(Crédit photo: Archives et Courtoisie)

Voici quelques moments qui ont marqué le mois de novembre.

Nouvelle école : la construction lancée

Le coup d’envoi des travaux de construction de la nouvelle école de Saint-Apollinaire a été donné le 1er novembre. Le nouvel établissement, qui devrait être livré à la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) à la mi-août, sera érigé au coût de 11 M$ sur un terrain de 15 360 m2 situé sur la rue des Vignes. L’école, qui doit être prête pour la prochaine rentrée, aura une capacité d’accueil de 325 élèves, de la maternelle à la sixième année. On y retrouvera 12 classes ordinaires et 2 classes de préscolaire. S’ajouteront un espace dédié au service de garde, un local polyvalent, un gymnase et divers locaux qui seront réservés à l’administration. 

Une deuxième année au Centre Vidéotron

Les jeunes joueurs de l’équipe pee-wee BB des Seigneurs de Lotbinière ont réussi à se qualifier, pour une deuxième année consécutive, pour le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. Ces derniers patineront à nouveau sur la glace du Centre Vidéotron du 13 au 24 février 2019 dans la catégorie Inter B. Huit d’entre eux étaient présent lors du tournoi, en 2018. 

La croissance marque les 20 ans du CLD de Lotbinière

Plus de 300 personnes se sont réunies au Complexe des Seigneuries, le 13 novembre, à l’occasion du 20e souper des gens d’affaires de Lotbinière. L’événement a aussi été l’occasion de revenir sur les 20 ans du Centre local de développement de Lotbinière (CLD) et son impact dans le développement économique de Lotbinière. Pour marquer cet anniversaire, le CLD a choisi d’honorer tout le territoire de la MRC de Lotbinière en le nommant bâtisseur de l’année. Le CLD souligne ainsi l’apport de chaque citoyen et entrepreneur de la région à la croissance de la MRC.

Travailleurs d’expérience recherchés

Confrontés à la pénurie de main-d’œuvre, certains employeurs de la région ont choisi de porter leur confiance sur des travailleurs de plus de 50 ans. Ils étaient une quinzaine et ont proposé près de 80 emplois, lors du premier Café-jasette organisé par la SADC de Lotbinière et le comité main-d’œuvre de Lotbinière. Plus d’une soixantaine de personnes, qu’ils soient travailleurs, chercheurs d’emploi, semi-retraités ou retraités, se sont présentées à l’activité qui visait à faire le pont entre les patrons et ces personnes.

Les plus lus

Valentin, le premier bébé de 2019

FAMILLE. La MRC de Lotbinière a accueilli son tout premier bébé de l’année 2019. Le petit Valentin Chouinard est né le 1er janvier à 3h53, à l’Hôtel-Dieu de Lévis. Le poupon, originaire de Saint-Apollinaire, est en parfaite santé, tout comme sa mère.

Revue 2018 - Rétrospective du mois d'octobre

Voici les événements qui ont marqué le mois d'octobre.

Une bonne année pour Nez rouge

SOCIÉTÉ. Les responsables de l’Opération Nez rouge (ONR) de Lotbinière ont tracé un bilan positif de cette 27e année d’activité dans la région. En huit soirées d’activité, les 222 bénévoles ont aidé à la réalisation de 169 raccompagnements.

Revue 2018 - Rétrospective du mois d'août

Voici quelques événements qui ont marqué le mois d'août.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de septembre

Voici un résumé des événements qui ont marqué le mois de septembre.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de juillet

Voici les événements marquants du mois de juillet.

Un harfang des neiges perché sur un coq

OBSERVATION. Lucien Lemay, son épouse et un ami, Daniel Patry, ont pris part au Recensement des oiseaux de Noël (RON) le 15 décembre dernier. La veille, ils ont fait du repérage dans la zone du RON et un peu à l’extérieur. À Saint-Édouard, ils ont fait une observation inusitée. Ils ont remarqué un harfang des neiges perché sur le coq de l’église.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de novembre

Voici quelques moments qui ont marqué le mois de novembre.

Budget en augmentation à Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le conseil municipal de Saint-Antoine-de-Tilly a adopté, le 18 décembre, un budget de 2,4 M$ pour l’année 2019. Il s’agit d’une légère augmentation par rapport à l’année dernière où les dépenses étaient estimées à 2,3 M$.

Le suicide toujours préoccupant en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de service sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a fait le point sur la situation du suicide sur le territoire. Selon les plus récents chiffres du CISSS (2011-2015), environ 76 personnes commettent l’irréparable chaque année, en Chaudière-Appalaches.