La richesse de la biodiversité de la forêt seigneuriale de Joly sera étudiée. (Crédit photo : Archives – Martin Paulette)

ENVIRONNEMENT. Trois organismes de la MRC de Lotbinière souhaitent faire l’inventaire de la biodiversité de la forêt seigneuriale de Joly. D’ici le mois de septembre, ils y tiendront trois bioblitz, dont le premier qui aura lieu le 12 mai.

Le concept de bioblitz est relativement simple. Il s’agit de répertorier le plus grand nombre d’espèces possibles (animales et végétales) à un endroit et à un moment précis. Le rassemblement du 12 mai permettra de comptabiliser les différentes variétés de plantes printanières.

«De plus en plus de yeux sont tournés vers la Seigneurie. La communauté scientifique et le public s’y intéressent. Avant de passer à une étape de protection, il faut faire l’inventaire, savoir ce qu’il y a sur le territoire. À la suite de ça, nous pourrons évaluer si ça vaut la peine de pousser davantage vers la protection. On sait qu’il y a des secteurs vraiment intéressants, mais on aimerait améliorer nos connaissances», a mentionné la directrice générale de l’Organisme de bassin versant (OBV) de la zone du Chêne, Marie-André Boisvert.

Pendant la journée, des bénévoles, amateurs et experts, se rassembleront pour cataloguer les plantes qui se trouvent dans la vallée de la rivière du Chêne, près du sentier des Trois Fourches.

L’OBV de la zone du Chêne, la MRC de Lotbinière et les Amis de la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière souhaitent en apprendre plus sur cette zone. «À travers les différentes études, on s’est rendu compte d’un besoin d’acquisition de connaissances sur la faune et la flore de l’endroit. Donc, l’un des objectifs est d’aller en chercher. Aussi, nous voulons sensibiliser les gens à ce secteur et à son environnement qui sont peu connus du public», a poursuivi Mme Boisvert.

Le rassemblement de départ des bénévoles, le 12 mai, aura lieu à la salle municipale de Saint-Édouard. Pour ce premier rendez-vous, il y a déjà près d’une trentaine de volontaires d’inscrits. Les organisateurs espèrent en accueillir une quarantaine à chaque événement.

Le bioblitz du 16 juin sera consacré aux oiseaux et celui du 22 septembre aux champignons. Selon le succès rencontré cette année, Mme Boisvert indique que l’activité pourrait revenir chaque année. D’ailleurs, elle mentionne que les possibilités sont multiples : plantes estivales, reptiles, amphibiens, poissons, etc. «Il y a un bon territoire à couvrir et on ne manque pas de terrain de jeu pour faire des inventaires.»

À la suite de ces activités, il y aura production d’un rapport qui résumera le travail réalisé pendant les trois journées de bioblitz. Il devrait être présenté d’ici la fin de l’automne.

 

 

 

Les plus lus

La fin d’un chapitre

PORTRAIT. Véritable institution dans le paysage de Leclercville, le Magasin général C.E. Beaudet et Fils ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Son propriétaire, Jean Beaudet, mettra la clé sous la porte le 29 décembre, fermant le livre d’une histoire familiale de plus de 70 ans.

L'autoroute 20 fermée à la hauteur de Laurier-Station

CIRCULATION. Les conditions climatiques ont causé des soucis au conducteur d'un poids lourd qui a fait une mise en portefeuille sur l'autoroute 20 ouest, à la hauteur du kilomètre 278, près de Laurier-Station.

Une ressource de plus pour les aînés

COMMUNAUTÉ. Plutôt associé à la jeunesse, le travailleur de milieu peut aussi avoir un impact important dans la vie des personnes âgées. Depuis le début du mois de novembre, Daniel Simard intervient auprès des aînés de la MRC de Lotbinière.

Telus fait un don important à la Maison de la famille

COMMUNAUTÉ. L’entreprise Telus a récemment terminé le branchement d’une 100e communauté à son réseau de fibre optique. Elle a souligné l’événement dans la MRC de Lotbinière en faisant un don de 15 000$ à la Maison de la Famille et en reliant gratuitement les locaux de l’organisme à son réseau.

Édifice incendié à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Un édifice de quatre logements de la route Marie-Victorin a été la proie des flammes dimanche matin, à Sainte-Croix.

Arrestations et perquisitions à Saint-Édouard

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec ont arrêté quatre personnes, le 29 novembre, à Saint-Édouard dans une affaire liée aux stupéfiants.

Un résident de Sainte-Agathe candidat à L'amour est dans le pré

TÉLÉVISION. V a fait connaître les cinq agriculteurs qui tenteront de trouver l’amour lors de la septième saison de l’émission L’amour est dans le pré. Parmi eux, on retrouve Christian, un producteur laitier de Sainte-Agathe.

Travailleurs d’expérience recherchés

EMPLOI. Confrontés à la pénurie de main-d’œuvre qui touche toute la province, certains employeurs de la région ont choisi de porter leur confiance sur des travailleurs expérimentés, qui ont plus de 50 ans. Ils étaient une quinzaine, au Centre multifonctionnel de Saint-Apollinaire, le 22 novembre, à tenter de séduire ceux qui sont souvent laissés de côté dans les processus d’embauche.

Des arbres pour améliorer la sécurité routière

TRANSPORT. Le Centre d’enseignement et de recherche en foresterie du Cégep de Sainte-Foy (CERFO) a lancé un projet visant à rendre les routes de la Chaudière-Appalaches plus sécuritaires. En 2018-2019, le CERFO concentrera ses efforts à sécuriser quelques tronçons de route des MRC de Bellechasse et de Lotbinière.

Voyager autrement

CULTURE. Paris, la Ville Lumière, en fait rêver plusieurs. Hervé Gauthier, de Sainte-Croix, a visité la capitale française à plusieurs reprises. Avec son livre Au hasard des rencontres, un Québécois à Paris, avril 2018, il invite le lecteur à sortir des sentiers battus et à découvrir une autre facette de la Ville, celle des Parisiens.