Les balles de foins sont emballées dans du plastique pour être conservées pendant l’hiver. (Crédit photo : Archives)

ENVIRONNEMENT. Plusieurs producteurs de la MRC de Lotbinière participent, depuis quelques années déjà, à une initiative qui permet de réduire leur empreinte écologique. Ils collaborent à la collecte des plastiques d’enrobage de balles de foin.

Actuellement, ce ramassage se fait dans huit municipalités couvertes par le plan de gestion des matières résiduelles (PGMR), dont quatre dans la MRC de Lotbinière : Leclercville, Lotbinière, Sainte-Croix et Saint-Antoine-de-Tilly. Deux autres localités offrent un service partiel, soit Issoudun et Saint-Édouard.

«Il y avait une demande de la part des agriculteurs pour recycler ces plastiques. En réalité, ils se retrouvaient avec une grande quantité de matériel qui semblait récupérable, à leurs yeux, mais ils n’avaient aucun outil», a expliqué le coordonnateur à l’environnement et technicien en génie civil à la MRC de Lotbinière, Stéphane Vachon.

Annuellement, ce sont entre 50 et 60 tonnes de plastiques qui sont détournées des sites d’enfouissements. Chaque producteur, a ajouté M. Breton, peut envoyer à la récupération plus ou moins 1,5 tonne par année.

De plus, le tout se fait à faible coût puisque le processus n’engendre aucune collecte supplémentaire. La MRC doit seulement fournir des sacs aux exploitants qui souhaitent participer. Une fois qu’ils ont été remplis, ils n’ont qu’à les déposer dans leurs bacs qui seront ramassés par le récupérateur. Ici, il s’agit de Gaudreau.

«Nous essayons d’agir comme initiateur pour accélérer le processus. Les MRC auront éventuellement le devoir de récupérer ces matières. Il faut qu’elles réduisent l’enfouissement de leurs déchets. Donc, il faut qu’elles trouvent des voies d’utilisation. Ce projet cadre parfaitement dans cet objectif», a poursuivi la conseillère en agroenvironnement à la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches, Kathryn Vachon.

Volonté

Stéphane Breton a mentionné que d’autres municipalités de la MRC de Lotbinière ont manifesté un intérêt pour cette récupération. Cependant, des raisons techniques empêchent le programme d’être déployé sur tout le territoire. La MRC fait affaire avec deux centres de tri, soit Gaudreau, à Victoriaville, et Via, à Lévis. «À Lévis, ils ne veulent pas l’accepter pour le moment. Pour eux, c’est comme une tâche supplémentaire puisque leur chaîne de tri n’est pas nécessairement adaptée à ça.»

Toutefois, la situation est appelée à changer puisqu’un projet pilote entre Via et la MRC de Bellechasse est en cours. Trois municipalités offriront cette opportunité à leurs producteurs. «À terme, est-ce qu’on pourra y accéder? Pour l’instant, on ne le sait pas», a poursuivi M. Breton.

Une fois récupérés, ces plastiques sont envoyés à l’étranger. «Ils mettent ça en gros ballots et c’est exporté. C’est difficile de savoir ce qu’ils font avec ça, mais il y a différentes possibilités», a expliqué Kathryn Vachon.

 

 

Les plus lus

Des actions contre le réchauffement climatique demandées

ENVIRONNEMENT. Les maires de la MRC de Lotbinière ont reçu le texte de la Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique. Le texte, qui se veut un plaidoyer pour la mise en place de mesures visant à freiner les effets du réchauffement climatique, a été déposé le 12 septembre dernier au conseil des maires.

Succès pour le bioblitz 2018

ENVIRONNEMENT. La dernière partie du bioblitz 2018, qui s’est tenu dans la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière, a réuni une soixantaine de personnes. Ces amateurs de plein air ont répertorié, le 22 septembre, plusieurs espèces de champignons.

Fin de la campagne de vaccination contre la méningite

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a confirmé que la fin de la campagne de vaccination spéciale contre le méningocoque de type B aura lieu comme prévu, le 1er octobre. Près de 2 250 enfants de moins de 5 ans ont été vaccinés à ce jour.

Agricultrice de l’année à 26 ans

AGRICULTURE. Fille de producteurs laitiers, Vicky Bélanger est tombée dedans quand elle était petite. Pour la productrice de 26 ans, le choix de carrière était naturel. À 21 ans, elle a fait le grand plongeon en achetant sa propre ferme. C’était en 2014. Aujourd’hui, ses efforts et son travail sont reconnus par ses pairs, alors qu’elle a été nommée agricultrice de l’année pour Chaudière-Appalaches...

Le rallye des pompiers de Saint-Patrice de retour

SOCIÉTÉ. Le Service de sécurité incendie de Saint-Patrice-de-Beaurivage organise, encore cette année, son traditionnel rallye automobile à travers le sud de la MRC. Les curieux sont attendus à la caserne de Saint-Patrice, le 7 octobre.

Journée de grève à la SAQ

TRAVAIL. Les syndiqués de la Société des Alcools du Québec seront en grève vendredi.

Le contrat pour la nouvelle école accordé

ÉDUCATION. Le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a accordé le contrat pour la construction de la nouvelle école de Sainte-Apollinaire, hier soir, en assemblée extraordinaire.

La demande de Saint-Agapit rejetée

SÉCURITÉ. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a tranché. Il refuse à la municipalité de Saint-Agapit l’installation de panneaux d’arrêt obligatoire sur l’avenue Bergeron, à l’intersection de la rue du Centenaire.

La campagne de vaccination contre la grippe commence

SANTÉ. La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débutera le 1er novembre. Le Centre de Santé et de Services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a confirmé les dates et lieux des différentes cliniques de vaccination qui seront tenues dans la région.

Des produits inusités à découvrir

AGRICULTURE. La MRC de Lotbinière et le CLD de Lotbinière ont lancé, le 4 octobre dernier, trois capsules vidéos sur trois produits agricoles que l’on retrouve dans la MRC de Lotbinière. Ces vidéos ont été réalisées dans le cadre du Plan de Développement de la Zone agricole (PDZA) de Lotbinière.