(Crédit photo : Énergir)

SOCIÉTÉ. L’Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ) a donné son appui, le 6 novembre, à l’entreprise Questerre, qui fait appel aux tribunaux pour suspendre les règlements sur les hydrocarbures adoptés par le gouvernement libéral, tout juste avant le lancement de la campagne électorale.

La compagnie argue que ces interdictions de fracturation hydraulique dans la vallée du Saint-Laurent vont à l’encontre de la Loi sur les hydrocarbures.

«Si le gouvernement précédent a échoué dans sa tentative de démontrer que la production représente un danger, c’est précisément parce qu’il n’y a pas de danger. La réglementation déposée en juin dernier ne s’appuyait donc sur rien du tout, et nous n’avons pas eu d’autre choix que de la contester», a dit, par voie de communiqué, le porte-parole de l’APGQ, Éric Tétrault.

Rappelons que le président de Questerre, Michael Binnion, est également le président de l’APGQ.

L'APGQ ajoute que 134 études sur la question ont été produites dans le cadre des deux BAPES et de l’Étude environnementale stratégique. Elles indiquent que la fracturation hydraulique ne représente pas un risque pour la sécurité ou l’environnement, a poursuivi l’APGQ.

Le regroupement d’entreprises pétrolières a aussi réagi aux commentaires émis par Lotbinière en transition et Saint-Antoine-de-Tilly milieu de vie en réaction à l’action entreprise par Questerre. «L’APGQ tient à rappeler qu’il est faux de prétendre que la population s’oppose au gaz naturel. Les derniers sondages démontrent en fait le contraire. Elle rappelle également que faire valoir que la production de gaz est dangereuse est parfaitement irresponsable, et enjoint ces groupes à se référer aux études et organismes officiels indépendants plutôt que de choisir de croire à des études de leur choix.»

 

 

 

Les plus lus

Un accident de travail mortel à Saint-Flavien

FAITS DIVERS. Un homme a perdu la vie, hier soir, à la suite d’une chute de la nacelle dans laquelle il prenait place. Les événements sont survenus vers 23h, dans une carrière du rang Bois de l’Ail, à Saint-Flavien.

Accident mortel à Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Un homme a perdu la vie, cette nuit, alors qu’il a fait une sortie de route sur l’avenue Bergeron, à Saint-Agapit.

Un redécoupage qui ne fait pas l’unanimité

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a annoncé ses couleurs, le 24 octobre, quant au choix du redécoupage des bassins à Saint-Apollinaire. La nouvelle école accueillera des élèves de la maternelle à la sixième année, à la grande déception de plusieurs parents.

Il protège Saint-Patrice depuis 40 ans

SOCIÉTÉ. Doyen du Service de sécurité incendie de Saint-Patrice, Yves Bilodeau a consacré 40 ans de sa vie à protéger les citoyens de sa municipalité. La longue et fructueuse carrière de celui qui occupe depuis 17 ans des fonctions de direction a été honorée par ses collègues le 7 octobre dernier, à l’occasion du Rallye des pompiers.

Voleurs d’essence recherchés

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur une dizaine de vols d’essence commis dans la MRC de Lotbinière.

Accompagner les autres pendant 25 ans

COMMUNAUTÉ. Depuis 25 ans, l’Oasis Lotbinière apporte son support et son aide aux personnes vivant avec une problématique de santé mentale. L’organisme a souligné, le 5 octobre, son quart de siècle à agir dans la collectivité.

Sam Breton sélectionné aux Olivier

HUMOUR. L’Association des professionnels de l’industrie de l’humour a dévoilé, le 22 octobre, les artistes nommés au 20e gala des Olivier. L’humoriste Sam Breton reçoit sa première nomination en carrière dans la catégorie Découverte de l’année.

L’Halloween c’est du sérieux

COMMUNAUTÉ. Manon Lambert, de Saint-Antoine-de-Tilly, cultive depuis longtemps une véritable passion pour l’Halloween. Depuis quelques années, le terrain de sa résidence située sur le chemin de Tilly prend une allure lugubre alors que les pierres tombales, squelettes, crânes, loups-garous, sorcières et autres créatures cauchemardesques y prennent place.

Les fûts coulent à Saint-Flavien

ÉCONOMIE. Les propriétaires de la microbrasserie La Boîte à Malt, Steve Castonguay et René Bilodeau, ont officiellement inauguré leur nouvelle usine de production et leur salon de dégustation de la rue des Érables, à Saint-Flavien, les 19 et 20 octobre.

Simulation de sauvetage à Saint-Antoine

FAITS DIVERS. La Garde côtière canadienne (GCC) et le Service de sécurité incendie de Saint-Antoine-de-Tilly ont préparé une opération qui n’est pas passée inaperçue, le 14 octobre dernier. Ils ont mis en scène un sauvetage par hélicoptère.