Claudette Desrochers, conseillère municipale, Yves Gingras, maire, Marie France Patoine, d’Hydro-Québec, Patrice Boucher directeur des loisirs et Pierre Audesse conseiller municipal. (Crédit photo : Courtoisie)

ENVIRONNEMENT. Saint-Agapit a complété récemment l’agrandissement et la mise en valeur du Sentier de la rivière Noire. Les travaux évalués à plus de 50 000 $ ont permis à la municipalité d’aménager 1,5 km de sentier pédestre en milieu boisé et en bordure du cours d’eau.

Bien que fonctionnel depuis 2016, le sentier et les derniers aménagements ont été complétés uniquement cette année. Les marcheurs trouveront maintenant sur leur chemin des aires de repos abrités, de petits ponts qui permettent de traverser les zones humides et des panneaux de signalisation et d’interprétation de la faune et de la flore locale.

Pour réaliser le projet, la municipalité a bénéficié d’une aide financière de 37 500 $ de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement. Cette nouvelle section de sentier vient s’ajouter à une bande d’un kilomètre déjà existante. Elle est constituée des chemins d’accès qui mènent aux puits municipaux. Ils se trouvaient sur une terre en friche sans arbres. Depuis, l’intervention des élèves on retrouve des arbres, mais «on n’avait pas le sentiment de marcher en forêt puisque c’était au travers de petits arbres», a expliqué le directeur des loisirs de la municipalité, Patrice Boucher.

Depuis, quelque 1 000 arbres ont été plantés sur le site par les élèves de l’École Beaurivage. La contribution financière de la Fondation a aussi permis de se procurer les arbres.

La nouvelle partie du sentier se retrouve dans la partie boisée qui longe la rivière. «Ce qu’on a aménagé se trouve dans une bande de forêt qui n’avait pas été touchée par l’abatage des arbres. Quand on y marche, on a l’impression d’être en plein milieu de la forêt alors qu’on est à proximité d’une section a été coupée à blanc au milieu des années 2000. »

Le Sentier de la rivière Noire compte un parcours de 2,5 km situé à proximité des quartiers résidentiels.

 

(Photos du sentier: Mélanie Labrecque)

Les plus lus

Projet de 2 M$ à Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. L’entrée de Saint-Apollinaire a connu de nombreuses transformations au cours des dernières années. Ce n’est pas terminé. L’édifice du 426-428, route 273 sera agrandi. Le projet évalué à 2 M$ permettra l’installation d’un magasin de la chaîne Dollarama.

Le corps retrouvé à Lévis a été identifié

FAITS DIVERS. L’homme retrouvé sur les berges du fleuve Saint-Laurent, à Lévis, le 10 juillet dernier a formellement été identifié. Il s’agit de Léopold Beaudoin, 84 ans, de Deschaillons. Il avait été porté disparu par sa famille depuis deux ans.

Un circuit pour boire local

TOURISME. Vins, cidres, bières, hydromels, alcools de petits fruits, alcools d’érable… La MRC de Lotbinière compte de nombreux producteurs d’alcools et de spiritueux. Cette richesse et cette diversité devenaient un atout touristique incontournable pour la région. Conscients de ce potentiel, les producteurs ont choisi de s’unir pour créer la Route des alcools d’ici. Son lancement officiel a eu lieu...

Grave accident sur le pont Pierre-Laporte

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec du poste autoroutier Québec Nord ont reçu un appel vers 11h45 concernant une collision impliquant trois véhicules dont un véhicule lourd à la sortie du pont Pierre-Laporte en direction nord.

La CSDN claque la porte de la FCSQ

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Gaz naturel : les inquiétudes remontent à la surface

ENVIRONNEMENT. Une rencontre d’information tenue par Ressources Utica, le 6 juillet, a relancé le débat sur l’exploitation du gaz de schiste. L’entreprise, qui compte implanter un réservoir de gaz naturel conventionnel sur une terre agricole de Joly, a dû répondre aux critiques qui lui ont été adressées par les représentants de plusieurs groupes opposés à de tels projets.

Il y aurait peu d’abandon d’animaux dans la région

SOCIÉTÉ. À l’approche du 1er juillet, certains refuges pour animaux de la province font une offensive de sensibilisation à propos des abandons. Dans la MRC de Lotbinière, le responsable du service Facepatte, Mathieu Bélanger, appelle aussi à la vigilance, mais indique que les abandons ne sont pas chose courante sur le territoire.

Un succès pour Les Rendez-vous sur le parvis

CULTURE. Le beau temps et le public ont répondu présents pour la cinquième édition des Rendez-vous sur le parvis. Plus de 6 000 personnes se sont déplacées pour prendre part aux activités et spectacles proposés les 28, 29 et 30 juin.

Unis pour les enfants

COMMUNAUTÉ. Les séjours en camps de vacances peuvent rapidement devenir coûteux. Pour les familles à faible revenu, les offrir à leurs enfants peut alors devenir un véritable casse-tête financier. Cet été, quinze enfants provenant de milieux moins favorisés ou qui ont des problématiques particulières des MRC de Lotbinière et des Appalaches seront soutenus financièrement et auront la chance de part...

Des prix pour les clubs FADOQ de Joly et de Saint-Apollinaire

COMMUNAUTÉ. À l’occasion de son assemblée générale annuelle, le 3 juin, la FADOQ – Régions Québec et Chaudière-Appalaches a remis différents prix aux clubs régionaux. Ceux de Joly et de Saint-Apollinaire étaient de ceux qui se sont démarqués.