Daniel Simard est travailleur de milieu au Carrefour des personnes aînées de Lotbinière. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

COMMUNAUTÉ. Plutôt associé à la jeunesse, le travailleur de milieu peut aussi avoir un impact important dans la vie des personnes âgées. Depuis le début du mois de novembre, Daniel Simard intervient auprès des aînés de la MRC de Lotbinière.

La confiance et l’écoute, a-t-il répété lors d’une entrevue, sont au cœur des interventions du travailleur de milieu. «L’idée de mon travail, c’est d’aller rencontrer ces gens-là [les aînés vulnérables], de créer un lien de confiance et puis de faire le pont entre leur besoin et la ressource existante», a décrit Daniel Simard.

Auxiliaire à domicile retraité, M. Simard sait à quel point son travail peut faire une différence dans la vie des autres. «Je faisais des soins à la maison. Je sais ce que c’est que d’aller chez les gens, d’entrer dans leur intimité et d'établir des liens. […] Ma force, c’est d’être proche d’eux puisque j’allais les voir pour en prendre soin

Ressource supplémentaire

Daniel Simard veut également dissiper certaines craintes par rapport à son rôle. «Ce que j’entends souvent, c’est que les personnes ont peur que si quelqu’un entre chez eux, c’est pour les placer. Je ne suis pas là pour ça. Un autre aspect de mon travail, c’est de faire en sorte que la personne puisse rester chez elle le plus longtemps possible.»

Il insiste également sur la rapidité des interventions qu’il fera. Bien que certains aînés soient autonomes, ils peuvent aussi se retrouver dans une situation de vulnérabilité. Si elle ne met pas leur santé et leur sécurité en danger dans l’immédiat, elle peut le faire à moyen terme.

«L’un des rôles du travailleur de milieu c’est d’agir rapidement. […] Je peux faire le pont avec le CLSC ou d’autres organismes pour bien épauler les gens.»

Ces interventions permettront aussi à ces personnes de briser l’isolement qu’elles vivent. Il les supportera dans leurs démarches pour se reconnecter avec leur environnement et avec la vie dans leur municipalité. «On me dit que je crée un filet de sécurité. […] Souvent, ce sont des gens qui tombent entre deux chaises. Le CLSC ne les voit pas, le milieu communautaire non plus. Ces gens ont peut-être essayé et se sont retirés, puisque les efforts qu’ils faisaient ne marchaient pas.»

Il espère, par ses interventions, aider ces aînés à reprendre confiance en eux et à redécouvrir leur potentiel. «Je suis là pour faire des pas avec elle.»

Il est possible d’entrer en contact avec Daniel Simard en appelant au Carrefour des personnes aînées de Lotbinière au 1 866-728-4825.

 

 

 

Les plus lus

La fin d’un chapitre

PORTRAIT. Véritable institution dans le paysage de Leclercville, le Magasin général C.E. Beaudet et Fils ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Son propriétaire, Jean Beaudet, mettra la clé sous la porte le 29 décembre, fermant le livre d’une histoire familiale de plus de 70 ans.

L'autoroute 20 fermée à la hauteur de Laurier-Station

CIRCULATION. Les conditions climatiques ont causé des soucis au conducteur d'un poids lourd qui a fait une mise en portefeuille sur l'autoroute 20 ouest, à la hauteur du kilomètre 278, près de Laurier-Station.

Une ressource de plus pour les aînés

COMMUNAUTÉ. Plutôt associé à la jeunesse, le travailleur de milieu peut aussi avoir un impact important dans la vie des personnes âgées. Depuis le début du mois de novembre, Daniel Simard intervient auprès des aînés de la MRC de Lotbinière.

Telus fait un don important à la Maison de la famille

COMMUNAUTÉ. L’entreprise Telus a récemment terminé le branchement d’une 100e communauté à son réseau de fibre optique. Elle a souligné l’événement dans la MRC de Lotbinière en faisant un don de 15 000$ à la Maison de la Famille et en reliant gratuitement les locaux de l’organisme à son réseau.

Édifice incendié à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Un édifice de quatre logements de la route Marie-Victorin a été la proie des flammes dimanche matin, à Sainte-Croix.

Arrestations et perquisitions à Saint-Édouard

FAITS DIVERS. Les policiers de la Sûreté du Québec ont arrêté quatre personnes, le 29 novembre, à Saint-Édouard dans une affaire liée aux stupéfiants.

Un résident de Sainte-Agathe candidat à L'amour est dans le pré

TÉLÉVISION. V a fait connaître les cinq agriculteurs qui tenteront de trouver l’amour lors de la septième saison de l’émission L’amour est dans le pré. Parmi eux, on retrouve Christian, un producteur laitier de Sainte-Agathe.

Travailleurs d’expérience recherchés

EMPLOI. Confrontés à la pénurie de main-d’œuvre qui touche toute la province, certains employeurs de la région ont choisi de porter leur confiance sur des travailleurs expérimentés, qui ont plus de 50 ans. Ils étaient une quinzaine, au Centre multifonctionnel de Saint-Apollinaire, le 22 novembre, à tenter de séduire ceux qui sont souvent laissés de côté dans les processus d’embauche.

Des arbres pour améliorer la sécurité routière

TRANSPORT. Le Centre d’enseignement et de recherche en foresterie du Cégep de Sainte-Foy (CERFO) a lancé un projet visant à rendre les routes de la Chaudière-Appalaches plus sécuritaires. En 2018-2019, le CERFO concentrera ses efforts à sécuriser quelques tronçons de route des MRC de Bellechasse et de Lotbinière.

Voyager autrement

CULTURE. Paris, la Ville Lumière, en fait rêver plusieurs. Hervé Gauthier, de Sainte-Croix, a visité la capitale française à plusieurs reprises. Avec son livre Au hasard des rencontres, un Québécois à Paris, avril 2018, il invite le lecteur à sortir des sentiers battus et à découvrir une autre facette de la Ville, celle des Parisiens.