Les avis mentionnés ont été publiés dans l'édition du 14 novembre 2018 du Peuple Lotbinière. (Crédit photo : Capture d’écran Peuple Lotbinière)

ENVIRONNEMENT. Les opposants à l’exploitation des gaz de schiste dans la MRC de Lotbinière sont inquiets. Repsol et Intragaz ont publié récemment des avis selon lesquels les permis de recherche d’hydrocarbures sont maintenant des licences d’exploration en vertu de la nouvelle Loi sur les hydrocarbures. Les groupes citoyens interpellent la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours et lui demandent de répondre à plusieurs de leurs préoccupations face à cette situation.

«Il n’en reste pas moins que c’est la première fois, 10 ans après le fait dans le cas des licences de REPSOL, 15 ans après le fait dans le cas de la licence d’Intragaz, que les propriétaires fonciers sont officiellement informés du fait qu’une tierce partie possède un permis (maintenant une licence) visant leur terrain. Inutile de vous décrire l’indignation que plusieurs ont ressentie en apprenant qu’on a donné à une gazière des droits susceptibles d’affecter leur droit de jouissance de leur propriété sans les avoir consultés ni même avisés au moment où cela s’est produit», peut-on lire dans une lettre adressée à la députée.

Les groupes citoyens mentionnent que l’information livrée dans ces avis n'explique pas les droits qui sont liés à ces licences. Elle ne précise pas que les droits réels immobiliers octroyés par ces permis «constituent une propriété distincte de celle du sol sur lequel ils portent.» En d’autres termes, le propriétaire d’un terrain possède uniquement ce qui se trouve en surface. Ce sont les compagnies gazières qui ont les droits sur le sous-sol.

«Plusieurs citoyens se sont tournés vers nous pour obtenir des explications sur ces avis et pour savoir si votre gouvernement a l’intention de retirer les licences afin de rassurer définitivement les producteurs agricoles ainsi que la population en général quant à la "jouissance paisible et à la libre disposition de leurs biens"», poursuivent-ils dans la missive.

La lettre adresse à l’élue une série de questions auxquelles, Saint-Antoine-de-Tilly milieu de vie et Lotbinière en transition aimeraient avoir des réponses. Ils font aussi part de leurs inquiétudes face à une potentielle exploration dans la forêt de la Seigneurie de Joly. Les organismes sollicitent également une rencontre avec Mme Lecours pour discuter de ces préoccupations.

 

 

Les plus lus

Le courage de deux Apollinairois honoré

SOCIÉTÉ. Deux citoyens de Saint-Apollinaire, Patrick Beaulieu et Robert Masson, ont reçu, le 4 février, la médaille du civisme pour avoir sauvé un homme de la noyade, le 23 juin 2017, au lac des Sources. Les hommes ont été honorés lors de la 33e cérémonie de l’Hommage au civisme qui s’est déroulée à l’hôtel du Parlement à Québec.

Briser l’isolement par la motoneige

SOCIÉTÉ. Malgré la pluie et le verglas, près de 200 motoneigistes, pour la plupart des agriculteurs, se sont donné rendez-vous, ce midi, à Saint-Agapit, au Angus Zone. Ces derniers prenaient part à la cinquième Ride de skidoo Lely services agricoles.

Les bonnes pratiques en développement durable soulignées

ENVIRONNEMENT. La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière a dévoilé, le 23 janvier, les cinq entreprises finalistes du troisième concours en développement durable.

Carambolage: qui paiera la facture ?

TRANSPORT. Le 2 février dernier, près de 200 véhicules qui circulaient sur l’autoroute 20 ont été impliqués dans un carambolage monstre, à la hauteur de Val-Alain. Plusieurs services d’urgence ont été envoyés sur les lieux, à la demande des policiers pour leur prêter assistance. Deux semaines plus tard, le maire de Val-Alain se demande qui va payer la facture.

La Ressourcerie ouvre ses portes

COMMUNAUTÉ. Afin de démystifier sa mission auprès de la population, La Ressourcerie de Lotbinière a tenu une journée porte ouverte le 25 janvier, dans ses locaux de Laurier-Station.

Un voisin bruyant

SOCIÉTÉ. Quelques citoyens du rang Saint-Frédéric, à Saint-Sylvestre, sont aux prises avec un problème assez gênant. L’une des éoliennes situées à proximité des demeures est plutôt bruyante, à un point où le son perturbe leurs activités quotidiennes.

Les glissades de Saint-Sylvestre de retour

FAMILLE. Saint-Sylvestre se transformera en centre de glisse pour une 12e année. Du 1er au 3 février, la municipalité, la Corporation D.E.F.I et le Club Lions accueilleront les amateurs de sensations fortes, au bout de la rue Delisle, dans le cadre des traditionnelles Glissades familiales.

Berce du Caucase : 14 colonies d’éliminées

ENVIRONNEMENT. L’Organisme de bassin versant (OBV) de la zone du Chêne a tracé le bilan local de la première année du projet Offensive régionale de la lutte à la berce du Caucase en Chaudière-Appalaches. Sur le territoire couvert par l’OBV, 14 colonies de berces du Caucase ont été repérées et supprimées pendant l’été 2018.

Les producteurs de grains reçoivent une première avance

AGRICULTURE. La Financière agricole du Québec a confirmé, le 22 janvier, un versement de 15,3 M$ à ses membres qui ont adhéré à la protection Céréales et canola de l’Assurance stabilisation.

La Chamaille se fera entendre pour la cour de l’École la Clé d’Or

SOCIÉTÉ. L’ensemble de musique ancienne La Chamaille sera en spectacle à l’église de Saint-Antoine-de-Tilly le 3 février prochain, à 16h. L’événement organisé par l’École la Clé d’Or vise à recueillir des fonds pour le projet d’embellissement de la cour d’école.