(Crédit photo: Archives, Courtoisie et Gilles Boutin)

Voici les faits saillants qui ont marqué février.

Une programmation relevée pour le Festival Country

Les organisateurs du Festival Country de Lotbinière ont dévoilé l’identité des artistes qui composeront leur programmation 2018. Les vedettes canadiennes Brett Kissel et Meghan Patrick seront les têtes d’affiche à Saint-Agapit, les 15 et 16 juin. 

Une vague d’amour pour le petit Charles

La communauté de Saint-Flavien s’est unie pour venir en aide à la famille d’Amélie Turgeon et son conjoint Pierre Martin. Ils ont été complètement renversés par la vague de générosité qui les a touchés. Les parents de six enfants, dont le petit Charles qui est condamné à mourir, ont reçu un fort appui de la communauté pour les aider à adapter et agrandir leur résidence afin de garder leur fils avec eux, jusqu’à la toute fin.

Les syndicats sonnent l’alarme sur le manque de main-d’œuvre en santé

La pénurie de main-d’œuvre observée dans la Chaudière-Appalaches touche aussi le secteur de la santé. Le syndicat québécois des employés de service (SQES) a dénoncé le manque de préposés aux bénéficiaires dans les différents centres d’hébergement de la région. Par exemple, pendant la fin de semaine du 10 et 11 février, il manquait deux préposés au CHSLD de Saint-Flavien. 

La Quincaillerie Côté & Castonguay vendue

Après 27 ans à la tête de la Quincaillerie Côté & Castonguay de Saint-Édouard, Mario Castonguay et son épouse, Josée Côté, ont décidé de passer le flambeau à de nouveaux propriétaires. La vente au groupe de Jean-Claude Parr (L’Acadien Bricoleur) devrait s’officialiser vers le 1er mars. 

Près de 20 000$ pour la Fondation Philippe Boucher

Le 9e cocktail dînatoire de la Fondation Philippe Boucher a réuni près de 200 personnes à Saint-Apollinaire, le 20 février dernier. L’activité de financement a permis d’amasser 19 800$. La présidence d’honneur de l’événement avait été confiée à l’humoriste originaire de Laurier-Station, Sam Breton. 

Saint-Apollinaire grandit rapidement

Parmi les municipalités de plus de 5 000 habitants, Saint-Apollinaire trône en première place au niveau de la croissance de sa population. L’Institut de la statistique du Québec a calculé un taux d’accroissement de 44,3 pour mille, quelques dixièmes de points devant Saint-Philippe, en Montérégie. Selon le Décret officiel de la population du Québec de 2018, Saint-Apollinaire comptait 6 551 citoyens au 1er juillet 2017, soit une hausse de 6% par rapport au précédent décret. 

Nouvelle mairesse à Saint-Patrice

L’ancienne conseillère municipale Nicole Viel Noonan a été nommée mairesse de Saint-Patrice-de-Beaurivage, le 23 février, au terme de la période de mise en candidature. Cette dernière a été élue par acclamation. Son élection fait suite au départ de Claude Fortin, en décembre. La chaise laissée vacante par Mme Viel Noonan, le poste 5, sera occupée par France Germain qui a, elle aussi, été élue par acclamation.

Les plus lus

Valentin, le premier bébé de 2019

FAMILLE. La MRC de Lotbinière a accueilli son tout premier bébé de l’année 2019. Le petit Valentin Chouinard est né le 1er janvier à 3h53, à l’Hôtel-Dieu de Lévis. Le poupon, originaire de Saint-Apollinaire, est en parfaite santé, tout comme sa mère.

Revue 2018 - Rétrospective du mois d'octobre

Voici les événements qui ont marqué le mois d'octobre.

Une bonne année pour Nez rouge

SOCIÉTÉ. Les responsables de l’Opération Nez rouge (ONR) de Lotbinière ont tracé un bilan positif de cette 27e année d’activité dans la région. En huit soirées d’activité, les 222 bénévoles ont aidé à la réalisation de 169 raccompagnements.

Revue 2018 - Rétrospective du mois d'août

Voici quelques événements qui ont marqué le mois d'août.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de septembre

Voici un résumé des événements qui ont marqué le mois de septembre.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de juillet

Voici les événements marquants du mois de juillet.

Un harfang des neiges perché sur un coq

OBSERVATION. Lucien Lemay, son épouse et un ami, Daniel Patry, ont pris part au Recensement des oiseaux de Noël (RON) le 15 décembre dernier. La veille, ils ont fait du repérage dans la zone du RON et un peu à l’extérieur. À Saint-Édouard, ils ont fait une observation inusitée. Ils ont remarqué un harfang des neiges perché sur le coq de l’église.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de novembre

Voici quelques moments qui ont marqué le mois de novembre.

Budget en augmentation à Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le conseil municipal de Saint-Antoine-de-Tilly a adopté, le 18 décembre, un budget de 2,4 M$ pour l’année 2019. Il s’agit d’une légère augmentation par rapport à l’année dernière où les dépenses étaient estimées à 2,3 M$.

Le suicide toujours préoccupant en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de service sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a fait le point sur la situation du suicide sur le territoire. Selon les plus récents chiffres du CISSS (2011-2015), environ 76 personnes commettent l’irréparable chaque année, en Chaudière-Appalaches.