La voiture de Dany Trépanier est compétitive. (Crédit photo : Courtoisie)

COURSE. Le pilote automobile Dany Trépanier connaît un début de saison au-delà de toutes ses attentes. Après les trois premières courses du Championnat de stock-car canadien (CSCC), le numéro 19 trône en première place du championnat des pilotes.

«J’ai trois podiums. C’est mon meilleur début de saison. J’avais déjà gagné le championnat en 2015, mais cette année c'est très bon», a commenté M. Trépanier. En trois courses, il a cumulé une première, une troisième et une deuxième place, le 25 juin.

Bien qu’il reçoive les éloges, Dany Trépanier reste humble et rappelle que son succès sur le bitume est attribuable en grande partie au travail colossal qu’abat son équipe avant chaque course.

«Plus de 50 % de la course se passe dans le garage la semaine précédente. C’est beaucoup d’heures de préparation avant d’arriver à la piste. Ensemble, nous faisons un bon travail. […] Quand tu commences la saison avec une victoire, tout le monde est sur un high», a ajouté M. Trépanier.

Son automobile est aussi un autre élément non négligeable dans son succès. L’hiver dernier, il a reconstruit complètement son bolide avec le support des Américains qui lui ont fourni les pièces et le châssis du véhicule. «C’est la deuxième voiture que j’ai avec eux. J’ai un excellent soutien technique. Avec le temps, ils sont devenus des amis.»

Troisième podium

Cinquième sur la grille de départ, lors de sa dernière course, le pilote a rejoint les meneurs au 15e tour avant de prendre la pôle au 27e tour. Finalement, Jean-François Déry l’a dépassé et a conservé son avance jusqu’à la fin de l’épreuve.

«On aurait pu gagner, puisque nous avions l’une des meilleures voitures sur la piste. Celui qui a remporté les honneurs avait aussi une bonne voiture», a-t-il expliqué. Tout est une question d’adaptation aux conditions de la piste. Les pilotes n’ont que trois périodes d’essais de 20 minutes pour faire les ajustements nécessaires avant une épreuve. Ce qui est très court.

En piste, il doit aussi calculer le risque que représente chaque décision. Rien n’est à prendre à la légère. «Il n’y a pas de manœuvres kamikazes à faire quand tu te bats pour un championnat. Avec l’expérience, j’ai appris que c’est la stabilité qui paie.»

Sa seconde place lui a permis d’ajouter plusieurs points à son avance sur le deuxième au classement, Pierre-Luc Ouellet. Après trois courses, cela la porte à près de 50 points. «C’est énorme, j’ai pris une sérieuse avance sur le championnat», a analysé Dany Trépanier.

La prochaine épreuve du CSCC aura lieu le 7 juillet à Saint-Eustache avant un retour à Montmagny le 21 juillet. Le 12 août, la course sera présentée à Trois-Rivières, dans le cadre du Grand-Prix de Trois-Rivières. Les pilotes seront de retour à Montmagny le 1er septembre et clôtureront leur saison à l’autodrome de Saint-Eustache le 8 septembre.

 

Les plus lus

Collision mortelle à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Un homme originaire de Plessisville a perdu la vie ce matin alors que le véhicule qu’il conduisait a été impliqué dans un face à face, sur la route 271 à Sainte-Croix.

Carambolage monstre sur l’autoroute 20

FAITS DIVERS. Les mauvaises conditions climatiques sont à l’origine d’un important carambolage survenu, ce midi, sur l’autoroute 20 Est entre Val-Alain et Laurier-Station. Plus de 200 véhicules ont fait des sorties de route ou se sont tamponnés sur près de 30 kilomètres, entre les kilomètres 250 et 278.

Antoine Vermette accroche ses patins

HOCKEY. L’attaquant originaire de Saint-Agapit, Antoine Vermette, a annoncé aujourd’hui sa retraite officielle du hockey professionnel, après une carrière de 14 saisons dans la Ligue nationale de hockey.

Drogue: plusieurs perquisitions dans la région

FAITS DIVERS. Les enquêteurs de l’Escouade nationale de répression du crime organisé (ENRCO) procèdent ce matin à une série de perquisitions dans la région de Québec, en lien avec le trafic de stupéfiants. Des perquisitions ont lieu dans les secteurs de Saint-Apollinaire, Québec et Lévis. En tout, ce sont 5 endroits qui sont visés pour effectuer les perquisitions, dont 3 résidences et 2 entrepôts.

Le courage de deux Apollinairois honoré

SOCIÉTÉ. Deux citoyens de Saint-Apollinaire, Patrick Beaulieu et Robert Masson, ont reçu, le 4 février, la médaille du civisme pour avoir sauvé un homme de la noyade, le 23 juin 2017, au lac des Sources. Les hommes ont été honorés lors de la 33e cérémonie de l’Hommage au civisme qui s’est déroulée à l’hôtel du Parlement à Québec.

Briser l’isolement par la motoneige

SOCIÉTÉ. Malgré la pluie et le verglas, près de 200 motoneigistes, pour la plupart des agriculteurs, se sont donné rendez-vous, ce midi, à Saint-Agapit, au Angus Zone. Ces derniers prenaient part à la cinquième Ride de skidoo Lely services agricoles.

Programmation relevée pour le Festival Country de Lotbinière

SPECTACLE. Pour célébrer son cinquième anniversaire en grand, le Festival Country de Lotbinière recevra l’une des vedettes américaines de l’heure, Granger Smith, le 15 juin, à Saint-Agapit. L’événement, dont la programmation a été dévoilée le 6 février, aura lieu du 13 au 15 juin prochain.

Offensive nationale pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre

EMPLOI. Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a lancé, le 17 janvier, une vaste offensive provinciale pour aider les entreprises qui vivent avec les conséquences de la rareté de main-d’œuvre. La Grande corvée a débuté le 21 janvier.

Les bonnes pratiques en développement durable soulignées

ENVIRONNEMENT. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a dévoilé, le 23 janvier, les cinq entreprises finalistes du troisième concours en développement durable.

Carambolage: qui paiera la facture ?

TRANSPORT. Le 2 février dernier, près de 200 véhicules qui circulaient sur l’autoroute 20 ont été impliqués dans un carambolage monstre, à la hauteur de Val-Alain. Plusieurs services d’urgence ont été envoyés sur les lieux, à la demande des policiers pour leur prêter assistance. Deux semaines plus tard, le maire de Val-Alain se demande qui va payer la facture.