Les Mercenaires de Lotbinière seront de retour au jeu la saison prochaine. (Crédit photo : Courtoisie)

HOCKEY. Les Mercenaires de Lotbinière seront de retour sur la glace de l’aréna de Saint-Gilles lors de la prochaine saison. Ils joindront les rangs de la Ligue de hockey de la Côte-du-Sud (LHCS).

Ce retour au jeu est confirmé un peu plus d’un an après que la Ligue de hockey Beauce Bellechasse Frontenac (LHBBF) ait fermé ses livres. Depuis, quelques personnes, dont Mathieu Bélanger et le directeur des loisirs de Saint-Gilles, Yvan Gingras, travaillaient en coulisse pour ramener le hockey sénior dans la MRC de Lotbinière.

Selon Mathieu Bélanger, la LHCS offre un calibre intéressant avec neuf équipes, ce qui ne devrait pas décevoir les amateurs de hockey de la région. «Ce n’est pas du AAA, mais juste une coche en dessous. Tous les joueurs à qui j’ai parlé me disent que c’est une copie conforme de la LHBBF, que ça va dans la continuité de la ligue.»

De fait, les Mercenaires retrouveront deux anciennes formations de la LHBBF soit le Giovannia de Sainte-Marie et les Éperviers de Saint-Charles, qui ont joint les rangs de la LHCS au cours des dernières années.

Plusieurs détails restent à attacher avant d’annoncer le nom des entraîneurs et de ceux qui s’occuperont de l’administration, a expliqué Mathieu Bélanger. De plus, un camp d’entraînement et des matchs hors concours, à la fin de l’été, permettront à l’organisation de cibler les joueurs qui composeront l’équipe au début de la saison.

Équipe en santé

Mathieu Bélanger et Yvan Gingras ne sont pas repartis de zéro. Ils travaillent conjointement avec des membres de l’ancienne administration des Mercenaires qui ont accepté de partager les acquis des dernières années. «C’est vraiment comme si on recommençait une nouvelle saison», a constaté M. Bélanger.

Ainsi, ils ont eu accès à l’argent, aux uniformes et aux livres comptables, ce qui facilite leur travail. «C’était très bien géré, tout était clair et bien fait. On sait à quoi une saison pouvait ressembler tant au niveau des revenus que des dépenses que de l’assistance.»

Combler un vide

«Après le Model, il n’y a plus rien de possible dans la région pour ces joueurs. Mon but était de trouver une ligue qui irait dans la continuité du junior AA. La LHCS le permet. Ils pourront poursuivre leur carrière locale et travailler dans le coin», a indiqué Mathieu Bélanger.

Les règlements de la ligue font en sorte qu’il n’est pas possible pour un club d’aller chercher tous ses joueurs un peu partout. Les équipes doivent les recruter dans leur région immédiate. «Nous avons droit à deux joueurs qui viennent de l’extérieur, sinon le club sera 100 % local.»

Depuis le départ des Mercenaires, les joueurs issus du junior AA qui souhaitaient poursuivre leur carrière devaient s’expatrier. D’ailleurs, certains chaussent actuellement leurs patins pour d’autres clubs de la LHCS.

En plus de Sainte-Marie et de Saint-Charles, la ligue compte des équipes à Saint-Damien, La Pocatière, Montmagny, Saint-Jean-Port-Joli, Trois-Pistoles et Saint-Pascal.

 

Les plus lus

Écurie détruite par les flammes

FAITS DIVERS. Les pompiers de Saint-Apollinaire ont été appelés à intervenir dans la nuit du 5 au 6 janvier pour un incendie qui s’est déclaré dans une écurie du rang Gaspé, à Saint-Apollinaire.

Valentin, le premier bébé de 2019

FAMILLE. La MRC de Lotbinière a accueilli son tout premier bébé de l’année 2019. Le petit Valentin Chouinard est né le 1er janvier à 3h53, à l’Hôtel-Dieu de Lévis. Le poupon, originaire de Saint-Apollinaire, est en parfaite santé, tout comme sa mère.

Don de jouets à Aide alimentaire Lotbinière

COMMUNAUTÉ. Aide alimentaire Lotbinière a reçu un cadeau inattendu de Telus. L’entreprise a fait un don de plus de 100 cadeaux à offrir aux enfants de familles à faible de revenus de la MRC, le 16 décembre dernier.

Avertissement météorologique

MÉTÉO. Des avertissements météorologiques sont en vigueur dans presque toutes les régions du Québec.

Solugen s’installera dans Lotbinière

AGRICULTURE. Le traitement du lisier de porc représente un problème majeur pour les producteurs. L’entreprise lévisienne Solugen propose une solution technologique qui enraye ce problème. Lors de la COP 24, qui a eu lieu récemment en Pologne, elle a confirmé la mise en place d’une première vitrine technologique au printemps 2019, un investissement de 3 M$ et c’est dans une ferme de la MRC de Lotbi...

Emploi : l’une des meilleures croissances au Québec

SOCIÉTÉ. La MRC de Lotbinière est l’une des 10 MRC au Québec qui a connu la plus forte hausse de son nombre de travailleurs en 2017. Selon sa plus récente publication, qui fait état de l’évolution du marché du travail au Québec, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) classe Lotbinière au cinquième rang sur 104 MRC, avec une croissance de 2 %.

Moins de collisions mortelles sur les routes

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a publié, le 3 janvier, un bilan routier provisoire de l’année 2018. On peut y apprendre, entre autres, que le nombre de collisions mortelles survenues sur le réseau routier est en baisse. Les agents en ont comptabilisé 243 en 2017 par rapport à 235 en 2018.

Opération sécurité

SÉCURITÉ. Un barrage routier en plein mercredi après-midi est quelque chose de plutôt inusité. Pourtant, ceux qui se sont rendus à Saint-Agapit, le 12 décembre, en ont rencontré un. Cependant, ce n’était pas ceux qui avaient consommé drogue ou alcool qui étaient recherchés. Les autorités municipales voulaient attirer l’attention sur la problématique de sécurité à l’intersection de l’avenue Bergero...

Des jeunes de Saint-Agapit posent un beau geste pour Noël

COMMUNAUTÉ. Les enfants du service de garde de l’École l’Épervière de Saint-Agapit ont fait un don de 905 $ au Comité de bienfaisance de Saint-Agapit, le 14 décembre dernier. L’argent récolté lors d’un marché de Noël permettra à l’organisme de bonifier les paniers de nourriture qui seront remis aux familles dans le besoin.

Relais pour la vie : inscriptions ouvertes

COMMUNAUTÉ. La septième édition du Relais pour la vie dans Lotbinière aura lieu le 1er juin, au terrain des loisirs de Saint-Apollinaire. Le comité organisateur profite du temps des Fêtes pour lancer la période d’inscriptions.