Nathalie Lebeau a reçu le prix Pierre Chagnon remis par Entreprendre ICI Lotbinière. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

AFFAIRES. Entreprendre Ici Lotbinière (EIL) a dévoilé, le 30 novembre, le récipiendaire du troisième prix Pierre Chagnon, lors de son déjeuner annuel. Cette année, la distinction a été décernée à Nathalie Lebeau, enseignante en adaptation scolaire pré-DEP à l’École Beaurivage, de Saint-Agapit.

Pour motiver ses élèves, lors de la précédente année scolaire, Mme Lebeau a organisé un voyage de coopération internationale en Équateur. Par l'élaboration de différentes activités qui valorisaient les qualités entrepreneuriales des jeunes, elle les a aidés à atteindre leur but ultime.

«Cela a été une très belle aventure. C’était quelque chose de travailler avec l’adaptation scolaire. C’était ma première fois. J’ai beaucoup appris, ces jeunes ont donné énormément. Ils étaient tellement fiers d’eux quand nous avons pris l’avion. Plusieurs ne l’avaient jamais pris et ne pensaient jamais qu’ils iraient en Équateur un jour», a souligné Nathalie Lebeau, qui n'a pas manqué de remettre une grande partie du mérite à ses élèves.

Valeurs entrepreneuriales

«Le prix Pierre Chagnon est remis à une personne ou à un groupe de personne qui fait la promotion du développement de la culture entrepreneuriale», a expliqué celui qui a donné son nom au prix, Pierre Chagnon.

Ce dernier a été porte-parole d’EIL pendant plusieurs années et a également fait partie de l’équipe de mentorat du CLD de Lotbinière.

«Lorsqu’il est remis à une personne, c’est parce qu’elle se distingue par son implication qui va au-delà de son mandat, qui met du temps et de l’énergie. Elle transmet ses valeurs entrepreneuriales à la communauté. C’est aussi une personne qui se distingue par des initiatives qui favorisent le développement de cette culture.»

Selon ce principe, le comité se sélection basait son évaluation sur cinq critères dont la sensibilisation et la valorisation de l’entrepreneuriat, la concertation des acteurs du milieu, la stimulation de l’intention d’entreprendre ainsi que le nombre de secteurs touchés et la portée de l’initiative sur le territoire de la MRC de Lotbinière.

 

 

Les plus lus

La fin d’un chapitre

PORTRAIT. Véritable institution dans le paysage de Leclercville, le Magasin général C.E. Beaudet et Fils ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Son propriétaire, Jean Beaudet, mettra la clé sous la porte le 29 décembre, fermant le livre d’une histoire familiale de plus de 70 ans.

L'autoroute 20 fermée à la hauteur de Laurier-Station

CIRCULATION. Les conditions climatiques ont causé des soucis au conducteur d'un poids lourd qui a fait une mise en portefeuille sur l'autoroute 20 ouest, à la hauteur du kilomètre 278, près de Laurier-Station.

Une ressource de plus pour les aînés

COMMUNAUTÉ. Plutôt associé à la jeunesse, le travailleur de milieu peut aussi avoir un impact important dans la vie des personnes âgées. Depuis le début du mois de novembre, Daniel Simard intervient auprès des aînés de la MRC de Lotbinière.

Telus fait un don important à la Maison de la famille

COMMUNAUTÉ. L’entreprise Telus a récemment terminé le branchement d’une 100e communauté à son réseau de fibre optique. Elle a souligné l’événement dans la MRC de Lotbinière en faisant un don de 15 000$ à la Maison de la Famille et en reliant gratuitement les locaux de l’organisme à son réseau.

Édifice incendié à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Un édifice de quatre logements de la route Marie-Victorin a été la proie des flammes dimanche matin, à Sainte-Croix.

Arrestations et perquisitions à Saint-Édouard

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec ont arrêté quatre personnes, le 29 novembre, à Saint-Édouard dans une affaire liée aux stupéfiants.

Un résident de Sainte-Agathe candidat à L'amour est dans le pré

TÉLÉVISION. V a fait connaître les cinq agriculteurs qui tenteront de trouver l’amour lors de la septième saison de l’émission L’amour est dans le pré. Parmi eux, on retrouve Christian, un producteur laitier de Sainte-Agathe.

Travailleurs d’expérience recherchés

EMPLOI. Confrontés à la pénurie de main-d’œuvre qui touche toute la province, certains employeurs de la région ont choisi de porter leur confiance sur des travailleurs expérimentés, qui ont plus de 50 ans. Ils étaient une quinzaine, au Centre multifonctionnel de Saint-Apollinaire, le 22 novembre, à tenter de séduire ceux qui sont souvent laissés de côté dans les processus d’embauche.

Des arbres pour améliorer la sécurité routière

TRANSPORT. Le Centre d’enseignement et de recherche en foresterie du Cégep de Sainte-Foy (CERFO) a lancé un projet visant à rendre les routes de la Chaudière-Appalaches plus sécuritaires. En 2018-2019, le CERFO concentrera ses efforts à sécuriser quelques tronçons de route des MRC de Bellechasse et de Lotbinière.

Voyager autrement

CULTURE. Paris, la Ville Lumière, en fait rêver plusieurs. Hervé Gauthier, de Sainte-Croix, a visité la capitale française à plusieurs reprises. Avec son livre Au hasard des rencontres, un Québécois à Paris, avril 2018, il invite le lecteur à sortir des sentiers battus et à découvrir une autre facette de la Ville, celle des Parisiens.