La Course des 4 Vents a connu un beau succès cette année. (Crédit photo : François Varin)

COMMUNAUTÉ. La quatrième édition de la Course des 4 Vents aura permis d’amasser 9 715 $ qui serviront à la promotion des saines habitudes de vie. Près de 670 coureurs et marcheurs se sont élancés sur les différents parcours le 16 juin dernier, à Saint-Apollinaire.

«Il y a encore énormément de mobilisation dans la population. Ce n’est plus seulement qu’un moyen de financement. C’est un événement. Il y a un engouement et pour certains, c’est un incontournable. Sur place, on avait 54 partenaires et au moins 75 bénévoles», a souligné l’une des responsables, Sandra Talbot, heureuse du succès de cette année.

Elle rappelle que la Course des 4 Vents est une activité rassembleuse et inclusive. Elle touche toutes les générations en offrant des parcours qui s’adressent autant aux plus petits (1,2 km) qu’aux plus expérimentés (10 km). Les marcheurs, les personnes âgées et celles à mobilité réduite sont également les bienvenues, un élément apprécié de plusieurs, a précisé Sandra Talbot.

La présentation de la Grande journée des petits entrepreneurs est aussi un bel ajout aux festivités. «Il y avait 19 kiosques. De voir tous ces enfants qui ont décidé de faire une petite entreprise, c’était fabuleux», s’est-elle réjouie. Au passage, elle souligne la créativité des jeunes qui ont offert une grande variété de produits et services.

Financement

À l’origine, la Course des 4 Vents a été créée pour amasser des fonds destinés au rajeunissement de la cour de l’École des Quatre Vents et à l’acquisition d’équipements sportifs pour les élèves. En quatre ans, ce sont plus de 48 700 $ qui ont été cumulés.

«Actuellement, à l’école, il n’y a plus de place pour tout le matériel. Les travaux dans la cour seront terminés cet été avec l’installation du module de jeu, le réaménagement des carrés de sable, l’ajout de tables de pique-nique et de paniers de basketball. Il y aura plein de belles choses», a poursuivi Mme Talbot.

Le plus beau pour les organisateurs, c’est qu’il reste un peu plus de 23 000 $ en banque. Cet argent pourra être investi dans d’autres projets. «Nous miserons sur les saines habitudes de vie. Notre but c’est de faire bouger la population. Même si le projet ne se réalise pas dans les limites de l’école ou de la cour, s’il fait la promotion de la santé des enfants on va y réfléchir. Il ne faut pas dépenser cette somme sur un coup de tête. Il faut trouver le bon projet», a indiqué Sandra Talbot.

Déjà, elle pense à la cinquième édition de la Course des 4 Vents et promet des surprises aux participants, sans en dire plus.

 

 

Les plus lus

Un accident de travail mortel à Saint-Flavien

FAITS DIVERS. Un homme a perdu la vie, hier soir, à la suite d’une chute de la nacelle dans laquelle il prenait place. Les événements sont survenus vers 23h, dans une carrière du rang Bois de l’Ail, à Saint-Flavien.

Accident mortel à Saint-Agapit

FAITS DIVERS. Un homme a perdu la vie, cette nuit, alors qu’il a fait une sortie de route sur l’avenue Bergeron, à Saint-Agapit.

Un redécoupage qui ne fait pas l’unanimité

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a annoncé ses couleurs, le 24 octobre, quant au choix du redécoupage des bassins à Saint-Apollinaire. La nouvelle école accueillera des élèves de la maternelle à la sixième année, à la grande déception de plusieurs parents.

Il protège Saint-Patrice depuis 40 ans

SOCIÉTÉ. Doyen du Service de sécurité incendie de Saint-Patrice, Yves Bilodeau a consacré 40 ans de sa vie à protéger les citoyens de sa municipalité. La longue et fructueuse carrière de celui qui occupe depuis 17 ans des fonctions de direction a été honorée par ses collègues le 7 octobre dernier, à l’occasion du Rallye des pompiers.

Voleurs d’essence recherchés

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur une dizaine de vols d’essence commis dans la MRC de Lotbinière.

Accompagner les autres pendant 25 ans

COMMUNAUTÉ. Depuis 25 ans, l’Oasis Lotbinière apporte son support et son aide aux personnes vivant avec une problématique de santé mentale. L’organisme a souligné, le 5 octobre, son quart de siècle à agir dans la collectivité.

Sam Breton sélectionné aux Olivier

HUMOUR. L’Association des professionnels de l’industrie de l’humour a dévoilé, le 22 octobre, les artistes nommés au 20e gala des Olivier. L’humoriste Sam Breton reçoit sa première nomination en carrière dans la catégorie Découverte de l’année.

L’Halloween c’est du sérieux

COMMUNAUTÉ. Manon Lambert, de Saint-Antoine-de-Tilly, cultive depuis longtemps une véritable passion pour l’Halloween. Depuis quelques années, le terrain de sa résidence située sur le chemin de Tilly prend une allure lugubre alors que les pierres tombales, squelettes, crânes, loups-garous, sorcières et autres créatures cauchemardesques y prennent place.

Les fûts coulent à Saint-Flavien

ÉCONOMIE. Les propriétaires de la microbrasserie La Boîte à Malt, Steve Castonguay et René Bilodeau, ont officiellement inauguré leur nouvelle usine de production et leur salon de dégustation de la rue des Érables, à Saint-Flavien, les 19 et 20 octobre.

Simulation de sauvetage à Saint-Antoine

FAITS DIVERS. La Garde côtière canadienne (GCC) et le Service de sécurité incendie de Saint-Antoine-de-Tilly ont préparé une opération qui n’est pas passée inaperçue, le 14 octobre dernier. Ils ont mis en scène un sauvetage par hélicoptère.