La Société de Développement du mont Sainte-Marguerite a reçu un coup de pouce de Tourisme Chaudière-Appalaches. (Crédit photo : Archives)

TOURISME. Trois organisations touristiques de la MRC de Lotbinière ont reçu la confirmation d’un coup de pouce financier de Tourisme Chaudière-Appalaches, le 18 décembre. La Société de Développement du mont Sainte-Marguerite, le Domaine Joly-De Lotbinière et le Festival Country de Lotbinière se partagent 62 500 $.

La Société de Développement du mont Sainte-Marguerite a eu un soutien de 35 000 $ pour la mise en œuvre de son projet d’implantation d’une activité immersive et multimédia, l’aménagement d’un espace muséal et l’installation d’un système de luge sur rail. «C’est une aide qu’on reçoit par rapport à notre gros projet. C’est une petite tape dans le dos. On l’apprécie», a expliqué le propriétaire du Domaine du Radar, Richard St-Laurent.

La facture de ce projet s'élève à plus de 4 M$. D’autres annonces devraient être faites au cours des prochaines semaines, a indiqué M. St-Laurent.

Le Domaine Joly-De Lotbinière a obtenu 25 000 $ pour développer un concept de mise en valeur du fleuve à Pointe-Platon. L’argent octroyé représente plus de 50% du coût total du projet évalué à un peu plus de 42 000 $.

Enfin, le Festival Country de Lotbinière a eu 2 500 $ pour les éditions 2018 et 2019 de l’événement. Les promoteurs y consacreront un budget de 232 000 $.

«C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous accueillons cette nouvelle. Cet argent neuf investi en Lotbinière contribuera à améliorer l’offre touristique de notre territoire et à demeurer attrayant pour attirer un plus grand nombre de visiteurs», s’est réjouie la conseillère en développement touristique au CLD de Lotbinière, Marie-Eve Lacasse.

La somme a été accordée dans le cadre de l’Entente de partenariat régional en tourisme 2018-2020. Tourisme Chaudière-Appalaches a octroyé un total de 288 600 $ et a retenu 19 projets provenant des quatre coins de la région, sur les 49 proposés. En tout, ces projets ont une valeur combinée de 19 M$.

«Notre industrie touristique se porte bien et que sommes dans une belle fenêtre d’opportunité pour nous développer et rester attrayant » a mentionné le président du comité de gestion du Fonds de développement touristique, Richard Moreau.

Avec ce programme, Tourisme Chaudière-Appalaches veut soutenir et stimuler le développement, le renouvellement et la structuration de l’offre touristique. Ces projets favorisent, entre autres, la création d’emplois, l’augmentation du nombre de visiteurs et l'accroissement de l’économie régionale.

 

Les plus lus

Valentin, le premier bébé de 2019

FAMILLE. La MRC de Lotbinière a accueilli son tout premier bébé de l’année 2019. Le petit Valentin Chouinard est né le 1er janvier à 3h53, à l’Hôtel-Dieu de Lévis. Le poupon, originaire de Saint-Apollinaire, est en parfaite santé, tout comme sa mère.

Revue 2018 - Rétrospective du mois d'octobre

Voici les événements qui ont marqué le mois d'octobre.

Une bonne année pour Nez rouge

SOCIÉTÉ. Les responsables de l’Opération Nez rouge (ONR) de Lotbinière ont tracé un bilan positif de cette 27e année d’activité dans la région. En huit soirées d’activité, les 222 bénévoles ont aidé à la réalisation de 169 raccompagnements.

Revue 2018 - Rétrospective du mois d'août

Voici quelques événements qui ont marqué le mois d'août.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de septembre

Voici un résumé des événements qui ont marqué le mois de septembre.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de juillet

Voici les événements marquants du mois de juillet.

Un harfang des neiges perché sur un coq

OBSERVATION. Lucien Lemay, son épouse et un ami, Daniel Patry, ont pris part au Recensement des oiseaux de Noël (RON) le 15 décembre dernier. La veille, ils ont fait du repérage dans la zone du RON et un peu à l’extérieur. À Saint-Édouard, ils ont fait une observation inusitée. Ils ont remarqué un harfang des neiges perché sur le coq de l’église.

Revue 2018 - Rétrospective du mois de novembre

Voici quelques moments qui ont marqué le mois de novembre.

Budget en augmentation à Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le conseil municipal de Saint-Antoine-de-Tilly a adopté, le 18 décembre, un budget de 2,4 M$ pour l’année 2019. Il s’agit d’une légère augmentation par rapport à l’année dernière où les dépenses étaient estimées à 2,3 M$.

Le suicide toujours préoccupant en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de service sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a fait le point sur la situation du suicide sur le territoire. Selon les plus récents chiffres du CISSS (2011-2015), environ 76 personnes commettent l’irréparable chaque année, en Chaudière-Appalaches.