L’un des projets de l’École Beaurivage a été retenu par la Fondation Monique-Fitz-Back. (Crédit photo : Archives)

ENVIRONNEMENT. Les deux écoles secondaires de la MRC de Lotbinière ont reçu un coup de pouce financier de la Fondation Monique-Fitz-Back pour les aider dans la réalisation de projets de nature environnementale. L’organisme a distribué un total de 30 975 $ au Québec, dont 2 400 $ pour ceux de l’École Pamphile-Le May et de l’École Beaurivage.

L’ensemble des 47 projets retenus partage l’idée d’une implication active des jeunes et d’un cheminement menant à des changements positifs de comportement.

Un premier 1 000 $ a été accordé à l’École Pamphie-Le May pour le projet Écol’eau. Cette proposition veut modifier les habitudes concernant la consommation de l’eau dans les murs de l’établissement. L’argent aidera à l’acquisition et à l’installation de fontaines d’eau, ce qui permettra d’éliminer les bouteilles de plastique de l’offre de la cafétéria.

Toujours à Pamphile-Le May, un autre 1 000 $ est destiné pour l’initiative Robot-Vert. Dans le cadre d’une activité parascolaire de robotique, les responsables travaillent à l’automatisation d’une partie de la serre de l’école. Les élèves seront, dans un premier temps, initiés à cette science en développant différents capteurs pour la serre. Ensuite, ils devront utiliser les données recueillies à l’aide de ces dispositifs pour être en mesure d’adapter les conditions de l'installation aux besoins des plantes qui y poussent.

Le projet Environart, de l’École Beaurivage, bénéficiera de 400 $. Un comité d'élèves a développé une stratégie visant à récupérer le plus de petits objets comme des bouchons de plastique, des goupilles ou des bouchons de liège. Par la suite, les jeunes de cinquième secondaire concevront une œuvre d’art à partir de ces objets. La création s’inspirera de celles de l’artiste britannique Jane Perkins et les surplus seront remis à des organismes qui en font déjà la collecte comme la Fondation Clermont Bonnenfant.

«Il est important de soutenir l’engagement social et environnemental de la jeunesse
québécoise. Il s’agit d’un puissant moteur de persévérance et de réussite scolaires et un
moyen d’ancrer des valeurs d’écocitoyenneté chez les jeunes participants», a indiqué le directeur général de la Fondation, Benoît Mercille.

Les écoles pouvaient soumettre leurs projets dans trois différentes catégories. D’abord celle des changements climatiques qui favorisait des actions visant à réduire l’émission de gaz à effet de serre. Le volet GMR/Recy-Québec encourage la gestion responsable des matières résiduelles. Enfin le volet solidarité veut permettre la réalisation de projets qui sont destinés à développer un esprit de solidarité.

 

 

Les plus lus

Un circuit pour boire local

TOURISME. Vins, cidres, bières, hydromels, alcools de petits fruits, alcools d’érable… La MRC de Lotbinière compte de nombreux producteurs d’alcools et de spiritueux. Cette richesse et cette diversité devenaient un atout touristique incontournable pour la région. Conscients de ce potentiel, les producteurs ont choisi de s’unir pour créer la Route des alcools d’ici. Son lancement officiel a eu lieu...

La CSDN claque la porte de la FCSQ

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Navigateurs a quitté, le 25 juin, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), le regroupement représentant la majorité des commissions scolaires francophones du Québec, en raison de divergences sur la question de la gouvernance scolaire qui s’accentuent depuis février.

Gaz naturel : les inquiétudes remontent à la surface

ENVIRONNEMENT. Une rencontre d’information tenue par Ressources Utica, le 6 juillet, a relancé le débat sur l’exploitation du gaz de schiste. L’entreprise, qui compte implanter un réservoir de gaz naturel conventionnel sur une terre agricole de Joly, a dû répondre aux critiques qui lui ont été adressées par les représentants de plusieurs groupes opposés à de tels projets.

Il y aurait peu d’abandon d’animaux dans la région

SOCIÉTÉ. À l’approche du 1er juillet, certains refuges pour animaux de la province font une offensive de sensibilisation à propos des abandons. Dans la MRC de Lotbinière, le responsable du service Facepatte, Mathieu Bélanger, appelle aussi à la vigilance, mais indique que les abandons ne sont pas chose courante sur le territoire.

Unis pour les enfants

COMMUNAUTÉ. Les séjours en camps de vacances peuvent rapidement devenir coûteux. Pour les familles à faible revenu, les offrir à leurs enfants peut alors devenir un véritable casse-tête financier. Cet été, quinze enfants provenant de milieux moins favorisés ou qui ont des problématiques particulières des MRC de Lotbinière et des Appalaches seront soutenus financièrement et auront la chance de part...

Un petit geste qui fait du bien

COMMUNAUTÉ. Élodie Fortin, 6 ans et demi et sa sœur Maély, qui aura bientôt 5 ans, ont fait preuve d’une grande générosité le 29 juin dernier. Les fillettes de Saint-Narcisse ont fait un don de cheveux à la Fondation DonEspoir Cancer.

De gros véhicules attendus à Saint-Agapit

ÉVÉNEMENT. Entre 50 et 60 véhicules, tracteurs et camions semi-remorques modifiés, sont attendus à Saint-Agapit, le 6 juillet. Les terrains derrière l’aréna seront pris d’assaut par la compétition de tire de tracteur.

Retrouver un peu de forêt en ville

ENVIRONNEMENT. Saint-Agapit a complété récemment l’agrandissement et la mise en valeur du Sentier de la rivière Noire. Les travaux évalués à plus de 50 000 $ ont permis à la municipalité d’aménager 1,5 km de sentier pédestre en milieu boisé et en bordure du cours d’eau.

La saison touristique est lancée

SOCIÉTÉ. Tourisme Lotbinière a lancé la saison touristique 2019 le 19 juin dernier au Domaine de l’Oie Toquée de Saint-Agapit.

Une cour à l’image des jeunes

SOCIÉTÉ. Après deux ans et demi de travail acharné, les membres du Comité de la cour de l’École la Clé d’Or vont voir leurs efforts récompensés. D’ici quelques semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) lancera les appels d’offres pour la réalisation du réaménagement complet de la cour de l’école, un projet de 75 000 $.