L’un des projets de l’École Beaurivage a été retenu par la Fondation Monique-Fitz-Back. (Crédit photo : Archives)

ENVIRONNEMENT. Les deux écoles secondaires de la MRC de Lotbinière ont reçu un coup de pouce financier de la Fondation Monique-Fitz-Back pour les aider dans la réalisation de projets de nature environnementale. L’organisme a distribué un total de 30 975 $ au Québec, dont 2 400 $ pour ceux de l’École Pamphile-Le May et de l’École Beaurivage.

L’ensemble des 47 projets retenus partage l’idée d’une implication active des jeunes et d’un cheminement menant à des changements positifs de comportement.

Un premier 1 000 $ a été accordé à l’École Pamphie-Le May pour le projet Écol’eau. Cette proposition veut modifier les habitudes concernant la consommation de l’eau dans les murs de l’établissement. L’argent aidera à l’acquisition et à l’installation de fontaines d’eau, ce qui permettra d’éliminer les bouteilles de plastique de l’offre de la cafétéria.

Toujours à Pamphile-Le May, un autre 1 000 $ est destiné pour l’initiative Robot-Vert. Dans le cadre d’une activité parascolaire de robotique, les responsables travaillent à l’automatisation d’une partie de la serre de l’école. Les élèves seront, dans un premier temps, initiés à cette science en développant différents capteurs pour la serre. Ensuite, ils devront utiliser les données recueillies à l’aide de ces dispositifs pour être en mesure d’adapter les conditions de l'installation aux besoins des plantes qui y poussent.

Le projet Environart, de l’École Beaurivage, bénéficiera de 400 $. Un comité d'élèves a développé une stratégie visant à récupérer le plus de petits objets comme des bouchons de plastique, des goupilles ou des bouchons de liège. Par la suite, les jeunes de cinquième secondaire concevront une œuvre d’art à partir de ces objets. La création s’inspirera de celles de l’artiste britannique Jane Perkins et les surplus seront remis à des organismes qui en font déjà la collecte comme la Fondation Clermont Bonnenfant.

«Il est important de soutenir l’engagement social et environnemental de la jeunesse
québécoise. Il s’agit d’un puissant moteur de persévérance et de réussite scolaires et un
moyen d’ancrer des valeurs d’écocitoyenneté chez les jeunes participants», a indiqué le directeur général de la Fondation, Benoît Mercille.

Les écoles pouvaient soumettre leurs projets dans trois différentes catégories. D’abord celle des changements climatiques qui favorisait des actions visant à réduire l’émission de gaz à effet de serre. Le volet GMR/Recy-Québec encourage la gestion responsable des matières résiduelles. Enfin le volet solidarité veut permettre la réalisation de projets qui sont destinés à développer un esprit de solidarité.

 

 

Les plus lus

Virage à 180 degrés pour l’Expo de Lotbinière

AGRICULTURE. Le nouveau directeur général de la Société d’agriculture de Lotbinière, Alain Falardeau, veut redonner ses lettres de noblesse à l’Expo de Lotbinière. Pour la 49e édition, il a revisité la formule afin que la population se réapproprie l’événement.

La table de concertation sur le climat lancée

ENVIRONNEMENT. Les représentants d’une vingtaine d'organismes et groupes citoyens de la MRC de Lotbinière se sont réunis, le 7 avril, à Saint-Apollinaire, pour le lancement de la Table de concertation sur le climat Demain Lotbinière.

Le forum Demain Lotbinière récompensé

ENVIRONNEMENT. Le forum Demain Lotbinière a reçu, le 14 mars dernier, un prix à l’occasion du sixième gala des prix GRAMiE’s de l’environnement. L’événement qui a eu lieu du 25 au 27 octobre a reçu le prix de la catégorie Influence.

Persévérance scolaire récompensée

ÉDUCATION. Trois étudiants du Centre d’éducation des adultes des Navigateurs (CEAN) de Sainte-Croix ont vu leurs efforts récompensés par l’escouade de la persévérance scolaire, le 26 mars dernier.

Micheline Côté a la soif de vivre

SANTÉ. Micheline Côté est une véritable battante. Cette native de Saint-Antoine-de-Tilly a lutté contre un premier cancer, un sarcome d’Ewing, à l’âge de 19 ans. Plus de 40 ans après, tout est à recommencer. Le cancer est de retour, la forçant à mener l’un des plus grands combats de sa vie. Elle est actuellement au Mexique, à Tijuana, pour suivre un traitement alternatif visant à lui donner quelqu...

Population : la plus forte croissance de la région

SOCIÉTÉ. Le fait est connu, la population de la MRC de Lotbinière est en constante croissance depuis au moins 10 ans. Avec un taux d’accroissement annuel moyen de 15 pour 1 000, entre 2016 et 2018, la MRC affiche la plus forte croissance de la région, selon la plus récente publication de l’Institut de la statistique du Québec, Coup d’œil sociodémographique, numéro 69 La population des régions admi...

Ça marche Doc ! s’arrête à Sainte-Croix

SANTÉ. L’initiative Ça marche Doc ! sera de passage à Sainte-Croix, le 6 avril. Pour ce second rendez-vous dans la MRC de Lotbinière, les citoyens de la région sont invités à se réunir au Pavillon de services de la municipalité, à 10h, pour prendre le départ de la marche.

Un mandat qui soulève des inquiétudes

ENVIRONNEMENT. L’entreprise gazière Ressources Utica s’est inscrite au Registre des lobbyistes du Québec en 2018 avec l’objectif d’obtenir des changements à la réglementation liée à la Loi sur les hydrocarbures. Il y a quelques semaines à peine, elle a modifié son mandat afin de pouvoir faire des représentations auprès du gouvernement, de la MRC de Lotbinière et certaines de ses municipalités pour...

Pas de temps supplémentaire le 8 avril

SANTÉ. Les professionnels en soins, qui travaillent dans des établissements de santé, ne feront pas de temps supplémentaire obligatoire (TSO) le 8 avril prochain. La Fédération interprofessionnelle de la Santé du Québec-FIQ a confirmé, le 2 avril, la tenue d’une première journée nationale sans TSO.

Des bourses pour quatre agriculteurs de la région

ÉCONOMIE. Avantis Coopérative a remis les bourses du Fonds coopératif d’aide à la relève agricole partagées entre 39 jeunes agriculteurs âgés de 18 à 40 ans, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 12 mars dernier.