Mathieu Abel s’était produit à l’émission En direct de l’univers l’automne dernier. (Crédit photo : Eric Myre)

MUSIQUE. Mathieu Abel campera le rôle principal de l’opéra La Belle Hélène qui sera présenté en collaboration avec Les Jeunesses Musicales du Canada, les 28 et 30 juillet ainsi que le 1er août au Théâtre La Bordée. Le ténor originaire de Saint-Flavien interprétera le rôle de Pâris, dans la création de Jacques Offenbach.

La Belle Hélène transportera les spectateurs au temps de la Grèce antique, aux fondements de la guerre de Troie. «C’est un gros défi pour moi. Pâris, ça reste quelqu’un de séduisant. Si justement Hélène est charmée par lui, il faut s’investir dans le rôle. Vocalement, ce sera exigeant. Je dois être un ténor qui s’impose», a expliqué M. Abel.

Aussi, ce dernier se dit fébrile à l’idée de jouer devant les siens, dans sa région. «C’est un grand honneur. Je suis vraiment content. Ça fait à peine quelques années que les Jeunesses Musicales du Canada s’associent à l’Opéra de Québec. C’est un rêve pour moi de chanter chez moi. Saint-Flavien ce n’est pas si loin de Québec et c’est une fierté d’être là et de pouvoir inviter les gens du coin à venir m’entendre.»

L’œuvre relate l’histoire de Pâris, un berger qui se fait promettre, par la déesse Vénus, l’amour d’Hélène (Maude Côté-Gendron). Bien qu’elle soit mariée au roi de Spartes, Mélénas (Richard-Nicolas Villeneuve), Pâris se livrera à différents stratagèmes pour gagner l’amour d’Hélène.

Tournée

L’aventure de La Belle Hélène ne s’arrêtera pas à la tombée du rideau, le 1er août. La distribution de six chanteurs partira en tournée à travers le Québec et dans les maritimes à l’automne et au printemps.

L’idée de partager sa passion de l’art lyrique avec le public des régions le réjouit. D’ailleurs, il note une belle ouverture de leur part face à un art qui peut sembler inaccessible au premier abord.

«Ce sera une bonne tournée, nous serons bien occupés. Étonnamment, les gens sont plus intéressés à ça qu’on le pense. […] Ça permet à ceux qui n’y sont jamais allés de les initier. Aussi, cet opéra est attrayant puisqu’il s’approche de la comédie musicale, ce qui le rend accessible. En plus, les textes sont en français. Les gens vont bien comprendre.»

Du point de vue artistique, cette série de représentations lui permettra également d’approfondir son personnage. «Souvent, nous sommes limités par les représentations. Cela nous aidera à développer nos personnages et notre aisance sur scène. À force de le faire, cela se transposera sur scène.»

La série de spectacles le conduira, entre autres, à Gaspé, Moncton, Halifax et Rouyn Noranda. Mathieu Abel affirme travailler pour faire venir le spectacle dans la région.

 

 

 

Les plus lus

Feu vert pour le développement du Domaine du Radar

TOURISME. Après avoir acheté les terrains de l’ancienne base militaire située à Saint-Sylvestre, en 2010, Richard St-Laurent s’est mis à rêver de faire du Domaine du Radar un incontournable touristique. Aujourd’hui, son souhait est en voie de devenir une réalité. Il a reçu, le 17 janvier, la confirmation d’une aide financière de 1,4 M$ du gouvernement du Québec. L’argent le supportera dans la conc...

Écurie détruite par les flammes

FAITS DIVERS. Les pompiers de Saint-Apollinaire ont été appelés à intervenir dans la nuit du 5 au 6 janvier pour un incendie qui s’est déclaré dans une écurie du rang Gaspé, à Saint-Apollinaire.

Valentin, le premier bébé de 2019

FAMILLE. La MRC de Lotbinière a accueilli son tout premier bébé de l’année 2019. Le petit Valentin Chouinard est né le 1er janvier à 3h53, à l’Hôtel-Dieu de Lévis. Le poupon, originaire de Saint-Apollinaire, est en parfaite santé, tout comme sa mère.

Avertissement météorologique

MÉTÉO. Des avertissements météorologiques sont en vigueur dans presque toutes les régions du Québec.

Solugen s’installera dans Lotbinière

AGRICULTURE. Le traitement du lisier de porc représente un problème majeur pour les producteurs. L’entreprise lévisienne Solugen propose une solution technologique qui enraye ce problème. Lors de la COP 24, qui a eu lieu récemment en Pologne, elle a confirmé la mise en place d’une première vitrine technologique au printemps 2019, un investissement de 3 M$ et c’est dans une ferme de la MRC de Lotbi...

Emploi : l’une des meilleures croissances au Québec

SOCIÉTÉ. La MRC de Lotbinière est l’une des 10 MRC au Québec qui a connu la plus forte hausse de son nombre de travailleurs en 2017. Selon sa plus récente publication, qui fait état de l’évolution du marché du travail au Québec, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) classe Lotbinière au cinquième rang sur 104 MRC, avec une croissance de 2 %.

Moins de collisions mortelles sur les routes

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a publié, le 3 janvier, un bilan routier provisoire de l’année 2018. On peut y apprendre, entre autres, que le nombre de collisions mortelles survenues sur le réseau routier est en baisse. Les agents en ont comptabilisé 243 en 2017 par rapport à 235 en 2018.

Opération sécurité

SÉCURITÉ. Un barrage routier en plein mercredi après-midi est quelque chose de plutôt inusité. Pourtant, ceux qui se sont rendus à Saint-Agapit, le 12 décembre, en ont rencontré un. Cependant, ce n’était pas ceux qui avaient consommé drogue ou alcool qui étaient recherchés. Les autorités municipales voulaient attirer l’attention sur la problématique de sécurité à l’intersection de l’avenue Bergero...

Relais pour la vie : inscriptions ouvertes

COMMUNAUTÉ. La septième édition du Relais pour la vie dans Lotbinière aura lieu le 1er juin, au terrain des loisirs de Saint-Apollinaire. Le comité organisateur profite du temps des Fêtes pour lancer la période d’inscriptions.

Une bonne année pour Nez rouge

SOCIÉTÉ. Les responsables de l’Opération Nez rouge (ONR) de Lotbinière ont tracé un bilan positif de cette 27e année d’activité dans la région. En huit soirées d’activité, les 222 bénévoles ont aidé à la réalisation de 169 raccompagnements.