Le forum Demain Lotbinière s’est ouvert le 25 octobre (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

ENVIRONNEMENT. Le premier forum Demain Lotbinière : on s’emballe pour le climat s’est ouvert le 25 octobre, à Saint-Apollinaire. L’événement qui se poursuit jusqu’au 27 octobre réunit des experts de différentes sphères pour amorcer une réflexion sur les défis posés par les changements climatiques.

«Nous voulions briser l’isolement des gens qui veulent mettre l’épaule à la roue. Cela envoie un message très fort : vous n’êtes pas seuls et nous allons réussir», a lancé, en conférence de presse, Diego Creimer de la Fondation David Suzuki.

Plusieurs conférenciers issus de tous les milieux prendront la parole. Ils toucheront autant l’agriculture que l’administration municipale, la consommation, l’achat local et la mobilité durable.

«Nous voulons préserver notre planète et le forum est une bonne occasion d’avoir l’heure juste et de se faire une tête sur les actions à entreprendre», a ajouté le maire de Saint-Apollinaire, Bernard Ouellet.

De son côté, le président de l’UPA de Lotbinière-Nord, Denis Paquet, indique que l’agriculture est un «incontournable» pour faire bouger les choses. Ce dernier rappelle que les agriculteurs sont les premiers à constater et à être touchés par les impacts des changements climatiques. «Nous ne savons plus à quoi nous attendre», a-t-il constaté.

Initiatives

À l’ouverture du forum, le préfet de la MRC de Lotbinière, Normand Côté, a profité de l’occasion pour partager certaines initiatives de la MRC. Lotbinière est en train de renouveler sa planification stratégique qui sera élaborée selon trois grands principes : social, économique et environnemental.

L’organisation travaille également à l’implantation de la troisième voie dans la collecte des déchets (compostage). Aussi, depuis quelques années, la MRC a décidé de faire brûler le méthane qui s’échappe du lieu d’enfouissement technique de Saint-Flavien. «À ce jour, ce qui a été éliminé en gaz à effet de serre équivaut à 1 900 voitures. Nous en sommes fiers.»

Sortir de la dévitalisation

La petite municipalité de Saint-Valérien dans le Bas-Saint-Laurent a réussi à contrer une tendance lourde dans le bas du fleuve. Plusieurs petits villages vivent une dévitalisation et une baisse de leur population.

Le maire de l’endroit, Robert Savoie, a expliqué aux participants les stratégies que sa localité a employées pour renverser la vapeur.

«On a défini les besoins et la vision de la population. Tout ça a été regroupé dans un document avec des actions concrètes à poser sur 10 ans. […] En 2018, quatre ans avant la fin du plan, il est complété à 90%. La population devrait atteindre 1000 habitants d’ici là. L’école primaire était sur le point de fermer il y a 10 ans. Elle devrait être pleine à partir de 2019.»

Pour Robert Savoie, les plans de développement à long terme ne sont pas réservés uniquement aux grandes villes. En travaillant avec des valeurs et une vision qui touche les jeunes, il est possible de les inciter à revenir s’établir en région.

 

 

 

Les plus lus

Un accident de travail mortel à Saint-Flavien

FAITS DIVERS. Un homme a perdu la vie, hier soir, à la suite d’une chute de la nacelle dans laquelle il prenait place. Les événements sont survenus vers 23h, dans une carrière du rang Bois de l’Ail, à Saint-Flavien.

Accident mortel à Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Un homme a perdu la vie, cette nuit, alors qu’il a fait une sortie de route sur l’avenue Bergeron, à Saint-Agapit.

Un redécoupage qui ne fait pas l’unanimité

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a annoncé ses couleurs, le 24 octobre, quant au choix du redécoupage des bassins à Saint-Apollinaire. La nouvelle école accueillera des élèves de la maternelle à la sixième année, à la grande déception de plusieurs parents.

Il protège Saint-Patrice depuis 40 ans

SOCIÉTÉ. Doyen du Service de sécurité incendie de Saint-Patrice, Yves Bilodeau a consacré 40 ans de sa vie à protéger les citoyens de sa municipalité. La longue et fructueuse carrière de celui qui occupe depuis 17 ans des fonctions de direction a été honorée par ses collègues le 7 octobre dernier, à l’occasion du Rallye des pompiers.

Voleurs d’essence recherchés

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur une dizaine de vols d’essence commis dans la MRC de Lotbinière.

Accompagner les autres pendant 25 ans

COMMUNAUTÉ. Depuis 25 ans, l’Oasis Lotbinière apporte son support et son aide aux personnes vivant avec une problématique de santé mentale. L’organisme a souligné, le 5 octobre, son quart de siècle à agir dans la collectivité.

Sam Breton sélectionné aux Olivier

HUMOUR. L’Association des professionnels de l’industrie de l’humour a dévoilé, le 22 octobre, les artistes nommés au 20e gala des Olivier. L’humoriste Sam Breton reçoit sa première nomination en carrière dans la catégorie Découverte de l’année.

L’Halloween c’est du sérieux

COMMUNAUTÉ. Manon Lambert, de Saint-Antoine-de-Tilly, cultive depuis longtemps une véritable passion pour l’Halloween. Depuis quelques années, le terrain de sa résidence située sur le chemin de Tilly prend une allure lugubre alors que les pierres tombales, squelettes, crânes, loups-garous, sorcières et autres créatures cauchemardesques y prennent place.

Les fûts coulent à Saint-Flavien

ÉCONOMIE. Les propriétaires de la microbrasserie La Boîte à Malt, Steve Castonguay et René Bilodeau, ont officiellement inauguré leur nouvelle usine de production et leur salon de dégustation de la rue des Érables, à Saint-Flavien, les 19 et 20 octobre.

Simulation de sauvetage à Saint-Antoine

FAITS DIVERS. La Garde côtière canadienne (GCC) et le Service de sécurité incendie de Saint-Antoine-de-Tilly ont préparé une opération qui n’est pas passée inaperçue, le 14 octobre dernier. Ils ont mis en scène un sauvetage par hélicoptère.