Solange Hamel a reçu le Prix de reconnaissance aux proches aidants. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

COMMUNAUTÉ. Le Regroupement des aidants naturels du Québec (RANQ) a décerné, pour une quatrième année, son Prix reconnaissance aux proches aidants le 7 novembre. Cette reconnaissance, qui met un visage sur cette réalité, a été remise à une citoyenne de la MRC de Lotbinière, Solange Hamel, lors du souper annuel du Regroupement des personnes aidantes de Lotbinière.

Très émue, Solange Hamel a simplement souligné l’importance du soutien qu’elle reçoit de sa familles, de ses amis et du Regroupement des personnes aidantes de Lotbinière pour réussir à bien s’occuper de sa mère, bientôt centenaire, et de son conjoint.

Mme Hamel, comme près du quart des proches aidants, l'est auprès de deux personnes. «Ça représente beaucoup, ce sont des gens très proches de moi, ça fait 20 ans que je prends soin de ma mère et 18 ans pour mon mari, depuis qu’il a perdu la vue. Je n’ai jamais eu de reconnaissance comme ça», a-t-elle décrit.

«Ce que nous souhaitons, c'est de mettre à l’honneur le dévouement, l’engagement sans faille jour après jour, le mérite de consacrer beaucoup de temps et d’énergie, malgré les sacrifices que cela implique dans la vie personnelle de tous les proches aidants», a indiqué la présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, Dre Diane Francoeur, tout juste avant d’annoncer que le prix a été accordé à Mme Hamel.

Solange Hamel a été choisie au terme d’un tirage au sort parmi des centaines de candidatures de partout au Québec. «Ce soir, nous rendons hommage à des êtres d’exception qui réalisent l’impossible et qui donnent sans compter», a noté Catherine Martel, du Regroupement des personnes aidantes de Lotbinière.

Besoins nombreux

Cette année, le RANQ a choisi Parce que nous serons tous proches aidants comme thématique de la semaine nationale. Ce n’est pas un hasard, a indiqué la présidente de l’organisme, Johanne Audet. Déjà, en 2012, le quart des Québécois agissait comme proche aidant. La situation est appelée à prendre de l’ampleur avec le vieillissement de la population et l’apparition de maladies chroniques.

«Nous croyons qu’il est plus que temps de mettre en place des mesures qui vont vraiment soutenir les proches aidants. On souhaite une politique nationale qui va inclure tous les proches aidants.»

Présente à la soirée, la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, a rappelé l’ouverture du gouvernement envers les proches aidants. «Notre gouvernement a pris l’engagement d’améliorer les conditions de vie des proches aidants et le soutien qui leur est offert. Sans les proches aidants, le réseau de la santé devrait prendre en charge des milliers de personnes âgées et d’enfants handicapés. Votre contribution doit être mieux reconnue légalement et financièrement.»

Selon des statistiques fournies par le RANQ, sans les proches aidants, l’impact sur le système actuel se chiffrerait entre 4 et 10 milliards de dollars. De plus, pour remplacer les heures réalisées par les proches aidants, il faudrait que le gouvernement embauche 1,2 million de professionnels à temps complet.

 

 

Les plus lus

Investissement majeur à Sainte-Agathe

SOCIÉTÉ. Le cœur de Sainte-Agathe subira une cure de rajeunissement. Avenir Sainte-Agathe et la municipalité ont confirmé un investissement de 1 M$ pour la construction d’un nouvel édifice qui abritera la clinique médicale et la pharmacie. Les travaux pour l'érection du bâtiment qui sera situé à l’intersection de la rue Saint-Georges et de la rue Gosford débuteront ce printemps et devraient être t...

Des toits s’effondrent à Saint-Gilles

FAITS DIVERS. Plusieurs toitures de Saint-Gilles ont cédé sous le poids de la neige. Les pompiers ont été appelés à intervenir à différents endroits de la municipalité, le 25 février, en lien avec ces incidents.

Une vie bien remplie

COMMUNAUTÉ. La Villa Laurence de Laurier-Station a récemment souligné l’anniversaire de sa doyenne. Jeanne Gagnon a soufflé 107 bougies, le 8 février dernier.

La MRC de Lotbinière représentée aux Jeux du Québec

SPORT. La MRC de Lotbinière aura sept représentants officiels à la 54e finale des Jeux du Québec, qui se déroulera du 1er au 9 mars, à Québec.

Saisie importante de méthamphétamines sur le territoire

FAITS DIVERS. Les policiers de la MRC de Lotbinière ont arrêté deux individus, le 1er mars dernier. Un homme dans la cinquantaine de Laurier-Station et une femme dans la vingtaine de Sainte-Croix auraient tous deux été accusés de trafic de méthamphétamines et répondus à des infractions en lien avec la Loi sur le tabac.

Laurier reçoit un prix

ÉCONOMIE. La Chambre de commerce de Lévis et le Centre Desjardins Entreprises Lévis-Lotbinière-Bellechasse ont remis, le 19 février, leur première Grande Distinction Desjardins de 2019. C’est l’entreprise Laurier, de Laurier-Station, qui a reçu le prix.

Cruauté animale entre Saint-Flavien et Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Une citoyenne de Saint-Agapit aurait découvert deux chats morts gelés dans des sacs sur le rang des Pointes qui relie Saint-Flavien et Saint-Agapit.

Les Éclairs de Lotbinière s’imposent à Saint-Hubert

RINGUETTE. Les Éclairs de Lotbinière, novice C, ont remporté les honneurs du 36e Tournoi ringuette de Saint-Hubert qui se déroulait du 12 au 17 février. Les joueuses ont eu un parcours parfait et ont vaincu en finale, dans une rencontre serrée, les Firebirds de Thetford Mines par la marque de 5-3.

Un premier festival de théâtre à Sainte-Croix

CULTURE. Sainte-Croix sera l’hôte du premier Festithéâtre amateur de Lotbinière. L’événement, où le rire et la bonne humeur seront au rendez-vous, aura lieu du 9 au 11 août.

Deux podiums pour Anthony Gervais-Marcoux

SPORT. L’Apollinairois, Anthony Gervais-Marcoux a remporté ses deux premiers podiums de la saison, lors des épreuves de la Fédération internationale de snowboard (FIS) qui se avaient lieu au Mont-Orignal, les 16 et 17 février derniers.