Denis Richard et Sophie Bédard des Élevages Soden inc. en compagnie de André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. (Crédit photo : Courtoisie)

AGRICULTURE. Les propriétaires des Élevages Soden, Sophie Bédard et Denis Richard ont reçu le Prix reconnaissance Éleveurs, remis lors du cinquième Porc Show qui a eu lieu à Québec les 11 et 12 décembre derniers.

Cette distinction vient souligner les qualités de gestion, de réalisation et de dépassement d’un acteur du secteur porcin.

Le jury a retenu les nombreuses innovations que les producteurs ont mises de l’avant pour assurer le bien-être des animaux. Par exemple, pour limiter leur stress lors du chargement dans les camions, Mme Bédard et M. Richard on fait aménager un corridor et un quai d’embarquement pour faciliter le déplacement des porcs.

De plus, les employés doivent, entre autres, signer un contrat qui les oblige à se conformer à un code de conduite.

Ce souci du détail, a mentionné l’organisation du Porc Show, se voit également dans l’aménagement des nouveaux bâtiments qui ont été pensés «avec une volonté de développement durable, traduit par un choix particulier de matériaux et d’équipements, a permis de réduire considérablement la consommation d’eau et d’électricité.»

Porc Show

Le Porc Show a réuni plus de 1 100 acteurs de la filière porcine provenant d’un peu partout au Canada. La programmation de cette cinquième édition a tenu compte des enjeux économiques actuels, dont l’incertitude des marchés provoquée par les différends commerciaux entre la Chine et les États-Unis. Les conférences se sont aussi attardées aux tendances technologiques et alimentaires.

 

 

Les plus lus

L’ensemble des traitements contre le cancer disponible à Lévis

SANTÉ. En Chaudière-Appalaches, les patients atteints de cancer pourront désormais être pris en charge à Lévis sans avoir à se rendre à Québec, grâce au nouveau Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) situé à l’Hôtel-Dieu.

Jason-Elvis part à la conquête du monde

SOCIÉTÉ. Jason-Elvis Métivier s’envolera prochainement pour les Pays-Bas afin de représenter le Canada lors du World Agility Championship qui aura lieu du 10 au 14 avril prochain dans la ville de Hellendoorm.

Près de 100 contraventions émises en un an

SÉCURITÉ. Depuis le 1er mars 2018, la Sûreté du Québec a distribué 87 contraventions à des automobilistes qui circulaient sur la route 271, à Saint-Flavien.

Une décision qui se prend tôt le matin

ÉDUCATION. La décision de fermer ou non les écoles le matin se prend à 5h, même avant dans certains cas.

La MRC veut permettre les maisons de tourisme

SOCIÉTÉ. À l’heure où certaines municipalités partent en guerre contre les propriétaires qui louent leur logement sur des plateformes de type Airbnb, la MRC de Lotbinière, elle, veut s’ouvrir à ce type d’hébergement touristique. Lors de la dernière séance du conseil des maires, les élus se sont penchés sur un projet de règlement visant à l’autoriser dans certains secteurs du territoire.

Un étudiant de Saint-Sylvestre reçoit une bourse

ÉDUCATION. Vincent Gagné, de Saint-Sylvestre, a reçu une bourse de 500 $ de la Fondation Jefo, le 20 février dernier.

Les finalistes des Grands prix du tourisme dévoilés

TOURISME. Tourisme Chaudière-Appalaches a dévoilé, le 21 mars, les 65 finalistes de la 34e édition des Grands Prix du tourisme. La région se distingue dans quelques-unes des 15 catégories.

De l’aide pour trois municipalités

SOCIÉTÉ. Le gouvernement a confirmé qu’il apporterait son soutien à 24 municipalités du Québec qui ont été touchées par la tempête de neige qui a sévi du 24 au 26 février. Du nombre, on retrouve trois localités de la MRC de Lotbinière.

Une superstation de recharge rapide à Saint-Apollinaire

TRANSPORT. Le Circuit électrique d’Hydro-Québec et le Groupe Filgo-Sonic ont dévoilé une nouvelle superstation publique de recharge rapide pour les véhicules électriques à Saint-Apollinaire.

Planification stratégique : la MRC à l’écoute

POLITIQUE. La municipalité régionale de comté (MRC) de Lotbinière a dévoilé sa nouvelle planification stratégique 2019-2022 au Centre communautaire de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, le 13 mars dernier. On y a décelé quatre grands secteurs à travailler dont la qualité de l’eau, le manque de main-d’œuvre, le transport collectif et l’identité régionale.