Le MTQ refuse l’implantation d’arrêts obligatoires sur l’avenue Bergeron. (Crédit photo : Archives)

SÉCURITÉ. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a tranché. Il refuse à la municipalité de Saint-Agapit l’installation de panneaux d’arrêt obligatoire sur l’avenue Bergeron, à l’intersection de la rue du Centenaire.

«On nous a dit que ça créerait des bouchons de circulation dans les directions nord et sud, ce qui ne serait pas idéal. Par contre, le ministère nous a amené la possibilité d’améliorer notre intersection en peinturant des lignes sur la rue du Centenaire», a fait savoir le maire Yves Gingras, déçu de la décision du ministère.

Pourtant, l’étude de circulation effectuée dans le secteur a démontré une augmentation significative du flot de véhicules qui empruntent cette artère de circulation. Selon les informations envoyées à la municipalité, le débit journalier moyen annuel (DJMA) s’élevait à 9 000 véhicules. En février 2017, d’après les données compilées par les MTQ, il était de 6 500 sur cette portion de route.

L’administration Gingras avait déposé sa demande au début de l’été pour assurer la sécurité dans ce secteur névralgique de la localité de 4 300 habitants. On y retrouve, entre autres, le Complexe des Seigneuries, qui abrite le Campus de Lotbinière, et l’École Beaurivage, qui accueille les élèves du secondaire ainsi que des élèves de cinquième et sixième année du primaire.

Plans B

Saint-Agapit est déjà en mode solutions. Si le maire croit toujours qu’il sera possible de convaincre le MTQ de répondre favorablement à la requête, il indique que dès octobre, le conseil municipal planchera sur d’autres options.

Parmi celles envisagées, il y a l’installation de panneaux lumineux, la mise en place d’un passage piétonnier et l’embauche d’un brigadier.

Toutefois, Yves Gingras craint que le passage piétonnier soit la cause de certains accidents. Selon le Code de la sécurité routière (CSR), les piétons ont la priorité à ces intersections. Automobilistes et cyclistes doivent leur céder le passage.

Le premier citoyen estime qu’un conducteur sur deux ne respecte pas cette obligation, ce qui serait dangereux pour l’automobiliste qui laisserait passer un piéton.

Il y a deux ans, Saint-Agapit avait fait une demande pour l’installation d’un feu de circulation à cette même intersection. Ce qui avait été refusé.

L’avenue Bergeron (route 273) est sous juridiction provinciale. C’est-à-dire que certaines interventions comme l’implantation de panneaux d’arrêt ou d’un feu de circulation ne relèvent pas de la municipalité, mais du MTQ.

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

La fin d’un chapitre

PORTRAIT. Véritable institution dans le paysage de Leclercville, le Magasin général C.E. Beaudet et Fils ne sera bientôt plus qu’un souvenir. Son propriétaire, Jean Beaudet, mettra la clé sous la porte le 29 décembre, fermant le livre d’une histoire familiale de plus de 70 ans.

Un nouvel indicatif dans la région

COMMUNICATION. À partir du 24 novembre, un nouvel indicatif régional commencera à faire son apparition dans tout le secteur de l’Est-du-Québec. Le 367 s’ajoutera donc au 418 et au 581.

L’itinérance existe dans Lotbinière

COMMUNAUTÉ. Même si elle n’est pas visible, l’itinérance est une réalité bien vivante dans la MRC de Lotbinière. C’est ce qu’il a été possible d’apprendre, le 8 novembre, à l’occasion d’une activité organisée par le Groupe de réflexion et d’action sur la pauvreté (GRAP) dans le cadre de la Journée pour l’élimination de la pauvreté.

Grève de trois jours à la SAQ

CONSOMMATION. Le Syndicat des employés de magasin et de bureau de la Société des alcools du Québec (SEMB-SAQ) devrait déclencher une grève de trois jours à partir de vendredi.

Des arbres pour améliorer la sécurité routière

TRANSPORT. Le Centre d’enseignement et de recherche en foresterie du Cégep de Sainte-Foy (CERFO) a lancé un projet visant à rendre les routes de la Chaudière-Appalaches plus sécuritaires. En 2018-2019, le CERFO concentrera ses efforts à sécuriser quelques tronçons de route des MRC de Bellechasse et de Lotbinière.

Guylaine Dumont parle d’esprit sportif avec des jeunes de Saint-Agapit

SOCIÉTÉ. L’ancienne olympienne Guylaine Dumont était de passage ce matin à l’École l’Épervière de Saint-Agapit. Elle y a rencontré les élèves dans le cadre du projet des ambassadrices et ambassadeurs de l’esprit sportif.

Extincteurs : un commerçant itinérant reconnaît sa culpabilité

FAITS DIVERS. Un citoyen de Lévis, Yan Cadorette, a plaidé coupable, les 31 août et 5 septembre, à des accusations portées contre lui, en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. Les événements en cause remontent à 2015, alors qu’il a fait du commerce itinérant sans permis à Saint-Apollinaire, Saint-Jean-de-Brébeuf et Québec.

Réponses demandées

ENVIRONNEMENT. Les opposants à l’exploitation des gaz de schiste dans la MRC de Lotbinière sont inquiets. Repsol et Intragaz ont publié récemment des avis selon lesquels les permis de recherche d’hydrocarbures sont maintenant des licences d’exploration en vertu de la nouvelle Loi sur les hydrocarbures. Les groupes citoyens interpellent la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours et lui de...

Un bon bulletin pour nos écoles

ÉDUCATION. Pour une deuxième année consécutive, l’École secondaire Pamphile-Le May pointe dans le top 5 des écoles publiques de Chaudière-Appalaches. Avec une cote de 6,4 sur 10, l’établissement d’enseignement de Sainte-Croix a pris le cinquième rang, selon le plus récent classement des écoles secondaires de l’Institut Fraser.

Bon premier week-end pour Nez rouge

COMMUNAUTÉ. Les bénévoles d’Opération Nez rouge Lotbinière ont donné le coup d’envoi de la 27e édition dans Lotbinière, les 30 novembre et 1er décembre. Pour ces deux premières soirées, ils ont réalisé 42 raccompagnements, pratiquement le même nombre que l’année dernière.