Stéphane Bédard et le conseiller municipal Jean-Pierre Ducruc. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

HISTOIRE. La valorisation des archives du fonds Marcel-Bédard s’avère plus complexe que prévu. En 2017, la municipalité de Sainte-Croix souhaitait produire un panneau d’interprétation. Face à la quantité importante de documents, il s’est rapidement transformé en projet d’exposition, qui lui aussi a été repensé.

Aujourd’hui, le conseiller responsable du projet, Jean-Pierre Ducruc, parle plutôt d’une exposition virtuelle, sur Internet. «Elle se trouvera sur le site de la municipalité pour la rendre accessible à tous.»

En décembre 2017, M. Ducruc avait présenté au Peuple Lotbinière plusieurs documents qui étaient contenus dans les archives personnelles de Marcel Bédard.

On y retrouvait, entre autres, d’anciens procès-verbaux, des livres de bord du bateau Le Sainte-Croix et une copie manuscrite datant de 1694 du premier acte de concession d’une terre dans la seigneurie de Sainte-Croix survenu en 1680. C’est un dénommé Jacques Gauthier qui l’avait acquise, à l’époque.

Il y avait aussi de nombreuses photos, dont plusieurs sur plaque de verre. La nouvelle mouture de l’exposition, virtuelle cette fois, devrait miser sur l’aspect iconographique, a indiqué M. Ducruc. «Nous voulons constituer des documents plus complets avec des photos et des textes. […] On en a choisi 78. Ce n’est pas nécessairement le chiffre final.»

Le concept définitif devrait être arrêté d’ici la fin de l’été ou le début de l’automne, a souhaité Jean-Pierre Ducruc. «On essaie de faire le maximum pour rendre grâce à ce matériel.»

Travail collectif

La communauté s’est sentie interpellée par le projet, a affirmé le conseiller. Certains aînés ont été invités à participer et ont contribué à identifier des bâtiments, des lieux ainsi que des personnes sur les photos qui remontent jusqu’au début du XXe siècle. Avec les années, plusieurs édifices ont disparu du paysage et la configuration du territoire a changé.

L’un des descendants de Marcel Bédard, Stéphane Bédard, s’est aussi impliqué dans le processus. Passionné d’histoire, il a confié avoir partagé avec plaisir les souvenirs et les informations qu’il avait en main. «Quand j’étais plus jeune, c’était toujours un sujet de discussion. Ça passait chez nous tout le temps. C’est l’histoire des Bédard que l’on voit. […] C’était son désir [à Marcel Bédard] que la municipalité ait les documents»

Découverte fortuite

C’est un peu par hasard que Jean-Pierre Ducruc, a découvert, il y a quelques années, une série de documents anciens retraçant l’histoire du village. Certains de ces papiers remontent même jusqu’au régime français.

À la mort de Marcel Bédard, sa succession a remis à la municipalité plusieurs boîtes contenant ces archives. Personne à la Ville ne savait ce qui s’y trouvait. Ce n’est que plus tard, lorsque M. Ducruc les a ouvertes, qu’il a compris l’importance historique de ce qu’il avait entre les mains.

 

 

 

 

Les plus lus

Le courage de deux Apollinairois honoré

SOCIÉTÉ. Deux citoyens de Saint-Apollinaire, Patrick Beaulieu et Robert Masson, ont reçu, le 4 février, la médaille du civisme pour avoir sauvé un homme de la noyade, le 23 juin 2017, au lac des Sources. Les hommes ont été honorés lors de la 33e cérémonie de l’Hommage au civisme qui s’est déroulée à l’hôtel du Parlement à Québec.

Briser l’isolement par la motoneige

SOCIÉTÉ. Malgré la pluie et le verglas, près de 200 motoneigistes, pour la plupart des agriculteurs, se sont donné rendez-vous, ce midi, à Saint-Agapit, au Angus Zone. Ces derniers prenaient part à la cinquième Ride de skidoo Lely services agricoles.

Les bonnes pratiques en développement durable soulignées

ENVIRONNEMENT. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a dévoilé, le 23 janvier, les cinq entreprises finalistes du troisième concours en développement durable.

Carambolage: qui paiera la facture ?

TRANSPORT. Le 2 février dernier, près de 200 véhicules qui circulaient sur l’autoroute 20 ont été impliqués dans un carambolage monstre, à la hauteur de Val-Alain. Plusieurs services d’urgence ont été envoyés sur les lieux, à la demande des policiers pour leur prêter assistance. Deux semaines plus tard, le maire de Val-Alain se demande qui va payer la facture.

La Ressourcerie ouvre ses portes

COMMUNAUTÉ. Afin de démystifier sa mission auprès de la population, La Ressourcerie de Lotbinière a tenu une journée porte ouverte le 25 janvier, dans ses locaux de Laurier-Station.

Un voisin bruyant

SOCIÉTÉ. Quelques citoyens du rang Saint-Frédéric, à Saint-Sylvestre, sont aux prises avec un problème assez gênant. L’une des éoliennes situées à proximité des demeures est plutôt bruyante, à un point où le son perturbe leurs activités quotidiennes.

Les glissades de Saint-Sylvestre de retour

FAMILLE. Saint-Sylvestre se transformera en centre de glisse pour une 12e année. Du 1er au 3 février, la municipalité, la Corporation D.E.F.I et le Club Lions accueilleront les amateurs de sensations fortes, au bout de la rue Delisle, dans le cadre des traditionnelles Glissades familiales.

Berce du Caucase : 14 colonies d’éliminées

ENVIRONNEMENT. L’Organisme de bassin versant (OBV) de la zone du Chêne a tracé le bilan local de la première année du projet Offensive régionale de la lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches. Sur le territoire couvert par l’OBV, 14 colonies de berces du Caucase ont été repérées et supprimées pendant l’été 2018.

Les producteurs de grains reçoivent une première avance

AGRICULTURE. La Financière agricole du Québec a confirmé, le 22 janvier, un versement de 15,3 M$ à ses membres qui ont adhéré à la protection Céréales et canola de l’Assurance stabilisation.

La Chamaille se fera entendre pour la cour de l’École la Clé d’Or

SOCIÉTÉ. L’ensemble de musique ancienne La Chamaille sera en spectacle à l’église de Saint-Antoine-de-Tilly le 3 février prochain, à 16h. L’événement organisé par l’École la Clé d’Or vise à recueillir des fonds pour le projet d’embellissement de la cour d’école.