La richesse de la biodiversité de la forêt seigneuriale de Joly sera étudiée. (Crédit photo : Archives – Martin Paulette)

ENVIRONNEMENT. Trois organismes de la MRC de Lotbinière souhaitent faire l’inventaire de la biodiversité de la forêt seigneuriale de Joly. D’ici le mois de septembre, ils y tiendront trois bioblitz, dont le premier qui aura lieu le 12 mai.

Le concept de bioblitz est relativement simple. Il s’agit de répertorier le plus grand nombre d’espèces possibles (animales et végétales) à un endroit et à un moment précis. Le rassemblement du 12 mai permettra de comptabiliser les différentes variétés de plantes printanières.

«De plus en plus de yeux sont tournés vers la Seigneurie. La communauté scientifique et le public s’y intéressent. Avant de passer à une étape de protection, il faut faire l’inventaire, savoir ce qu’il y a sur le territoire. À la suite de ça, nous pourrons évaluer si ça vaut la peine de pousser davantage vers la protection. On sait qu’il y a des secteurs vraiment intéressants, mais on aimerait améliorer nos connaissances», a mentionné la directrice générale de l’Organisme de bassin versant (OBV) de la zone du Chêne, Marie-André Boisvert.

Pendant la journée, des bénévoles, amateurs et experts, se rassembleront pour cataloguer les plantes qui se trouvent dans la vallée de la rivière du Chêne, près du sentier des Trois Fourches.

L’OBV de la zone du Chêne, la MRC de Lotbinière et les Amis de la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière souhaitent en apprendre plus sur cette zone. «À travers les différentes études, on s’est rendu compte d’un besoin d’acquisition de connaissances sur la faune et la flore de l’endroit. Donc, l’un des objectifs est d’aller en chercher. Aussi, nous voulons sensibiliser les gens à ce secteur et à son environnement qui sont peu connus du public», a poursuivi Mme Boisvert.

Le rassemblement de départ des bénévoles, le 12 mai, aura lieu à la salle municipale de Saint-Édouard. Pour ce premier rendez-vous, il y a déjà près d’une trentaine de volontaires d’inscrits. Les organisateurs espèrent en accueillir une quarantaine à chaque événement.

Le bioblitz du 16 juin sera consacré aux oiseaux et celui du 22 septembre aux champignons. Selon le succès rencontré cette année, Mme Boisvert indique que l’activité pourrait revenir chaque année. D’ailleurs, elle mentionne que les possibilités sont multiples : plantes estivales, reptiles, amphibiens, poissons, etc. «Il y a un bon territoire à couvrir et on ne manque pas de terrain de jeu pour faire des inventaires.»

À la suite de ces activités, il y aura production d’un rapport qui résumera le travail réalisé pendant les trois journées de bioblitz. Il devrait être présenté d’ici la fin de l’automne.

 

 

 

Les plus lus

Maison Legendre : appel déposé

PATRIMOINE. Le comité de sauvegarde de la maison Legendre, à Sainte-Croix, a déposé sa demande d’appel de l'option retenue par le comité de démolition, le 19 juillet. Dans la décision rendue le 5 juillet, il autorisait le propriétaire à procéder à la démolition de la résidence.

Sainte-Croix accueille un grand rassemblement de familles souches

PATRIMOINE. La municipalité de Sainte-Croix sera l’hôte d’une grande activité qui réunira des représentants de cinq familles souches des Seigneuries de Lotbinière et de Sainte-Croix, le 12 août.

Abondance bleutée

AGRICULTURE. Les bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont ouvert leurs portes avec quelques jours d’avance cette année. Le lancement officiel de la saison du bleuet en corymbe (géant) a eu lieu le 30 juillet, à La Vallée Bleue de Val-Alain. Selon les observations, elle devrait être très bonne.

La démolition confirmée

SOCIÉTÉ. Le conseil municipal de Sainte-Croix a confirmé, le 7 août, la décision du comité de démolition dans le dossier de la maison Legendre. À majorité, il a autorisé la démolition de l’immeuble situé sur la route Marie-Victorin.

Rouler pour l’AVC

SOCIÉTÉ. Partout où il va, le Français Christian Darrosé ne passe pas inaperçu et c’est ce qu’il recherche. Parti de Vancouver le 4 juin, il roule sur la Transcanadienne à bord de sa Citroën Trèfle de 1923. Son périple de 78 jours lui permettra de visiter 68 villes canadiennes pour sensibiliser la population aux accidents vasculaires cérébraux. (AVC) Lui et sa voiture d’un bleu éclatant se sont ar...

Marcher 1 000 km pour les jeunes

SOCIÉTÉ. En marchant 1 000 km, de Gaspé à Montréal, Marlène Bouillon veut faire tomber des barrières sur les tabous qui entourent la santé mentale des jeunes. Avec 759 km de marche au compteur, elle s’est arrêtée à Saint-Antoine-de-Tilly, le 1er août, pour partager son message.

Quelques îlots de chaleur dans la région

ENVIRONNEMENT. Bien qu’elle soit située en région rurale, la MRC de Lotbinière compte quelques îlots de chaleur. On retrouve ces zones où la chaleur est plus élevée à Saint-Apollinaire, Saint-Agapit, Laurier-Station et Sainte-Croix.

Des travaux à la caisse de Saint-Agapit

SOCIÉTÉ. La Caisse Desjardins du Centre de Lotbinière effectuera certains travaux de réfection à son point de service de Saint-Agapit. D’une durée de cinq semaines, le chantier débutera à la mi-août.

Le zoo de la controverse

SOCIÉTÉ. La controverse entourant la présence du Zoo Papanack à la dernière édition de Festivent a raisonné jusque dans la MRC de Lotbinière. Plusieurs ont dénoncé la situation sur la page Facebook de l’organisme Facepatte

Un nouveau médecin à Saint-Patrice

SANTÉ. La Coopérative de solidarité santé du Sud de Lotbinière accueillera dans ses rangs un nouveau médecin. Docteure Suzanne Beauregard y commencera sa pratique à temps plein, le 6 août.