Les pompiers ont été appelés à intervenir sur le site du carambolage de l’autoroute 20. (Crédit photo : Archives)

TRANSPORT. Le 2 février dernier, près de 200 véhicules qui circulaient sur l’autoroute 20 ont été impliqués dans un carambolage monstre, à la hauteur de Val-Alain. Plusieurs services d’urgence ont été envoyés sur les lieux, à la demande des policiers pour leur prêter assistance. Deux semaines plus tard, le maire de Val-Alain se demande qui va payer la facture.

En vertu d’une entente de collaboration, les premiers répondants des municipalités avoisinantes ont été dépêchés sur les lieux pour aider leurs collègues de Val-Alain. Toutefois, ce déploiement a un prix et puisque l'événement est arrivé à Val-Alain, c’est la municipalité qui sera facturée.

Face à l’ampleur de l’incident, le maire, Daniel Turcotte, ne croit pas que Val-Alain devrait assumer les coûts.

«Je n’ai personne vers qui me tourner pour payer la facture, c’est ça qu’on trouve ridicule. Je m’attends à quelque chose de l'ordre de 3 000 $ à 4 000 $. Ce n’est pas un montant astronomique. C’est quand même symbolique. Ce n’est pas à mes citoyens à payer ça. J’ai appelé la Société d’assurance automobile. Elle rembourse seulement si les mâchoires de vie sortent, mais là, elles n’ont pas été utilisées. Ce sont les pompiers qui sont intervenus.»

Dans le cas d’un incident isolé, la réclamation est beaucoup plus facile. Les pompiers notent le numéro de plaque et la municipalité se tourne vers l’assureur du véhicule pour être dédommagée. «Là, il y avait tellement de véhicules impliqués. Est-ce que nous allons travailler deux semaines pour faire payer 200 propriétaires? En plus, il y en a eu 200, mais combien ont eu besoin des pompiers?», se questionne M. Turcotte.

Afin d’avoir une piste dans ses recherches, l’élu a contacté l’assureur de la municipalité et lui a demandé conseil, même lui n’avait pas de réponse à lui donner.

Aux frais qui seront facturés par Laurier-Station et Joly, s’ajoutent également ceux engendrés par l’entretien des routes de la municipalité. Puisque la circulation a été détournée par les rangs 2 et 5, les équipes d’entretien ont été appelées à intervenir pour déposer du sel et du gravier sur ces routes. «C’était pour être certain qu’il n’y ait pas d’autres accidents. On entretient nos chemins. Dans les circonstances, on l’a amélioré.»

Ce questionnement est important, estime Daniel Turcotte. Dans le cas de l’incident du 2 février, la municipalité aurait la capacité de payer. Cependant, pour un déraillement de train ou un autre événement majeur, la facture pourrait rapidement atteindre une somme largement supérieure à cette capacité.

 

 

 

Les plus lus

Investissement majeur à Sainte-Agathe

SOCIÉTÉ. Le cœur de Sainte-Agathe subira une cure de rajeunissement. Avenir Sainte-Agathe et la municipalité ont confirmé un investissement de 1 M$ pour la construction d’un nouvel édifice qui abritera la clinique médicale et la pharmacie. Les travaux pour l'érection du bâtiment qui sera situé à l’intersection de la rue Saint-Georges et de la rue Gosford débuteront ce printemps et devraient être t...

L’ensemble des traitements contre le cancer disponible à Lévis

SANTÉ. En Chaudière-Appalaches, les patients atteints de cancer pourront désormais être pris en charge à Lévis sans avoir à se rendre à Québec, grâce au nouveau Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) situé à l’Hôtel-Dieu.

La CSDN aura aussi des nouvelles classes de maternelle 4 ans

ÉDUCATION. Quatre des 250 nouvelles classes de maternelle 4 ans annoncées par le gouvernement provincial ont été attribuées à la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN). Comme ailleurs dans la province, elles doivent ouvrir leurs portes pour l’année scolaire 2019-2020.

Une décision qui se prend tôt le matin

ÉDUCATION. La décision de fermer ou non les écoles le matin se prend à 5h, même avant dans certains cas.

Près de 100 contraventions émises en un an

SÉCURITÉ. Depuis le 1er mars 2018, la Sûreté du Québec a distribué 87 contraventions à des automobilistes qui circulaient sur la route 271, à Saint-Flavien.

Jason-Elvis part à la conquête du monde

SOCIÉTÉ. Jason-Elvis Métivier s’envolera prochainement pour les Pays-Bas afin de représenter le Canada lors du World Agility Championship qui aura lieu du 10 au 14 avril prochain dans la ville de Hellendoorm.

La MRC veut permettre les maisons de tourisme

SOCIÉTÉ. À l’heure où certaines municipalités partent en guerre contre les propriétaires qui louent leur logement sur des plateformes de type Airbnb, la MRC de Lotbinière, elle, veut s’ouvrir à ce type d’hébergement touristique. Lors de la dernière séance du conseil des maires, les élus se sont penchés sur un projet de règlement visant à l’autoriser dans certains secteurs du territoire.

Un étudiant de Saint-Sylvestre reçoit une bourse

ÉDUCATION. Vincent Gagné, de Saint-Sylvestre, a reçu une bourse de 500 $ de la Fondation Jefo, le 20 février dernier.

De l’aide pour trois municipalités

SOCIÉTÉ. Le gouvernement a confirmé qu’il apporterait son soutien à 24 municipalités du Québec qui ont été touchées par la tempête de neige qui a sévi du 24 au 26 février. Du nombre, on retrouve trois localités de la MRC de Lotbinière.

Planification stratégique : la MRC à l’écoute

POLITIQUE. La municipalité régionale de comté (MRC) de Lotbinière a dévoilé sa nouvelle planification stratégique 2019-2022 au Centre communautaire de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, le 13 mars dernier. On y a décelé quatre grands secteurs à travailler dont la qualité de l’eau, le manque de main-d’œuvre, le transport collectif et l’identité régionale.