(Crédit photo: Archives)

ÉDUCATION – Selon les prévisions du nombre d’élèves d’âge primaire et d’âge secondaire établies par la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) pour les cinq prochaines années scolaires, la construction d’une nouvelle école à Saint-Apollinaire permettra d’éviter d’importants transferts d’élèves. La situation sera aussi identique dans les autres municipalités de Lotbinière desservies par la CSDN.

Rappelons qu’en raison de l’augmentation de la clientèle d’âge primaire dans l’est de Lotbinière dans les dernières années, la CSDN a dû procéder à plusieurs transferts d’élèves à Saint-Apollinaire et à Saint-Agapit. Désormais, l’École secondaire Beaurivage accueille notamment les élèves de 5e et 6e année provenant de Saint-Apollinaire.

Avec la nouvelle école qui doit ouvrir ses portes à Saint-Apollinaire pour l’année scolaire 2019-2020, la commission scolaire pourra ainsi faire face à cette hausse des élèves du primaire et ramener les élèves de 5e et 6e année dans une école de leur municipalité. Le nouvel établissement disposera de 12 classes de niveau primaire et 2 locaux pour le préscolaire.

Écoles rapidement remplies

Même qu’en en 2019-2020, huit locaux seraient disponibles dans les deux établissements primaires de Saint-Apollinaire, l’École des Quatre-Vents et la nouvelle école bientôt en construction. Toutefois, selon les prévisions de la CSDN, les deux institutions seraient déjà remplies à pleine capacité en 2022-2023.

Heureusement, des locaux seraient alors toujours disponibles à l’École secondaire Beaurivage, si à long terme des transferts d’élèves de Saint-Apollinaire proches de cet établissement étaient nécessaires.

Dans un autre ordre d’idées, la CSDN est déjà à pied d’œuvre dans son analyse pour déterminer les bassins primaires (secteurs desservis par les écoles) de Saint-Apollinaire. Le tout permettra d’assurer une répartition intelligente des élèves, en assurant notamment une proximité de l’école avec la résidence.

«On est à voir les redécoupages puisque nous allons distribuer la clientèle en deux secteurs. Avec la municipalité, nous allons aller voir les prévisions de développement (pour voir où habiteront les jeunes familles). Une rencontre est d’ailleurs prévue avec la mairie le 15 mai», a expliqué Benoît Langlois, directeur général adjoint de la CSDN responsable de ce dossier.

Statu quo ailleurs dans Lotbinière

En ce qui a trait à la situation des autres écoles primaires de la CSDN dans Lotbinière, la commission scolaire ne prévoit pas de pénurie de locaux dans ces établissements lors des cinq prochaines années. Même si la municipalité de Saint-Gilles a connu un fort développement dans les dernières années, la situation des locaux à l’École Étienne-Chartier est «en équilibre».

Notons cependant que les élèves de 6e année de l’Épervière/Sainte-Thérèse de Saint-Agapit vont demeurer à l’École secondaire Beaurivage au cours des prochaines années.

Enfin, pour ce qui est de la clientèle secondaire, les adolescents qui fréquentent les deux établissements de la CSDN dans Lotbinière, l’École Pamphile-Le May et Beaurivage, ne devraient pas vivre de changement.

À Pamphile-Le May, environ 550 élèves fréquenteraient l’établissement d’une capacité théorique de 1 300 étudiants dans les cinq prochaines années. À Beaurivage, même état de situation puisque 890 élèves fréquenteraient en moyenne l’établissement pendant cette période alors que la capacité d’accueil totale est de 1 200.

Les plus lus

La Beaurivage est sortie de son lit

MÉTÉO. La rivière Beaurivage est sortie de son lit. Les fortes pluies des dernières heures ont provoqué le débordement du cours d’eau à certains endroits de la MRC de Lotbinière.

CAA-Québec recherche encore les pires routes de la province

TRANSPORT. CAA-Québec revient pour une quatrième année avec son palmarès des pires routes du Québec. Encore cette année, les usagers du réseau routier pourront voter pour un ou plusieurs tronçons de route qu’ils considèrent comme étant les plus mal en point de leur région.

La science citoyenne au service de l’environnement

ENVIRONNEMENT. Trois organismes de la MRC de Lotbinière souhaitent faire l’inventaire de la biodiversité de la forêt seigneuriale de Joly. D’ici le mois de septembre, ils y tiendront trois bioblitz, dont le premier qui aura lieu le 12 mai.

Changer le monde une parcelle de terre à la fois

SOCIÉTÉ. Les propriétaires de la Ferme du Ruisseau Fleury de Val-Alain, Nicole Charbonneau et Mario Giroux, sont revenus transformés d’un voyage de coopération internationale qu’ils ont fait au Bénin. En collaboration avec l’Union des producteurs agricoles — Développement international (UPA DI), ils se sont rendus dans ce pays de l'ouest de l’Afrique du 15 au 26 février.

Financement confirmé pour l’OBV du Chêne

ENVIRONNEMENT. Le gouvernement a confirmé, le 27 avril dernier, une bonification de plus de 7 M$ pour les 10 Organismes de bassin versant (OBV) de la Chaudière-Appalaches. Parmi ceux-ci, on retrouve l’OBV de la zone du Chêne et le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC).

L’anglais intensif fera son entrée à l’École Étienne-Chartier

ÉDUCATION. Les élèves de sixième année de l’École Étienne-Chartier de Saint-Gilles auront accès, dès la prochaine rentrée, à des cours d’anglais intensifs.

Le gouvernement prend en charge les puits inactifs

ENVIRONNEMENT. Le gouvernement du Québec a confirmé, le 1er mai, une somme de près de 2 M$ par année pour repérer et sécuriser les puits pétroliers et gaziers inactifs qui se trouvent sur son territoire.

Une popularité qui se confirme

TRANSPORT. Depuis son implantation en 2012, l’Express vers Sainte-Foy a connu, en 2017, sa meilleure année. Selon les données compilées, Express Lotbinière a enregistré plus de 24 200 passages en 2017, une augmentation de 14% par rapport à 2016.

Du champ au centre de tri

ENVIRONNEMENT. Plusieurs producteurs de la MRC de Lotbinière participent, depuis quelques années déjà, à une initiative qui permet de réduire leur empreinte écologique. Ils collaborent à la collecte des plastiques d’enrobage de balles de foin.

Un premier Salon de la famille dans Lotbinière

FAMILLE. Saint-Apollinaire sera l’hôte du premier Salon maternité, paternité et famille de Lotbinière qui aura lieu le 26 mai, au Centre multifonctionnel.