(Crédit photo : archives)

SÉCURITÉ. La municipalité de Joly est sur le point d’accorder le contrat pour la construction de sa nouvelle caserne d’incendie. L’ouverture des soumissions, pour ce projet évalué à 2 M$, aura lieu le 13 décembre.

Si tout va bien, les travaux devraient s’amorcer à la mi-mai, pour se poursuive jusqu’à l’automne. L’édifice doit être livré à la municipalité à la mi-octobre, a confirmé le maire, Bernard Fortier.

Le nouveau bâtiment sera annexé aux bureaux municipaux. Il comptera trois portes, dont deux qui seront réservées au service de sécurité incendie de Joly. L’autre sera utilisée par le service de sauvetage hors route, a ajouté M. Fortier. On y retrouvera aussi les bureaux des inspecteurs municipaux ainsi qu’une salle de coordination pour les opérations de sécurité civile.

Cette construction devenait nécessaire puisque l’ancien bâtiment, qui a près de 60 ans, ne convenait plus aux équipements et aux besoins du service de sécurité incendie de la localité.

«Au départ, nous voulions faire un garage municipal, mais l’inspecteur nous a dit que ce serait mieux de faire une caserne et de réaffecter la caserne existante en garage municipal. […] Donc, on recycle le vieil édifice et nous bâtissons une nouvelle caserne», a résumé M. Fortier.

Les coûts du projet seront financés en majeure partie par le gouvernement et par la taxe d’accise sur l’essence. Joly devrait assumer le quart de la facture, soit environ 500 000 $.

 

 

 

 

Les plus lus

La fin d’un chapitre

PORTRAIT. Véritable institution dans le paysage de Leclercville, le Magasin général C.E. Beaudet et Fils ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Son propriétaire, Jean Beaudet, mettra la clé sous la porte le 29 décembre, fermant le livre d’une histoire familiale de plus de 70 ans.

Des arbres pour améliorer la sécurité routière

TRANSPORT. Le Centre d’enseignement et de recherche en foresterie du Cégep de Sainte-Foy (CERFO) a lancé un projet visant à rendre les routes de la Chaudière-Appalaches plus sécuritaires. En 2018-2019, le CERFO concentrera ses efforts à sécuriser quelques tronçons de route des MRC de Bellechasse et de Lotbinière.

Guylaine Dumont parle d’esprit sportif avec des jeunes de Saint-Agapit

SOCIÉTÉ. L’ancienne olympienne Guylaine Dumont était de passage ce matin à l’École l’Épervière de Saint-Agapit. Elle y a rencontré les élèves dans le cadre du projet des ambassadrices et ambassadeurs de l’esprit sportif.

Extincteurs : un commerçant itinérant reconnaît sa culpabilité

FAITS DIVERS. Un citoyen de Lévis, Yan Cadorette, a plaidé coupable, les 31 août et 5 septembre, à des accusations portées contre lui, en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. Les événements en cause remontent à 2015, alors qu’il a fait du commerce itinérant sans permis à Saint-Apollinaire, Saint-Jean-de-Brébeuf et Québec.

Réponses demandées

ENVIRONNEMENT. Les opposants à l’exploitation des gaz de schiste dans la MRC de Lotbinière sont inquiets. Repsol et Intragaz ont publié récemment des avis selon lesquels les permis de recherche d’hydrocarbures sont maintenant des licences d’exploration en vertu de la nouvelle Loi sur les hydrocarbures. Les groupes citoyens interpellent la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours et lui de...

Un bon bulletin pour nos écoles

ÉDUCATION. Pour une deuxième année consécutive, l’École secondaire Pamphile-Le May pointe dans le top 5 des écoles publiques de Chaudière-Appalaches. Avec une cote de 6,4 sur 10, l’établissement d’enseignement de Sainte-Croix a pris le cinquième rang, selon le plus récent classement des écoles secondaires de l’Institut Fraser.

Novatch Saint-Agapit se distingue

SÉCURITÉ. La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) a procédé, le 5 décembre, à la remise des Grands Prix Santé et sécurité au travail pour la région Chaudière-Appalaches. Plusieurs entreprises de la MRC de Lotbinière se retrouvaient en nomination et l’une d’elles, Novatech de Saint-Agapit, a été récompensée dans la catégorie Petites et moyennes en...

Bon premier week-end pour Nez rouge

COMMUNAUTÉ. Les bénévoles d’Opération Nez rouge Lotbinière ont donné le coup d’envoi de la 27e édition dans Lotbinière, les 30 novembre et 1er décembre. Pour ces deux premières soirées, ils ont réalisé 42 raccompagnements, pratiquement le même nombre que l’année dernière.

Quatre axes de réflexion sur les changements climatiques

ENVIRONNEMENT. Le comité Lotbinière en transition a tracé récemment un bilan positif de l’événement Demain Lotbinière, qui a eu lieu les 25, 26 et 27 octobre derniers. Près de 300 personnes se sont rassemblées au centre multifonctionnel de Saint-Apollinaire pour assister aux différentes conférences et amorcer une réflexion sur les gestes à poser pour ralentir le réchauffement climatique.

Bon deuxième week-end pour Nez rouge

COMMUNAUTÉ. Les bénévoles d’Opération Nez rouge (ONR) ont complété leur deuxième fin de semaine de raccompagnement les 7 et 8 décembre. Ils en ont réalisé 40 lors des soirées du vendredi et du samedi.