblée que le Challenge Québec propose sept épreuves au cours de la belle saison aux pilotes de motocross âgés de 5 à 65 ans. La course d’Issoudun est la sixième prévue au calendrier, soit l’avant-dernière du championnat.

Ouvert depuis 2017, le circuit lotbiniérois accueillera donc pour la cinquième fois une étape du Challenge Québec. Après une journée du samedi consacrée à l’entraînement, ce sont environ 400 pilotes qui enfourcheront leur monture le dimanche afin de rivaliser sur les pistes du complexe d’Issoudun. Au total, 26 départs seront donnés sur la piste régulière tandis qu’environ une vingtaine de départs seront réservés aux plus petits sur la piste adaptée à ces derniers.

Peu importe la catégorie, le promoteur du championnat provincial et l’un des propriétaires du complexe Gravité Action Sports, Hubert Rousseau, s’attend d’ailleurs à de belles luttes lors des courses présentées le 5 septembre prochain.

«Dans la catégorie Expert 450 cc, le coureur de Saint-Apollinaire, Dave Blanchet, occupe actuellement la première place et il connaît une très bonne saison. Tous les championnats sont très serrés et le classement change souvent. En obtenant 50 points grâce à une victoire, un coureur peut rapidement grimper les échelons», a expliqué M. Rousseau.

Un retour attendu

De plus, les pilotes pourront cette année profiter de l’énergie dégagée par la foule, ce qui n’avait pas été le cas lors de la précédente édition de la course d’Issoudun du Challenge Québec. En raison de la pandémie, les épreuves de l’étape lotbiniéroise avaient dû se dérouler à huis clos en 2020.

Si le complexe de plus d’un million de pieds carrés peut accueillir jusqu’à 4 000 personnes selon les normes de la Santé publique, les organisateurs de l’événement ont décidé de limiter le nombre de spectateurs à 2 500, sous la formule du premier arrivé premier servi. Selon eux, cela permettra de répondre à la demande puisque bon an mal an, 2 000 personnes assistent en moyenne aux courses présentées lors de l’événement. De plus, cette jauge permettra de bien disperser les spectateurs sur le site.

Malgré les nouveaux défis provoqués par la pandémie, Hubert Rousseau a bien hâte de présenter une nouvelle édition de l’épreuve d’Issoudun devant public. «L’an dernier, nous avons dû gérer des situations plates, notamment de refuser l’accès à des grands-parents de jeunes qui allaient courser. On est donc bien content de pouvoir accueillir de nouveau des spectateurs, toujours dans le respect des normes de la Santé publique. Cela donnera une couleur toute différente à notre événement.»

Notons finalement que la présentation de cette étape du Challenge Québec ne signifiera pas la fin de la saison au complexe Gravité Action Sports. Le site devrait notamment accueillir cet automne des courses à obstacles et un parcours d’épouvante. Cette dernière activité aurait lieu pour l’Halloween.

Les plus lus

Chasse au chevreuil : nouvelle initiative pour favoriser la relève

CHASSE. À la suite du succès de la fin de semaine de la relève à la chasse l’an dernier, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) tiendra une deuxième édition de cet événement. L’initiative se déroulera cette année les 30 et 31 octobre prochains.

La saison de la LHCS s’amorcera le 15 octobre

HOCKEY. Dix-huit mois après avoir dû cesser ses activités en raison de la pandémie, la direction de la Ligue de hockey Côte-Sud (LHCS) a annoncé, le 17 septembre, que ses activités reprendront officiellement le 15 octobre prochain.

Les Filons sautent sur la glace ce vendredi

HOCKEY. Les Filons du Cégep de Thetford sauteront finalement sur la glace le 1er octobre pour disputer le premier match de leur histoire. L’équipe féminine de hockey de division 2 se mesurera aux Diablos du Cégep de Trois-Rivières à 19h15 à l’aréna Claude-Mongrain, de Trois-Rivières.

Se relever malgré les obstacles

SPORT. Après plusieurs mois à s’entraîner seul, après une blessure qui a ralenti sa progression, Samaël Fleury Nadeau a persévéré dans la pratique de ses deux sports de prédilection, le triathlon et le cyclisme. Malgré les obstacles qu’il a rencontrés, l’Agapitois de 16 ans a réussi à suivre le rythme et a réussi à obtenir des résultats enviables en fin de saison dans les deux disciplines.

Une victoire pour le Model

SPORT. Le Model de Lotbinière a joué son premier match de la saison le 10 octobre dernier contre le Boutin Express de Plessisville, à Plessisville. Le Model a débuté le tout en force avec une victoire convaincante de 6-2 sur son adversaire.

Une nulle pour Les Filons

HOCKEY. L’équipe féminine de hockey du Cégep de Thetford, les Filons D2, a disputé sa première partie officielle de saisons régulière le 1er octobre dernier. Les filles ont réussi à tenir le coup devant les Diablos du Cégep de Trois-Rivières et les deux formations ont terminé la rencontre à égalité avec un pointage de 0-0.

Une première défaite pour les Filons

SPORTS. Les Filons du Cégep de Thetford jouaient leur premier match à domicile à l’aréna de Saint-Agapit le 9 octobre dernier. Malgré l’appui de la foule, les joueuses n’ont pas pu savourer leur première victoire de la saison et se sont inclinées 3-1 contre les Pionnières du Cégep de Rimouski.