Crédit photo: Aude Malaret et Courtoisie

SANTÉ. En Chaudière-Appalaches, les patients atteints de cancer pourront désormais être pris en charge à Lévis sans avoir à se rendre à Québec, grâce au nouveau Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) situé à l’Hôtel-Dieu.

Par Aude Malaret – Collaboration spéciale

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, ainsi que la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable des régions de la Chaudière-Appalaches, du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Marie-Eve Proulx, ont inauguré le 25 février les locaux tout juste terminés.  Construit à partir de 2016, le projet lancé par le gouvernement précédent représente un investissement de 157 M$.

Le CRIC regroupe les principaux services spécialisés en cancérologie, notamment des salles de consultations médicales et professionnelles ainsi que des services d'hémato-oncologie, de radio-oncologie et de pharmacie en oncologie, une clinique externe en soins palliatifs ainsi que des activités de prévention, de dépistage, de recherche et d’enseignement.

«Ce service ne va pas remplacer ceux qui existent déjà à Saint-Georges, Thetford Mines et à Montmagny. Les services qui sont dans les différents secteurs de Chaudière-Appalaches vont demeurer. C’est un ajout de services spécialisés pour que la population reçoive ces services plus près et n’ait pas à aller de l’autre côté du pont», a fait valoir la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

Doté d’une salle de tomographie par émission de positrons (TEP-TDM), le service en charge des diagnostics de cancer fonctionne déjà depuis janvier 2018. En mars puis en avril, ce sera au tour des services de chimiothérapie et de radio-oncologie de recevoir des patients. Le CRIC possède des équipements à la fine pointe de la technologie, tels que les accélérateurs linéaires utilisés en radiothérapie, au nombre de quatre pour l’instant, qui seront mis en service pour la première fois en Chaudière-Appalaches.

Du diagnostic à la guérison

Les installations ont été conçues afin de réunir dans un même lieu tous les professionnels impliqués dès le diagnostic. Le patient n’aura pas à se déplacer à différents endroits pour une consultation, le suivi et recevoir ses traitements. Des espaces de travail commun sont aussi prévus pour les professionnels de la santé qui pourront ainsi travailler en équipe sur place.

À partir de 2020, les patients en traitement de radiothérapie pourront être hébergés dans l’hôtellerie à prix modique qui sera située en face de l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Les patients en cancérologie jusqu'à maintenant pris en charge par le CHU de Québec seront graduellement transférés au CRIC, sur un horizon d'un an. Seuls des cas très spécialisés seront pris en charge sur la Rive-Nord. Depuis 2016, environ 3 400 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués chaque année en Chaudière-Appalaches.

L’arrivée du CRIC a nécessité l’embauche de 160 professionnels. Plus de trois quarts des postes sont comblés malgré le défi qu’a représenté le recrutement dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, a assuré Daniel Paré, le PDG du CISSS de Chaudière-Appalaches. Leur entrée en fonction est programmée selon le déploiement des différents services.

«Avec l'ouverture de ce 13e centre de radio-oncologie, le Québec se donne les moyens de mieux lutter contre le cancer, la maladie qui fait le plus de victimes au sein de notre collectivité, soit près de 20 000 décès chaque année. La création de centres spécialisés tels que le CRIC nous permet de mieux couvrir le territoire québécois et d'intervenir encore plus précocement auprès des patients, à proximité de leur milieu de vie, augmentant de manière substantielle les chances de rémission et de guérison», a déclaré la ministre de la Santé.

 

 

Les plus lus

Investissement majeur à Sainte-Agathe

SOCIÉTÉ. Le cœur de Sainte-Agathe subira une cure de rajeunissement. Avenir Sainte-Agathe et la municipalité ont confirmé un investissement de 1 M$ pour la construction d’un nouvel édifice qui abritera la clinique médicale et la pharmacie. Les travaux pour l'érection du bâtiment qui sera situé à l’intersection de la rue Saint-Georges et de la rue Gosford débuteront ce printemps et devraient être t...

L’ensemble des traitements contre le cancer disponible à Lévis

SANTÉ. En Chaudière-Appalaches, les patients atteints de cancer pourront désormais être pris en charge à Lévis sans avoir à se rendre à Québec, grâce au nouveau Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) situé à l’Hôtel-Dieu.

La CSDN aura aussi des nouvelles classes de maternelle 4 ans

ÉDUCATION. Quatre des 250 nouvelles classes de maternelle 4 ans annoncées par le gouvernement provincial ont été attribuées à la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN). Comme ailleurs dans la province, elles doivent ouvrir leurs portes pour l’année scolaire 2019-2020.

Une décision qui se prend tôt le matin

ÉDUCATION. La décision de fermer ou non les écoles le matin se prend à 5h, même avant dans certains cas.

Près de 100 contraventions émises en un an

SÉCURITÉ. Depuis le 1er mars 2018, la Sûreté du Québec a distribué 87 contraventions à des automobilistes qui circulaient sur la route 271, à Saint-Flavien.

Jason-Elvis part à la conquête du monde

SOCIÉTÉ. Jason-Elvis Métivier s’envolera prochainement pour les Pays-Bas afin de représenter le Canada lors du World Agility Championship qui aura lieu du 10 au 14 avril prochain dans la ville de Hellendoorm.

La MRC veut permettre les maisons de tourisme

SOCIÉTÉ. À l’heure où certaines municipalités partent en guerre contre les propriétaires qui louent leur logement sur des plateformes de type Airbnb, la MRC de Lotbinière, elle, veut s’ouvrir à ce type d’hébergement touristique. Lors de la dernière séance du conseil des maires, les élus se sont penchés sur un projet de règlement visant à l’autoriser dans certains secteurs du territoire.

Un étudiant de Saint-Sylvestre reçoit une bourse

ÉDUCATION. Vincent Gagné, de Saint-Sylvestre, a reçu une bourse de 500 $ de la Fondation Jefo, le 20 février dernier.

De l’aide pour trois municipalités

SOCIÉTÉ. Le gouvernement a confirmé qu’il apporterait son soutien à 24 municipalités du Québec qui ont été touchées par la tempête de neige qui a sévi du 24 au 26 février. Du nombre, on retrouve trois localités de la MRC de Lotbinière.

Planification stratégique : la MRC à l’écoute

POLITIQUE. La municipalité régionale de comté (MRC) de Lotbinière a dévoilé sa nouvelle planification stratégique 2019-2022 au Centre communautaire de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, le 13 mars dernier. On y a décelé quatre grands secteurs à travailler dont la qualité de l’eau, le manque de main-d’œuvre, le transport collectif et l’identité régionale.