La saison du bleuet est officiellement lancée en Chaudière-Appalaches. (Crédit photo : Mélanie Labrecque) ​

AGRICULTURE. Les bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont ouvert leurs portes avec quelques jours d’avance cette année. Le lancement officiel de la saison du bleuet en corymbe (géant) a eu lieu le 30 juillet, à La Vallée Bleue de Val-Alain. Selon les observations, elle devrait être très bonne.

Le petit fruit bleu est bien mûr dans les champs, abondant, prêt à être cueilli et la production devrait être dans la moyenne, et même supérieure. Les systèmes d’irrigation ont permis aux producteurs de ne pas être inquiétés par la chaleur de juillet.

«Ils ont bien passé l’hiver, ils n’ont pas manqué d’eau pendant la sécheresse et il n’y a pas eu de grêle. Il n’y a pas eu de catastrophe cette année, ce qui explique qu’elle [la saison] s’annonce excellente», a souligné le conseiller en horticulture au ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation, Christian Lacroix.

Des défis pendant toute l’année

Ce dernier rappelle que la qualité d’une saison se construit l’année précédente, puisque les bourgeons du fruit se forment à l’automne. «Ils doivent d’abord passer l’hiver, c’est le premier défi qu’ils rencontrent. On a quand même eu une frousse cet hiver avec les froids de décembre et de janvier.»

«Je pensais qu’ils avaient gelé cette année quand il a plu et neigé», a commenté le copropriétaire de La Vallée Bleue, Rock Boissonneault.

Bien qu’il ait fait froid, le mercure n’a pas dépassé trop souvent et trop longtemps le seuil critique de -28 degrés Celsius, a enchaîné Christian Lacroix. «Tout a débourré au printemps qui a été assez frais. Ça s’enlignait pour être une saison assez tardive jusqu’à ce que le mois de juillet arrive.»

La canicule a accéléré le mûrissement. D’après Christian Lacroix, les fruits ont une avance de quatre à cinq jours. Au moment du lancement de la saison, plusieurs bleuetières avaient déjà ouvert leurs portes à l’autocueillette.

Même si c’est tôt, Mysa Payeur de La Vallée Bleue se rappelle de l’été 2008 où la saison avait commencé encore plus tôt. «En 2008, on a ouvert un 15 juillet. Tout était déjà bleu, on a ouvert en tard.»

L’an prochain

Même si le portrait d’une saison se dessine l’année d’avant, Christian Lacroix mentionne qu’il est encore trop tôt pour savoir si la saison 2019 sera bonne, puisque le bourgeon n'est pas tout à fait formé.

La Chaudière-Appalaches est l’une des plus importantes productrices de bleuets en corymbe de la province. On retrouve 70 bleuetières sur tout le territoire qui cultivent près de 210 acres de terre. Leur production annuelle se chiffre à environ un million de livres.

 

 

 

Les plus lus

Écurie détruite par les flammes

FAITS DIVERS. Les pompiers de Saint-Apollinaire ont été appelés à intervenir dans la nuit du 5 au 6 janvier pour un incendie qui s’est déclaré dans une écurie du rang Gaspé, à Saint-Apollinaire.

Valentin, le premier bébé de 2019

FAMILLE. La MRC de Lotbinière a accueilli son tout premier bébé de l’année 2019. Le petit Valentin Chouinard est né le 1er janvier à 3h53, à l’Hôtel-Dieu de Lévis. Le poupon, originaire de Saint-Apollinaire, est en parfaite santé, tout comme sa mère.

Don de jouets à Aide alimentaire Lotbinière

COMMUNAUTÉ. Aide alimentaire Lotbinière a reçu un cadeau inattendu de Telus. L’entreprise a fait un don de plus de 100 cadeaux à offrir aux enfants de familles à faible de revenus de la MRC, le 16 décembre dernier.

Avertissement météorologique

MÉTÉO. Des avertissements météorologiques sont en vigueur dans presque toutes les régions du Québec.

Solugen s’installera dans Lotbinière

AGRICULTURE. Le traitement du lisier de porc représente un problème majeur pour les producteurs. L’entreprise lévisienne Solugen propose une solution technologique qui enraye ce problème. Lors de la COP 24, qui a eu lieu récemment en Pologne, elle a confirmé la mise en place d’une première vitrine technologique au printemps 2019, un investissement de 3 M$ et c’est dans une ferme de la MRC de Lotbi...

Emploi : l’une des meilleures croissances au Québec

SOCIÉTÉ. La MRC de Lotbinière est l’une des 10 MRC au Québec qui a connu la plus forte hausse de son nombre de travailleurs en 2017. Selon sa plus récente publication, qui fait état de l’évolution du marché du travail au Québec, l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) classe Lotbinière au cinquième rang sur 104 MRC, avec une croissance de 2 %.

Moins de collisions mortelles sur les routes

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a publié, le 3 janvier, un bilan routier provisoire de l’année 2018. On peut y apprendre, entre autres, que le nombre de collisions mortelles survenues sur le réseau routier est en baisse. Les agents en ont comptabilisé 243 en 2017 par rapport à 235 en 2018.

Opération sécurité

SÉCURITÉ. Un barrage routier en plein mercredi après-midi est quelque chose de plutôt inusité. Pourtant, ceux qui se sont rendus à Saint-Agapit, le 12 décembre, en ont rencontré un. Cependant, ce n’était pas ceux qui avaient consommé drogue ou alcool qui étaient recherchés. Les autorités municipales voulaient attirer l’attention sur la problématique de sécurité à l’intersection de l’avenue Bergero...

Des jeunes de Saint-Agapit posent un beau geste pour Noël

COMMUNAUTÉ. Les enfants du service de garde de l’École l’Épervière de Saint-Agapit ont fait un don de 905 $ au Comité de bienfaisance de Saint-Agapit, le 14 décembre dernier. L’argent récolté lors d’un marché de Noël permettra à l’organisme de bonifier les paniers de nourriture qui seront remis aux familles dans le besoin.

Relais pour la vie : inscriptions ouvertes

COMMUNAUTÉ. La septième édition du Relais pour la vie dans Lotbinière aura lieu le 1er juin, au terrain des loisirs de Saint-Apollinaire. Le comité organisateur profite du temps des Fêtes pour lancer la période d’inscriptions.