Crédit photo : Balto photographie - Courtoisie

SOCIÉTÉ. Jason-Elvis Métivier s’envolera prochainement pour les Pays-Bas afin de représenter le Canada lors du World Agility Championship qui aura lieu du 10 au 14 avril prochain dans la ville de Hellendoorm.

Par Francis Martel

Professeur depuis 2009 au Centre canin Toutou Concept de Saint-Agapit, Jason-Elvis en sera à une première expérience au sein de l’équipe nationale, soit l’Association d’agilité du Canada (AAC). Lui et son border collie, Nightmare, s’entraînent deux à trois fois par semaine en prévision de cette importante compétition où une quinzaine de pays seront représentés.

«Nous n’avons aucune idée d’à quoi va ressembler le parcours. On arrive la journée même et on a un certain temps pour marcher et étudier le parcours. Ensuite, je détermine la meilleure façon pour moi et mon équipe de faire le parcours. Donc, le chien ne sait pas du tout ce qu’il va faire. C’est vraiment le manieur qui doit le diriger», explique-t-il en précisant que l’ordre du parcours est laissé à la discrétion des concurrents.

Pour gagner sa place dans l’AAC, l’équipe de Dosquet a dû remporter auparavant le concours provincial avant de terminer première de sa catégorie lors du championnat national qui s’est déroulé en Ontario un peu plus tôt cette année.

Une connexion entre l’animal et l’humain

Un des secrets de la compétition canine réside dans la puissance de la connexion qui existe entre le chien et son maître.

«Par exemple, si quelqu’un d’autre court avec mon chien sans ne l’avoir jamais pratiqué, c’est possible que ça ne fonctionne pas. Il y a quelque chose qu’on fait lorsqu’on entraîne nos chiens qui sont propres à chacun. Lorsque la connexion est là, on le voit souvent lors des performances», souligne-t-il.

À partir de 18 mois, les chiens sont normalement prêts à commencer à faire des compétitions. Mais avant d’en arriver là, le maître doit choisir son futur équipier en fonction de certains critères précis.

«On regarde sa réaction avec l’humain. On veut un chien qui connecte. On observe s’il veut jouer. Lorsque tu cours, est-ce qu’il veut le faire avec toi? Est-ce que le chien est allumé?», énumère-t-il.

Par ailleurs, il mentionne également que les border collie sont très populaires dans les compétitions d’agilité canine. Il semble que leur grande rapidité soit une précieuse qualité.

Une passion de mère en fils

La passion de Jason-Elvis pour la compétition canine vient de sa mère.

«Ma mère a commencé l’agilité et moi je la suivais. Après, j’ai développé une passion pour ce loisir-sport et pour la compétition. Moi, ce que j’aime, c’est vraiment le maniement en agilité et les différentes façons de faire le parcours», confie-t-il. 

En ce sens, il garde sa passion bien vivante en donnant des pratiques dirigées au Centre canin tout en poursuivant son entraînement avec Nightmare.

Les plus lus

Investissement majeur à Sainte-Agathe

SOCIÉTÉ. Le cœur de Sainte-Agathe subira une cure de rajeunissement. Avenir Sainte-Agathe et la municipalité ont confirmé un investissement de 1 M$ pour la construction d’un nouvel édifice qui abritera la clinique médicale et la pharmacie. Les travaux pour l'érection du bâtiment qui sera situé à l’intersection de la rue Saint-Georges et de la rue Gosford débuteront ce printemps et devraient être t...

L’ensemble des traitements contre le cancer disponible à Lévis

SANTÉ. En Chaudière-Appalaches, les patients atteints de cancer pourront désormais être pris en charge à Lévis sans avoir à se rendre à Québec, grâce au nouveau Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) situé à l’Hôtel-Dieu.

La CSDN aura aussi des nouvelles classes de maternelle 4 ans

ÉDUCATION. Quatre des 250 nouvelles classes de maternelle 4 ans annoncées par le gouvernement provincial ont été attribuées à la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN). Comme ailleurs dans la province, elles doivent ouvrir leurs portes pour l’année scolaire 2019-2020.

Une décision qui se prend tôt le matin

ÉDUCATION. La décision de fermer ou non les écoles le matin se prend à 5h, même avant dans certains cas.

Près de 100 contraventions émises en un an

SÉCURITÉ. Depuis le 1er mars 2018, la Sûreté du Québec a distribué 87 contraventions à des automobilistes qui circulaient sur la route 271, à Saint-Flavien.

Jason-Elvis part à la conquête du monde

SOCIÉTÉ. Jason-Elvis Métivier s’envolera prochainement pour les Pays-Bas afin de représenter le Canada lors du World Agility Championship qui aura lieu du 10 au 14 avril prochain dans la ville de Hellendoorm.

La MRC veut permettre les maisons de tourisme

SOCIÉTÉ. À l’heure où certaines municipalités partent en guerre contre les propriétaires qui louent leur logement sur des plateformes de type Airbnb, la MRC de Lotbinière, elle, veut s’ouvrir à ce type d’hébergement touristique. Lors de la dernière séance du conseil des maires, les élus se sont penchés sur un projet de règlement visant à l’autoriser dans certains secteurs du territoire.

Un étudiant de Saint-Sylvestre reçoit une bourse

ÉDUCATION. Vincent Gagné, de Saint-Sylvestre, a reçu une bourse de 500 $ de la Fondation Jefo, le 20 février dernier.

De l’aide pour trois municipalités

SOCIÉTÉ. Le gouvernement a confirmé qu’il apporterait son soutien à 24 municipalités du Québec qui ont été touchées par la tempête de neige qui a sévi du 24 au 26 février. Du nombre, on retrouve trois localités de la MRC de Lotbinière.

Planification stratégique : la MRC à l’écoute

POLITIQUE. La municipalité régionale de comté (MRC) de Lotbinière a dévoilé sa nouvelle planification stratégique 2019-2022 au Centre communautaire de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, le 13 mars dernier. On y a décelé quatre grands secteurs à travailler dont la qualité de l’eau, le manque de main-d’œuvre, le transport collectif et l’identité régionale.