(Crédit photo : Archives)

PATRIMOINE. Les travaux de réfection à l’église de Sainte-Croix pourront finalement avoir lieu. Le conseil de la Fabrique Saint-Laurent-Rivière-du-Chêne a accordé le contrat d’une valeur de 328 000 $ (plus les honoraires de 24 000 $) aux Entreprises Proteau et Garneau de Québec, le 19 février.

Le chantier, qui se mettra en branle au printemps, permettra de refaire des portions importantes de la maçonnerie des deux clochers et à refaire le plancher des cloches du côté est.

Pour la soutenir dans la réalisation de cet ouvrage, la Fabrique bénéficie d’une aide financière de 262 000 $ en subventions et retour de taxes du gouvernement. Une première subvention de 144 000 $ avait été accordée par le ministère de la Culture en 2017. S’est ajouté, l’année suivante, une autre aide gouvernementale de 95 000 $ en août 2018.

L’organisme bénéficiera également des fonds amassés auprès de la communauté d’affaires depuis 2017 et de la population de la municipalité. Depuis le début de la campagne de financement, plus de 12 000 $ ont été recueillis au sein de la population.

Initialement prévus en 2018, les travaux ont été reportés. À l’époque, la Fabrique avait eu une mauvaise surprise à l’ouverture des soumissions. Les prix proposés par les entrepreneurs dépassaient largement les prévisions budgétaires de l’organisme et aurait fait doubler la facture.

 

 

 

Les plus lus

Mobilisation pour les sinistrés de la Beauce

COMMUNAUTÉ. Les gestes de générosité face à l’ampleur des dégâts causés par les inondations en Beauce se multiplient. Certaines municipalités voisines ont aussi décidé de contribuer pour venir en aide aux sinistrés.

Aide de 1,6 M$ pour la caserne de Joly

INFRASTRUCTURE. La construction de la nouvelle caserne d’incendie de Joly débutera le 6 mai. C’est ce qu’a confirmé le maire, Bernard Fortier, le 26 avril à l’occasion d’une conférence de presse annonçant une aide gouvernementale de 1,6 M$ à la localité.

Générosité bien sentie

FAITS DIVERS. Malgré les mauvaises conditions climatiques qui se sont abattues sur la région les 26 et 27 avril derniers, les citoyens de Saint-Narcisse-de-Beaurivage et de Saint-Patrice-de-Beaurivage ont été nombreux à répondre à l’appel à la solidarité lancé par les pompiers de leurs municipalités. Ils collectaient des biens et denrées pour les sinistrés de la Beauce.

Aide financière pour deux projets de plein air

SOCIÉTÉ. Le gouvernement a confirmé, le 13 mai, une aide financière de près de 130 000 $ à la MRC de Lotbinière et à la municipalité de Saint-Flavien pour l’amélioration de sites de pratique d’activités de plein air.

La ministre Blais inaugure l’agrandissement du Manoir le Beau Rivage

SOCIÉTÉ. L'agrandissement du Manoir le Beau Rivage a été achevé en décembre dernier. Ce nouveau pavillon, érigé au coût de 2 M$, a été inauguré officiellement le 17 mai en compagnie de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais.

Travaux routiers à Saint-Gilles et Saint-Apollinaire

TRANSPORTS. La saison des travaux routiers est officiellement débutée. Le ministère des Transports a confirmé les deux premiers chantiers de l'année à Saint-Gilles et Saint-Apollinaire entre le 5 et le 10 mai.

Saint-Apollinaire veut restreindre l’accès à la malbouffe

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Apollinaire a modifié son règlement de zonage afin d’interdire l’implantation d’établissements de restauration rapide à proximité de la nouvelle École des Sentiers, présentement en construction.

Saint-Antoine-de-Tilly prend des couleurs bretonnes

FESTIVAL. Saint-Antoine-de-Tilly prendra des couleurs bretonnes, le 19 mai, à l’occasion du 7e Fest Deiz.

Le Festival Country primé aux Grands prix du tourisme

SOCIÉTÉ. Le Festival Country de Lotbinière est au nombre des 15 lauréats de la 34e édition des Grands Prix du tourisme de la Chaudière-Appalaches. Le gala qui s’est déroulé devant plus de 240 personnes a eu lieu le 2 mai au Centre des congrès de Thetford Mines.

De jeunes Gillois s’initient à l’artisanat

COMMUNAUTÉ. Les Fermières de Saint-Gilles ont initié quelques jeunes de la municipalité aux multiples techniques de l’artisanat. Depuis le début de l’année, environ 25 élèves de 8 à 12 ans ont eu l’occasion de prendre part à quatre activités différentes données au nouveau local des Fermières.