Il existe un stationnement incitatif au parc des chutes de la Chaudière. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

TRANSPORT. Conscient que la mobilité durable est un enjeu qui touche de plus en plus la population, le Conseil régional de l’environnement de la Chaudière-Appalaches (CRECA) est sur le point de déployer l’initiative Embarque Chaudière-Appalaches!. D’ici la fin de l’été, une plateforme Internet ainsi que 250 cases de stationnement incitatif pour le covoiturage seront déployées dans toute la Chaudière-Appalaches.

«En Chaudière-Appalaches, si l’on souhaite se déplacer autrement qu’en auto solo, c’est difficile d’utiliser un seul moyen de transport. C’est là que le covoiturage devient intéressant», a expliqué le responsable du projet au CRECA, Vincent Drouin-Landry.

Pour la MRC de Lotbinière, le CRECA vise, au maximum, une trentaine de cases dans deux ou trois emplacements. Pour les choisir, l’organisme consultera la MRC ainsi que différents groupes citoyens. D’ailleurs, sur ce point, M. Drouin-Landry confirme avoir une «belle collaboration» de la MRC.

Le CRECA approchera différents partenaires, publics ou privés, afin qu’ils mettent à leur disposition des espaces de stationnement. Ce sera l’organisme qui assurera l’installation de la signalisation appropriée et des supports à vélos.

«On souhaite déployer ce projet, tout d’abord, pour des raisons environnementales et limiter nos émissions de gaz à effet de serre, pour faciliter la mobilité de la main-d’œuvre et faire un portrait global de l’offre en transport alternatif dans la région», a poursuivi Vincent Drouin-Landry.

Pour la MRC, ce projet se fera à coût nul puisque ce sera le CRECA qui assumera l’entièreté de la facture, a spécifié le directeur général de la MRC de Lotbinière, Stéphane Bergeron.

Il ajoute qu’Embarque Chaudière-Appalaches! s’inscrit en ligne directe avec la nouvelle planification stratégique récemment adoptée. «Considérant que l’enjeu du transport ressort dans la planification stratégique 2019-2022 de la MRC de Lotbinière, on ne peut voir que d’un bon œil des initiatives externes du genre.»

Cartographie des options

Inspiré d’Embarque Lanaudière! le projet du CRECA comptera aussi sur un site Internet qui répertoriera toutes les options de transport alternatif disponibles dans la région : transport en commun, covoiturage, piste cyclable, stationnements incitatifs, traversiers, etc. Il devrait être lancé prochainement, affirme le responsable.

Vincent Drouin-Landry note que le projet suscite beaucoup d’intérêt dans Lotbinière. «J’ai le sentiment qu’on va gérer beaucoup de demandes.» Le déploiement d’Embarque Chaudière-Appalaches! se poursuivra dans une seconde phase et d’autres stationnements incitatifs pourraient voir le jour dans la région, à moyen terme.

 

 

 

 

Les plus lus

Projet de 2 M$ à Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. L’entrée de Saint-Apollinaire a connu de nombreuses transformations au cours des dernières années. Ce n’est pas terminé. L’édifice du 426-428, route 273 sera agrandi. Le projet évalué à 2 M$ permettra l’installation d’un magasin de la chaîne Dollarama.

Le corps retrouvé à Lévis a été identifié

FAITS DIVERS. L’homme retrouvé sur les berges du fleuve Saint-Laurent, à Lévis, le 10 juillet dernier a formellement été identifié. Il s’agit de Léopold Beaudoin, 84 ans, de Deschaillons. Il avait été porté disparu par sa famille depuis deux ans.

Un succès malgré les embûches

FESTIVAL. Malgré la pluie et les changements de dernière minute à la programmation, les organisateurs du Festival country de Lotbinière sont contents de cette cinquième édition qui a eu lieu du 13 au 15 juin à Saint-Agapit.

Un circuit pour boire local

TOURISME. Vins, cidres, bières, hydromels, alcools de petits fruits, alcools d’érable… La MRC de Lotbinière compte de nombreux producteurs d’alcools et de spiritueux. Cette richesse et cette diversité devenaient un atout touristique incontournable pour la région. Conscients de ce potentiel, les producteurs ont choisi de s’unir pour créer la Route des alcools d’ici. Son lancement officiel a eu lieu...

Grave accident sur le pont Pierre-Laporte

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec du poste autoroutier Québec Nord ont reçu un appel vers 11h45 concernant une collision impliquant trois véhicules dont un véhicule lourd à la sortie du pont Pierre-Laporte en direction nord.

La CSDN claque la porte de la FCSQ

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Gaz naturel : les inquiétudes remontent à la surface

ENVIRONNEMENT. Une rencontre d’information tenue par Ressources Utica, le 6 juillet, a relancé le débat sur l’exploitation du gaz de schiste. L’entreprise, qui compte implanter un réservoir de gaz naturel conventionnel sur une terre agricole de Joly, a dû répondre aux critiques qui lui ont été adressées par les représentants de plusieurs groupes opposés à de tels projets.

Il y aurait peu d’abandon d’animaux dans la région

SOCIÉTÉ. À l’approche du 1er juillet, certains refuges pour animaux de la province font une offensive de sensibilisation à propos des abandons. Dans la MRC de Lotbinière, le responsable du service Facepatte, Mathieu Bélanger, appelle aussi à la vigilance, mais indique que les abandons ne sont pas chose courante sur le territoire.

Les tout-petits se familiarisent avec l’école

COMMUNAUTÉ. Sept écoles de la Commission scolaire des Navigateurs ont accueilli les enfants qui fréquenteront les maternelles 4 et 5 ans ainsi que le programme passe-partout à la rentrée. Les Supers Fêtes se tenaient dans les écoles de l’Auberivière (Lévis), de la Caravelle, du Chêne, de l’Épervière, Sainte-Thérèse, La Mennais, Notre-Dame-d’Etchemin (Saint-Romuald) et de la Source. Plus de 300 fam...

Un succès pour Les Rendez-vous sur le parvis

CULTURE. Le beau temps et le public ont répondu présents pour la cinquième édition des Rendez-vous sur le parvis. Plus de 6 000 personnes se sont déplacées pour prendre part aux activités et spectacles proposés les 28, 29 et 30 juin.