Les élèves de 4e, 5e et 6e année de l’École l’Arc-en-ciel de Saint-Narcisse ont accueilli Luca Jalbert le 11 décembre. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

CULTURE. Le bédéiste Luca Jalbert était de passage, le 11 décembre, à l’École de l’Arc-en-Ciel de Saint-Narcisse. Il y a rencontré les élèves de 4e, 5e et 6e année afin de partager avec eux sa passion pour la bande dessinée et les guider dans la réalisation de leur propre planche.

D’ici la fin du mois de février, il aura visité toutes les écoles primaires de la MRC de Lotbinière qui accueillent des élèves du troisième cycle et fait connaissance avec plus de 600 jeunes. Ces passages s’inscrivent dans le cadre du concours Lotbinière complètement BD. «Je trouve que c’est un beau projet qui met l’imaginaire des enfants en action et qui stimule le travail autour du dessin et de l’écriture», a-t-il noté.

Le dessinateur passe une journée dans chaque établissement, avec les enfants. Le matin, il y présente une conférence sur son parcours artistique et explique les bases de la bande dessinée. En après-midi, ils ont l’occasion de pratiquer ces notions en créant leur propre histoire.

Les enfants de l’École l’Arc-en-Ciel étaient très concentrés et attentifs pendant leur après-midi de travail. De son côté, Luca Jalbert partageait son temps entre les classes de Mme Audrey et de Mme Sabrina et les petites mains levées étaient nombreuses. L’auteur prenait le temps de répondre à leurs interrogations en apportant de l’aide ou en offrant des conseils.

«Je trouve qu’ils sont intéressés. Ils mettent vraiment en application ce que je leur ai montré. Très vite, ils embarquent dans les concepts que je leur ai laissées. Ils sont bons et ont bien appris la leçon», s’est-il réjouit.

Pour les enseignantes, la présence de Luca leur a permis de concrétiser des notions abordées en classe. «Chaque année, j’essaie de voir la bande dessinée. J’étais bien contente d’avoir un expert, quelqu’un qui s’y connaît pour transmettre les termes relatifs à ça. Puis, il y a tout le volet de la création. Oui, il y a l’image, mais il faut penser à autre chose aussi. Je trouve que c’est une belle idée dont ils vont se souvenir longtemps», a expliqué l’enseignante de sixième année, Sabrina Asselin.

Une fois les bandes dessinées complétées chacune des écoles en sélectionnera trois. Par la suite, les 42 projets seront évalués par un jury qui choisira l’œuvre gagnante. Son auteur, ainsi que tous les camarades de son école qui ont participé au concours iront passer une journée à Québec, le 12 avril, au Festival Québec BD.

Persévérance

Au-delà du concours, l’auteur représente aussi un exemple des valeurs que les enseignantes veulent transmettre aux jeunes.

«Je trouve ça bien qu’il ait parlé de son histoire. Tout a commencé quand il était petit, qu’il avait pratiquement l’âge de nos élèves. Nous véhiculons beaucoup l’importance d’avoir des intérêts et des passions», a mentionné Sabrina Asselin.

«Il a persévéré, il n’a pas lâché, même s’il n’a pas eu de réponse dès les premiers moments», a enchaîné Audrey Lambert-Jacques, enseignante dans la classe de quatrième et cinquième année.

Entente culturelle

Lotbinière complètement BD est un projet initié par la MRC de Lotbinière dans le cadre de l’Entente de développement culturel avec le ministère de la Culture. Depuis 10 ans, la MRC prévoit une somme d’argent réservée uniquement à des initiatives destinées aux enfants.

«Avec le succès du projet Lotbinière légendaire, il y a trois ans, on s’est dit pourquoi ne pas ramener un nouveau projet régional. Puis, est venue l’idée de la bande dessinée. C’est un genre littéraire que les jeunes du troisième cycle étudient. Il a été offert aux 14 établissements qui offrent du troisième cycle et tous ont accepté», a expliqué la responsable de la culture et des communications à la MRC de Lotbinière, Marie-France St-Laurent.

 

 

Les plus lus

Collision mortelle à Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Une femme de 75 ans de Québec a perdu la vie, hier, lorsque le VUS dans lequel elle se trouvait a été percuté par un poids lourd. Le triste événement qui a coûté la vie à Denise Grenier est survenu à Saint-Agapit, à l’intersection des routes 116 et 273.

Près de 500 amateurs de VR se réuniront à Sainte-Croix

SOCIÉTÉ. Sainte-Croix sera l’hôte d’un grand rassemblement d’amateurs de véhicules récréatif (VR) les 31 mai, 1er et 2 juin prochains. Plus de 500 personnes et 250 VR sont attendus au parc Jean-Guy-Fournier et au Centre sportif et culturel dans le cadre d’une activité organisée par le groupe Facebook En VR pour pas cher.

Les jeunes courent pour la santé

SPORT. Le ciel menaçant et le temps frisquet de ce matin n'ont pas arrêté les quelque 1 700 jeunes participants du 4 km de la santé. L’épreuve, qui en est à sa 32e édition, s’est déroulée dans les rues de Saint-Agapit.

Laurier-Station prête à faire face aux urgences

SÉCURITÉ. Laurier-Station s’est dotée d’une application lui permettant d’alerter rapidement sa population en cas de désastres ou de situation d’urgence. La municipalité, qui est la première au Québec à avoir déployé la version citoyenne de la plateforme IDSIDE-Écho, l’a présentée officiellement le 22 mai.

Soirée pour les proches aidants

COMMUNAUTÉ. Les proches aidants font face à de nombreux défis au quotidien. L’un d’eux est de trouver des organismes qui offrent des répits adaptés à leurs besoins. C’est ce que fait le projet l’Accalmie de l’Amalgame MDJ Ouest. Afin de le faire connaître à la population et d’amasser des fonds, l’une des bénéficiaires, Nathalie Pomerleau, tiendra un souper-conférence le 15 juin prochain, à la sall...

​La Recyclerie ouvre ses portes à Saint-Agapit

ENVIRONNEMENT. L’entreprise Recyc.Lav a ouvert officiellement sa première recyclerie à Saint-Agapit, le 25 mai dernier.

Feu vert attendu bientôt pour le CPE Jolibois

COMMUNAUTÉ. Le projet de construction d’un centre de la petite enfance (CPE) de 52 places à Saint-Agapit progresse. La direction du CPE Jolibois a certifié, le 30 mai dernier à l’occasion d’un atelier-conférence, que le ministère de la Famille devrait prochainement donner le feu vert pour le début des travaux d’aménagement.

Un succès malgré les embûches

FESTIVAL. Malgré la pluie et les changements de dernière minute à la programmation, les organisateurs du Festival country de Lotbinière sont contents de cette cinquième édition qui a eu lieu du 13 au 15 juin à Saint-Agapit.

Programmation variée pour le Moulin du Portage

SPECTACLES. Le Moulin du Portage a dévoilé aujourd'hui la programmation de sa 34e année de spectacle. La saison débutera le 19 juin avec la performance d’Andréanne A. Mallet et se conclura le 12 octobre.

Jack Dupuis au Mondial des métiers

SOCIÉTÉ. Après un long processus de sélection qui a débuté il y a trois ans, Jack Dupuis de Val-Alain a eu la confirmation, le 30 mai dernier, qu'il ira représenter le Canada lors du 45e Mondial des métiers. La compétition se aura lieu à Kazan, en Russie, du 22 au 27 août.