Crédit photo : Courtoisie

SÉCURITÉ. La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) a procédé, le 5 décembre, à la remise des Grands Prix Santé et sécurité au travail pour la région Chaudière-Appalaches. Plusieurs entreprises de la MRC de Lotbinière se retrouvaient en nomination et l’une d’elles, Novatech de Saint-Agapit, a été récompensée dans la catégorie Petites et moyennes entreprises.

«Ça nous fait très plaisir, c’est la première année que nous participons. C’est une fierté pour la compagnie», a déclaré le directeur de production, Georges Perron.

L’entreprise a mis au point un système de changement mécanisé de la batterie des chariots élévateurs. Cette installation permet au travailleur de bouger la batterie à l’aide d’une pompe hydraulique et d’un cylindre. Le tout est activé par une manette, ce qui permet de déplacer l’objet sur un rail. L'employé n’a plus à fournir d’efforts pour bouger la batterie.

Novatech prend au sérieux les questions de santé et sécurité au travail. La participation au concours de la CNESST était une étape importante pour l’entreprise. «C’est pour démontrer aux employés qu’on ne fait pas ça pour rien, qu’on le fait sérieusement et que c’est important pour la compagnie.»

Pour l’aider dans sa tâche, Novatech a la collaboration d’une responsable en santé et sécurité qui fait des visites régulières sur le plancher de l’usine. De plus, la compagnie compte aussi sur le soutien d’un comité santé et sécurité au travail qui fait des inspections mensuelles.

«S’il y a des améliorations à faire, tout est transmis au bureau de direction pour faire ça dans le délai le plus court possible», a ajouté M. Perron.

Les lauréats régionaux, soit Novatech, Teknion et la Ville de Thetford Mines, sont en lice pour le gala national qui se déroulera à Québec au printemps prochain.

Les Grands Prix santé et sécurité au travail mettent en lumière des employeurs et des travailleurs qui posent des gestes concrets pour prévenir les accidents de travail et les maladies professionnelles.

D’autres entreprises de Lotbinière étaient finalistes pour recevoir ces distinctions. Dans la catégorie Petites et moyennes entreprises, on retrouvait aussi Novatech Saint-Apollinaire. Dans la catégorie Grandes entreprises, il y avait Atis SEC Laflamme de Saint-Apollinaire, Bibby Ste-Croix (push-master) et Jeld Wen Division Donat Flamand de Saint-Apollinaire.

Propos recueillis par Érick Deschênes

 

 

 

Les plus lus

Le courage de deux Apollinairois honoré

SOCIÉTÉ. Deux citoyens de Saint-Apollinaire, Patrick Beaulieu et Robert Masson, ont reçu, le 4 février, la médaille du civisme pour avoir sauvé un homme de la noyade, le 23 juin 2017, au lac des Sources. Les hommes ont été honorés lors de la 33e cérémonie de l’Hommage au civisme qui s’est déroulée à l’hôtel du Parlement à Québec.

Briser l’isolement par la motoneige

SOCIÉTÉ. Malgré la pluie et le verglas, près de 200 motoneigistes, pour la plupart des agriculteurs, se sont donné rendez-vous, ce midi, à Saint-Agapit, au Angus Zone. Ces derniers prenaient part à la cinquième Ride de skidoo Lely services agricoles.

Les bonnes pratiques en développement durable soulignées

ENVIRONNEMENT. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a dévoilé, le 23 janvier, les cinq entreprises finalistes du troisième concours en développement durable.

Carambolage: qui paiera la facture ?

TRANSPORT. Le 2 février dernier, près de 200 véhicules qui circulaient sur l’autoroute 20 ont été impliqués dans un carambolage monstre, à la hauteur de Val-Alain. Plusieurs services d’urgence ont été envoyés sur les lieux, à la demande des policiers pour leur prêter assistance. Deux semaines plus tard, le maire de Val-Alain se demande qui va payer la facture.

La Ressourcerie ouvre ses portes

COMMUNAUTÉ. Afin de démystifier sa mission auprès de la population, La Ressourcerie de Lotbinière a tenu une journée porte ouverte le 25 janvier, dans ses locaux de Laurier-Station.

Un voisin bruyant

SOCIÉTÉ. Quelques citoyens du rang Saint-Frédéric, à Saint-Sylvestre, sont aux prises avec un problème assez gênant. L’une des éoliennes situées à proximité des demeures est plutôt bruyante, à un point où le son perturbe leurs activités quotidiennes.

Les glissades de Saint-Sylvestre de retour

FAMILLE. Saint-Sylvestre se transformera en centre de glisse pour une 12e année. Du 1er au 3 février, la municipalité, la Corporation D.E.F.I et le Club Lions accueilleront les amateurs de sensations fortes, au bout de la rue Delisle, dans le cadre des traditionnelles Glissades familiales.

Berce du Caucase : 14 colonies d’éliminées

ENVIRONNEMENT. L’Organisme de bassin versant (OBV) de la zone du Chêne a tracé le bilan local de la première année du projet Offensive régionale de la lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches. Sur le territoire couvert par l’OBV, 14 colonies de berces du Caucase ont été repérées et supprimées pendant l’été 2018.

Les producteurs de grains reçoivent une première avance

AGRICULTURE. La Financière agricole du Québec a confirmé, le 22 janvier, un versement de 15,3 M$ à ses membres qui ont adhéré à la protection Céréales et canola de l’Assurance stabilisation.

La Chamaille se fera entendre pour la cour de l’École la Clé d’Or

SOCIÉTÉ. L’ensemble de musique ancienne La Chamaille sera en spectacle à l’église de Saint-Antoine-de-Tilly le 3 février prochain, à 16h. L’événement organisé par l’École la Clé d’Or vise à recueillir des fonds pour le projet d’embellissement de la cour d’école.