Les bénévoles d’Accès + Lotbinière conduisent les personnes atteintes d’un cancer à l’hôpital. (Crédit photo : Alexandre Bellemare)

COMMUNAUTÉ. Un diagnostic de cancer signifie de d'importants bouleversements dans le quotidien des malades. Les déplacements vers les hôpitaux sont fréquents et représentent, chaque fois, une source de stress pour eux. En offrant un transport gratuit vers l’Hôtel-Dieu de Lévis et l’Hôtel-Dieu de Québec, Accès + Lotbinière vient faire une grande différence dans la vie de ces personnes.

Lorsque Christiane Bolduc a reçu son diagnostic de cancer ce printemps, tout s’est enchaîné rapidement pour elle : test, hospitalisation, etc., ce qui l’a mené à sa première chimiothérapie en juillet, à Lévis. À ce moment, elle ne connaissait pas encore Accès + Lotbinière et se rendait à l’hôpital par ses propres moyens.

«C’est la travailleuse sociale du CLSC qui m’en a parlé. J’ai eu droit au service pour mes traitements de radiothérapie à l’Hôtel-Dieu de Québec.» Elle en a eu 33. Chaque fois, un bénévole passait la prendre chez elle, la déposait devant la porte de l’hôpital, attendait qu’elle ait terminé et la ramenait à la maison.

«Je trouve ça bien, parce que ce n'est pas agréable d'aller à l’Hôtel-Dieu de Québec. […] Ça aide à rester positif et à se concentrer sur la guérison.» Pendant ce temps, la mère monoparentale n’a pas eu à se préoccuper de la circulation, d’éventuels retards ou du coût de son stationnement. Ainsi, elle a pu passer plus de temps de qualité avec son enfant.

Les chauffeurs, eux, sont conscients de l’immense impact qu’ils ont dans la vie de ces personnes. «Pour moi, c’est valorisant de rendre ce service. Cela évite qu’elles aient des soucis autres que ceux de leur maladie», a expliqué Denys Langlois, bénévole depuis sept ans chez Accès +.

Entre le départ et le retour, ces derniers restent près de l’hôpital et patientent le temps nécessaire, que ce soit une heure ou six heures. «Quand on s’embarque là-dedans, on sait à quoi s’attendre. On le fait pour eux.»

Humanité

Pendant le trajet, certains se confient à lui, d’autres non. Quelques fois, ils sont silencieux. À d’autres moments, ils peuvent parler de tout et de rien, a spécifié Denys Langlois.

«J’avais des traitements toutes les semaines. Certains jours, j'allais moins bien et ils [les chauffeurs] le respectaient aussi», a confirmé Mme Bolduc. Pendant toute la durée de leur traitement, les malades ont l’occasion d’entrer en contact avec tous les chauffeurs. Il arrive même, quelques fois, que des liens se tissent. «Quand je vois un avis de décès dans le journal, j’ai un petit pincement au cœur», a noté Denys Langlois.

Redonner

Lorsqu’il a pris sa retraite, M. Langlois cherchait une façon de redonner à la communauté. Le bénévolat s’imposait de lui-même. Quand on lui a proposé de devenir chauffeur pour Accès + Lotbinière, il a accepté. Il sait que ce qu’il fait, même si c’est peu, représente beaucoup pour les gens qu’il accompagne. «Ils sont contents d’avoir ce service, c’est très apprécié.»

Accès + Lotbinière compte 25 chauffeurs qui font chacun environ un transport par semaine, peut-être plus pendant les périodes plus achalandées.

L’année dernière, les bénévoles d’Accès + Lotbinière ont réalisé 802 transports vers les centres hospitaliers. Cela représente 1 342 heures et plus de 31 400 km.

 

 

Les plus lus

Des actions contre le réchauffement climatique demandées

ENVIRONNEMENT. Les maires de la MRC de Lotbinière ont reçu le texte de la Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique. Le texte, qui se veut un plaidoyer pour la mise en place de mesures visant à freiner les effets du réchauffement climatique, a été déposé le 12 septembre dernier au conseil des maires.

Succès pour le bioblitz 2018

ENVIRONNEMENT. La dernière partie du bioblitz 2018, qui s’est tenu dans la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière, a réuni une soixantaine de personnes. Ces amateurs de plein air ont répertorié, le 22 septembre, plusieurs espèces de champignons.

Fin de la campagne de vaccination contre la méningite

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a confirmé que la fin de la campagne de vaccination spéciale contre le méningocoque de type B aura lieu comme prévu, le 1er octobre. Près de 2 250 enfants de moins de 5 ans ont été vaccinés à ce jour.

Agricultrice de l’année à 26 ans

AGRICULTURE. Fille de producteurs laitiers, Vicky Bélanger est tombée dedans quand elle était petite. Pour la productrice de 26 ans, le choix de carrière était naturel. À 21 ans, elle a fait le grand plongeon en achetant sa propre ferme. C’était en 2014. Aujourd’hui, ses efforts et son travail sont reconnus par ses pairs, alors qu’elle a été nommée agricultrice de l’année pour Chaudière-Appalaches...

Le rallye des pompiers de Saint-Patrice de retour

SOCIÉTÉ. Le Service de sécurité incendie de Saint-Patrice-de-Beaurivage organise, encore cette année, son traditionnel rallye automobile à travers le sud de la MRC. Les curieux sont attendus à la caserne de Saint-Patrice, le 7 octobre.

Journée de grève à la SAQ

TRAVAIL. Les syndiqués de la Société des Alcools du Québec seront en grève vendredi.

Le contrat pour la nouvelle école accordé

ÉDUCATION. Le conseil des commissaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a accordé le contrat pour la construction de la nouvelle école de Sainte-Apollinaire, hier soir, en assemblée extraordinaire.

La demande de Saint-Agapit rejetée

SÉCURITÉ. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a tranché. Il refuse à la municipalité de Saint-Agapit l’installation de panneaux d’arrêt obligatoire sur l’avenue Bergeron, à l’intersection de la rue du Centenaire.

La campagne de vaccination contre la grippe commence

SANTÉ. La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière débutera le 1er novembre. Le Centre de Santé et de Services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a confirmé les dates et lieux des différentes cliniques de vaccination qui seront tenues dans la région.

Des produits inusités à découvrir

AGRICULTURE. La MRC de Lotbinière et le CLD de Lotbinière ont lancé, le 4 octobre dernier, trois capsules vidéos sur trois produits agricoles que l’on retrouve dans la MRC de Lotbinière. Ces vidéos ont été réalisées dans le cadre du Plan de Développement de la Zone agricole (PDZA) de Lotbinière.