Les Agricultrices du Québec reconnaissent le travail de Vicky Bélanger, agricultrice de l’année en Chaudière-Appalaches Ouest. (Crédit photo : Courtoisie)

AGRICULTURE. Fille de producteurs laitiers, Vicky Bélanger est tombée dedans quand elle était petite. Pour la productrice de 26 ans, le choix de carrière était naturel. À 21 ans, elle a fait le grand plongeon en achetant sa propre ferme. C’était en 2014. Aujourd’hui, ses efforts et son travail sont reconnus par ses pairs, alors qu’elle a été nommée agricultrice de l’année pour Chaudière-Appalaches Ouest. Elle sera honorée, en compagnie de huit consœurs de partout au Québec, le 20 octobre, lors du Gala Saturne, des Agricultrices du Québec.

«C’est valorisant, c’est une petite tape dans le dos pour dire qu’on va continuer d’avancer. C’est une belle reconnaissance et une belle motivation», a lancé la propriétaire de la ferme Holsky de Lotbinière, en entretien téléphonique.

La jeune femme y voit aussi une reconnaissance de son parcours hors de l’ordinaire. Même si sa famille possédait une ferme laitière, elle ne l'a pas repris. Avec l'aide de sa mère, elle a plutôt choisi de voler de ses propres ailes.

«C’est un transfert non apparenté. J’ai acheté en avril 2014, mais j’avais commencé à y travailler en septembre 2013. Déjà, c’était moi qui m’occupais de la régie parce que les propriétaires n’étaient plus là. […] Quand j’ai montré que j’étais intéressée, le propriétaire a décidé de se retirer et de me laisser ça entre les mains. Il m’a tout appris en une semaine et ensuite il n’était plus là.»

Passion

La production laitière est exigeante. Elle prend beaucoup de temps et d’énergie. Elle demande d’être constamment à l’affut des nouvelles normes, technologies et avancées. Pourtant, Vicky Bélanger en parle avec un enthousiasme débordant.

«Je suis une tripeuse d’animaux. Mes vaches, ce sont mes petits bébés, je m’en occupe jour et nuit, on travaille tout le temps avec les animaux. On les connaît par cœur, leur nom, on sait qui est la mère de l’autre. […] Ça me fait plaisir de montrer aux gens de l’extérieur quel est mon travail et de leur donner des tâches à accomplir.»

La Ferme Holsky compte 75 têtes, dont 46 vaches en lactation.

Gestion de l’offre

La nouvelle brèche dans le système de gestion de l’offre n’a pas été bien accueillie par la jeune femme. La joie de vivre et le dynamisme qu’elle avait en début d’entrevue avaient maintenant laissé la place un ton plus inquiet.

«J’étais en train de traire mes vaches lundi matin et j’avais envie de pleurer. Ça m’est rentré dedans. Ça nous frappe tous. On fait notre travail avec passion et on se fait couper l’herbe sous le pied. On a l’impression d’être un peu délaissés», a-t-elle confié.

Il faut dire que les producteurs laitiers avaient encaissé les contre-coups des ouvertures consenties par les deux précédents traités signés avec l’Asie et l’Union européenne. «On faisait déjà des pieds et des mains pour essayer de joindre les deux bouts, et là, il y a ça qui arrive.»

La productrice s’interroge aussi sur le système de compensations qui sera accordé par le gouvernement. «On nous explique qu’il y en aura, mais c’est tout le temps dans l’idée d’un réinvestissement alors qu’on est déjà accotés. […]. Pour une entreprise comme la mienne qui débute, je ne peux pas me le permettre, donc je n’en ai pas [de subventions].»

Elle espère que les fédérations représentant les producteurs laitiers les tiendront informés rapidement de la suite des choses.

 

 

Les plus lus

Près de 500 amateurs de VR se réuniront à Sainte-Croix

SOCIÉTÉ. Sainte-Croix sera l’hôte d’un grand rassemblement d’amateurs de véhicules récréatif (VR) les 31 mai, 1er et 2 juin prochains. Plus de 500 personnes et 250 VR sont attendus au parc Jean-Guy-Fournier et au Centre sportif et culturel dans le cadre d’une activité organisée par le groupe Facebook En VR pour pas cher.

Laurier-Station prête à faire face aux urgences

SÉCURITÉ. Laurier-Station s’est dotée d’une application lui permettant d’alerter rapidement sa population en cas de désastres ou de situation d’urgence. La municipalité, qui est la première au Québec à avoir déployé la version citoyenne de la plateforme IDSIDE-Écho, l’a présentée officiellement le 22 mai.

Jack Dupuis au Mondial des métiers

SOCIÉTÉ. Après un long processus de sélection qui a débuté il y a trois ans, Jack Dupuis de Val-Alain a eu la confirmation, le 30 mai dernier, qu'il ira représenter le Canada lors du 45e Mondial des métiers. La compétition se aura lieu à Kazan, en Russie, du 22 au 27 août.

Une aide qui est la bienvenue

COMMUNAUTÉ. Des représentants de l’Association des personnes avec une déficience de l’audition (APDA) étaient de passage à Laurier-Station, le 30 mai, dans le cadre de la 4e édition de la mission D’une oreille à l’autre.

Pierre Bergeron veut apprendre à lire aux bébés

ÉDUCATION. Apprendre à lire peut facilement devenir un jeu pour les tout-petits. Du moins, c’est ce que croit l’auteur Pierre Bergeron qui s’est lancé dans un ambitieux projet. Il souhaite faire de la MRC de Lotbinière un leader de l’apprentissage de la lecture chez les enfants de 0 à 5 ans.

L’école commencera plus tôt en septembre

ÉDUCATION. Les élèves fréquentant les écoles primaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) commenceront les classes 10 minutes plus tôt, à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Le Cégep honore ses finissants

ÉDUCATION. Le Cégep de Thetford a honoré les 32 finissants de son campus de Lotbinière le 23 mai lors d’une cérémonie tenue au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Un appel à la bientraitance des aînés

COMMUNAUTÉ. La Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées donnera l’occasion au travailleur de milieu, Daniel Simard, de faire de la sensibilisation sur la question.

La jeunesse en vedette

SOCIÉTÉ. Les jeunes de la MRC de Lotbinière ont été mis à l’avant-scène à l’occasion du 7e Gala JeunExcellence qui s’est tenu le 24 mai, à Saint-Agapit. Les accomplissements et la persévérance des jeunes de 16 à 35 ans de tous les coins de la MRC de Lotbinière ont été mis en vedette devant les quelque 175 personnes présentes.

Les visiteurs aux rendez-vous de la Fête des oiseaux et des arbres

ENVIRONNEMENT. Les visiteurs ont répondu présents pour la quatrième Fête des oiseaux et des arbres. L’événement a eu lieu le 1er juin dernier au Domaine Joly-De Lotbinière.