Le corps de Jean-Pierre Rioux a été retrouvé sur une terre à bois de Saint-Apollinaire. (Crédit photos : Archives)

JUSTICE. Le meurtre du Gaspésien Jean-Pierre Rioux, à l’été 2017, avait ébranlé la communauté de Saint-Apollinaire. L’accusé dans l’affaire, Antoine Sylvain-Martineau, a plaidé coupable à une accusation de meurtre au deuxième degré, le 13 mai, au palais de justice de Québec.

Selon ce que rapporte le quotidien Le Soleil, Sylvain-Martineau avait préalablement été accusé de meurtre au premier degré. Toutefois, la procureure de la Couronne et l’avocat de la défense en sont venus à une entente après plusieurs séances de négociation. Le juge François Huot de la Cour supérieure a accepté le plaidoyer.

Rioux, 63 ans, passait tous ses hivers dans la région depuis une dizaine d’années. Il a été assassiné d’une balle dans la tête dans la nuit du 16 au 17 juin 2017 et enterré sur une terre à bois de Saint-Apollinaire. Sylvain-Martineau s’était, par la suite, débarrassé du cellulaire et de la voiture de sa victime.

Les deux hommes travaillaient ensemble dans une quincaillerie de la région et les conflits entre eux étaient monnaie courante.

Pendant les jours qui ont suivi le meurtre, l’état de santé mentale d’Antoine Sylvain-Martineau, alors âgé de 22 ans, s’était détérioré. Le tout a culminé le 2 juillet 2017, alors que ses parents ont appelé les services d’urgences. Nu, il s’est laissé tomber tête première dans les escaliers à l’arrivée des policiers. C’est à l’hôpital qu’il confesse son geste et avec l’accord du psychiatre de garde, il quitte avec les policiers.

Toujours selon la publication, il fait par la suite des aveux et conduit les policiers à l’endroit où il a enterré le corps. Jean-Pierre Rioux avait été porté disparu par ses proches le 30 juin et sans la collaboration du jeune homme, il aurait été difficile de conclure l’affaire, a précisé la poursuite.

Les représentations sur la peine auront lieu à la fin du mois.

 

 

Les plus lus

Projet de 2 M$ à Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. L’entrée de Saint-Apollinaire a connu de nombreuses transformations au cours des dernières années. Ce n’est pas terminé. L’édifice du 426-428, route 273 sera agrandi. Le projet évalué à 2 M$ permettra l’installation d’un magasin de la chaîne Dollarama.

Le corps retrouvé à Lévis a été identifié

FAITS DIVERS. L’homme retrouvé sur les berges du fleuve Saint-Laurent, à Lévis, le 10 juillet dernier a formellement été identifié. Il s’agit de Léopold Beaudoin, 84 ans, de Deschaillons. Il avait été porté disparu par sa famille depuis deux ans.

Un succès malgré les embûches

FESTIVAL. Malgré la pluie et les changements de dernière minute à la programmation, les organisateurs du Festival country de Lotbinière sont contents de cette cinquième édition qui a eu lieu du 13 au 15 juin à Saint-Agapit.

Un circuit pour boire local

TOURISME. Vins, cidres, bières, hydromels, alcools de petits fruits, alcools d’érable… La MRC de Lotbinière compte de nombreux producteurs d’alcools et de spiritueux. Cette richesse et cette diversité devenaient un atout touristique incontournable pour la région. Conscients de ce potentiel, les producteurs ont choisi de s’unir pour créer la Route des alcools d’ici. Son lancement officiel a eu lieu...

Grave accident sur le pont Pierre-Laporte

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec du poste autoroutier Québec Nord ont reçu un appel vers 11h45 concernant une collision impliquant trois véhicules dont un véhicule lourd à la sortie du pont Pierre-Laporte en direction nord.

La CSDN claque la porte de la FCSQ

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Gaz naturel : les inquiétudes remontent à la surface

ENVIRONNEMENT. Une rencontre d’information tenue par Ressources Utica, le 6 juillet, a relancé le débat sur l’exploitation du gaz de schiste. L’entreprise, qui compte implanter un réservoir de gaz naturel conventionnel sur une terre agricole de Joly, a dû répondre aux critiques qui lui ont été adressées par les représentants de plusieurs groupes opposés à de tels projets.

Il y aurait peu d’abandon d’animaux dans la région

SOCIÉTÉ. À l’approche du 1er juillet, certains refuges pour animaux de la province font une offensive de sensibilisation à propos des abandons. Dans la MRC de Lotbinière, le responsable du service Facepatte, Mathieu Bélanger, appelle aussi à la vigilance, mais indique que les abandons ne sont pas chose courante sur le territoire.

Les tout-petits se familiarisent avec l’école

COMMUNAUTÉ. Sept écoles de la Commission scolaire des Navigateurs ont accueilli les enfants qui fréquenteront les maternelles 4 et 5 ans ainsi que le programme passe-partout à la rentrée. Les Supers Fêtes se tenaient dans les écoles de l’Auberivière (Lévis), de la Caravelle, du Chêne, de l’Épervière, Sainte-Thérèse, La Mennais, Notre-Dame-d’Etchemin (Saint-Romuald) et de la Source. Plus de 300 fam...

Un succès pour Les Rendez-vous sur le parvis

CULTURE. Le beau temps et le public ont répondu présents pour la cinquième édition des Rendez-vous sur le parvis. Plus de 6 000 personnes se sont déplacées pour prendre part aux activités et spectacles proposés les 28, 29 et 30 juin.